Encourage la rébellion

1 - 2 - 3 - 4

Liens utiles

Premiers pas
Règlement
Contexte & co
Groupes
Effectifs et listes
Fiche de présentation
Partenaires
Questions
Pinterest
Scénarii
Playlist

RPs libres



Nouveaux venus



Les Partisans

CHRONOSREP

Wanted

Montréal, 2047.

Une foule anarchique et cosmopolite fourmille le long de la rue sainte Catherine. L’armada populaire est multicolore de peau tandis que les corps sont mécaniques, de chair ou métis. Homme et androïde, chacun est différent mais tous sont identiques dans la masse, individu désintéressé et trop pressé, croisant l’autre sans même le regarder, les yeux rivés sur les vitrines ou sur son nouvel objet connecté et déjà démodé.

C’est une tourbe de bras et de jambes. murmurent certains. Toutes ces conneries, ça sera la mort de l’être humain ajoutent d’autres. Vous n’y êtes pas , renchérit un dernier, cette foule polymorphe, insaisissable, c’est la vie, le mouvement, le progrès.

C’est la danse des humanités.


Plus?
Intrigue
Event 1 : Convergence [lien] - Quinzième édition de la Robotic for humans Exposition. La foule abonde mais tout se passera t-il bien?
Léandre Luissier ▬ admin
profilmp
Grim ▬ modo
Profilmp

We need you !

▬ 12/03/17 : V2, intrigue 1.
▬ Ouverture d'Exantrop le 23/05/2016

Partagez | 
 

 Nathaël Chevarie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar



MessageSujet: Nathaël Chevarie   Lun 6 Juin - 2:34



NOM : Chevarie
PRENOM : Nathaël
SURNOM : écrire ici
ÂGE : 28 ans
METIER/OCCUPATION : Videur/Portier de boîte, officiellement.
NATIONALITE : Canadienne

Groupe

Caractère & Physique

L’homme referma la porte de son appartement derrière lui d’un geste presque trop délicat pour sa grande silhouette qui devait bien approcher le mètre quatre-vingt-dix, comme s’il ne voulait pas déranger les voisins –et peut-être était-ce simplement le cas et qu’il s’avérait être un bon locataire ?-. Il poussa un lourd soupir fatigué alors que le ciel s’éclairait à l’horizon, frottant machinalement une mâchoire contusionnée avant de renvoyer sa tignasse brune vers l’arrière et d’enfin retirer sa veste de cuir pour la suspendre à un crochet, ses bottes finissant juste en dessous, sagement alignées. Enfin, il se dirigea vers la salle de bains, sans prendre la peine de refermer la porte derrière lui. Ses vêtements finirent rapidement sur le carrelage blanc avant que le regard gris ne tombe enfin sur le petit miroir qui trônait au-dessus du lavabo. Grand, svelte, musculature bien dessinée, teint pâle –eh bah, il appartenait au monde de la nuit, aussi !-, un corps plutôt prometteur, en sommes… Peut-être un peu gâché par ce membre métallique qui s’accrochait son torse… Enfin, tout dépendait des goûts, n’est-ce pas ? Son regard remonta vers son visage.

Nathaël.

Fichtre, il fallait bien entendu que sa douce mère l’ait affublé d’un prénom qui ne ferait que mettre un peu plus en avait son visage aux courbes un brin trop juvéniles, vestige de son enfance qui semblait ne jamais vouloir le lâcher et qui minait joyeusement son autorité. Il fronça des sourcils nettement dessinés, plissa son nez droit, forma une moue de ses lèvres pleines… Et plissa les yeux, irrité, avant de se redresser d’un coup pour s’enfoncer dans la douche avec un petit grognement. Un petit complexe, Natou?

[pas finis owo]

Informations en vrac

Quel est votre avis par rapport aux Androïdes ?
Nathaël est d’avis que la technologie déployée de nos jours est absolument folle et le fait que ces androïdes puissent parfois développer des sentiments où être si proches de l’humain, physiquement et psychologiquement parlant, le remplit de curiosité. Autrement, il y voit clairement une utilité dans le quotidien, principalement pour améliorer les conditions de vie des gens ayant un quelconque handicap ou demandant des soins à la maison. Après, faut pas non plus faire monter le taux de chômage, quand même!
Quel est votre avis par rapport aux Humains ?
Alors, l’humanité, il la voit dans ses pires états tous les soirs où il travaille ! Il n’a pas d’avis vraiment tranché, il faut voir avec chaque individu. Et personne n’est noir ou blanc, mais constitué d’une infinité de teintes de gris. Toutefois, il a tendance à trouver que globalement, l’humanité est plutôt barge, inconsciente et un brin suicidaire…
Quel est votre avis par rapport aux Réfractaires ?
Il les comprend… Même si ça ne justifie pas les actes de violences. C’est légitime de ne pas vouloir que les machines supplantent les humains. Il ne faudrait pas se retrouver avec une humanité au chômage. Seulement, il y a une place à faire aux androïdes, sans pour autant que ce soit au désavantage des humains.  
Quel est votre avis par rapport aux Exovedat ?
Oh, ça ne serait pas plus mal que les androïdes aient des droits. Un minimum. Et si certains ont réellement des émotions… alors peut-être leur en donner davantage? Va savoir, il ne se casse pas beaucoup la tête, même s’il trouve peut-être ce mouvement un brin zélé.
Quel est votre avis par rapport aux Artilect ?
Il n’a pas d’avis particulier sur ce groupe… Seulement que si un androïde défectueux entreprend de nuire autant aux humains qu’aux autres androïdes, il serait probablement préférable de le désactiver. Oh, ce n’est pas plus mal si certains se baladent librement sans propriétaires ou quoi que ce soit, tant qu’il reste pacifique ou ne fait que se défendre. Autrement, vaux mieux prioriser la sécurité publique.



Autrement… :
Nath aime la bière. La Molson Export. Ouais, ce n’est pas un buveux de bière de brasseries ou d’importées.

Nath fume des clopes. Probablement trop.

Nath aime la boisson forte. Par alternance. Donc pendant quelques mois, c’est du gin, puis de la tequila, du rhum, du whisky… Et ainsi de suite. Alors son armoire à boisson est toujours pleine.

Nath n’a rien contre un joint de temps en temps.
Par contre, il ne se pointe jamais au taf avec des facultés affaiblies. Et il déteste ça si ça arrive à ses collègues de travail.

Nath à une moto Harley Davidson. Bleu marine.
Il a aussi une voiture, mais son amour à roue, c’est la Harley.

Nath ne fait pas partie d’un club de moto. Même si certains l’ont approché. Il connaît les risques.
Ça ne l’empêche toutefois pas de farfouiller dans des trucs louches avec des types peu recommandables à l’occasion.  

Deux rats partagent sa vie. Un noir husky qui s’appelle Harley (tiens tiens) et un bleu américain berkshire (au ventre blanc) se nommant Hilton.

... On pourrait continuer longtemps comme ça... Mais autant le rencontrer en personne, non?

Histoire

Tu l’observes, ce grand gars, accoté contre le cadre de l’entrée de la boîte. Débonnaire, les bras croisés, le profil agréable, posté là à faire entrer les gens au compte-goutte. Et pour passer le temps, tu lui inventes une vie.

Un homme d’icitte, de la ville. Il semble tellement à l’aise, sûr de lui, dans son monde de béton ! Mais tiens, son père n’est pas du coin. Il est de loin, oui, un coin d’agriculture ? De pêche ? Oh, oui, tu t’imagines un homme avec les mêmes traits -mais burinés-, plus vieux, qui tire des filets alourdis de poissons, troquant finalement son amour de la mer pour celle d’une sirène de la ville aux longs cheveux ondulés. Ils construisent leur nid à travers l’agitation de la ville, les klaxons impatients et les tours qui montent au ciel. Et ils ont un fils… Et une fille. Le garçon est souriant, le regard gris pétillant de malice. L’amour des siens lui évite de perdre son assurance face aux caïds de la cours d’école, ils ne lui font pas peur. Oh non ! Tu l’imagine qui défend même les autres, quitte à prendre des coups. C’est un p’tit gars d’action, celui-là, vu où il est maintenant, gardien de la porte ! Tu le vois sportif, peu lecteur, au grand damne de sa chère mère. Tu te dis qu’il fait peut-être du karaté? Oh, cesse de te mordiller la lèvre en percevant ces muscles sous son haut ! Oui, un art martial, n’importe lequel!

Et puis, avec un gars comme ça, tu te dis qu’il défend sa sœur. Sacré p’tit! Tu crois qu’il vire les prétendants et que sa sœur se chamaille souvent avec lui. Oh oui, ça le ferait bien ! Et puis avec l’adolescence, ça ne va pas mieux ! C’est qu’elle est belle, la pitchounette! Et en même temps, lui, il doit bien commencer à s’intéresser un peu aux filles ! Et pas qu’aux belles créatures ! Les flos sont tellement précoces ! Tu dois bien l’avoir été un peu, aussi, tu peux bien imaginer les folies que les adolescents commettent ! Pour suivre la gang, pour se prouver, repousser ses limites. Oh, oui, tu te dis qu’il n'a pas manqué de suivre la vague, fait une foule d’expériences… Jusqu’au jour où le premier grand choix se présenta.

La question horrible à laquelle les adolescents sont tous confrontés un jour où l’autre… Que faire de sa vie ? Quelles études ? Quel métier ?

Et tu fronces légèrement les sourcils, maintenant. Allons, qu’est-ce qu’il a pu choisir, lui ? Tu l’imagines dans mille et un métiers, rejettes les ceux de bureaux, les trop calme. Oh non, lui, il a besoin d’action. Il a besoin de sentir l’adrénaline couler dans ses veines. Et c’est comme un flash. Tu l’imagines dans un uniforme et pas n’importe lequel. C’est policier. Oh oui ! Quelle bonne idée ! Quel joli fantasme ! Les uniformes ont un… Je ne sais quoi, après tout !

Alors oui, un policier ! Et un bon ! Il a le courage, le sang-froid, le désir de justice ! Tu peins un tableau flatteur, tu lui fais rencontrer une jolie jeune femme. Une bout de miss blonde au regard chocolaté. Ça te plaît bien, sur le coup. Ils ont une petite fille, le portrait de sa mère, mais avec ces mêmes cheveux bruns et ondulés que son père. Ils forment une si jolie image ! Si idéale dans leur petite maison avec sa balançoire dans la cours arrière !

Oh puis merde ! Tu les jalouses ! Tu le voudrais pour toi, ce flic ! Pourquoi il a rencontré cette conne d’abord ?! Ça ne se passera pas comme ça ! Elle le laisse. Parce qu’elle n’en peut plus de son travail qui l’absorbe tant ! Et puis c’est dangereux ! Qu’il pense un peu à leur petite qu’il ne voit pas assez ! Et elle dans tout ça ? Elle mérite un homme plus présent !

Tu te dis qu’il s’en remettra bien. Et qu’il peut quand même voir la petite régulièrement même s’il déteste ce type qui est devenu le beau-père de sa petite. Il est correct, au moins… Un bon Jack. Mais c’est probablement encore plus chiant comme ça, calvaire !

Oh… Et puis bon, autant justifier la dangerosité du métier, que tu te dis !

Oui, un accident. Un bras broyé. Le gauche ? Bah ? Tu te dis que ce serait bien possible, avec les gants qu’il porte ! T’sais, une poursuite en voiture, un carambolage terrible. Des mois d’hospitalisation, une prothèse mécanique. Ça a un côté plutôt sexy… Hmmm. Tu as peut-être raison ! Et puis, après tout ça, il cesse le métier de policier. Sa petite a tellement pleurée ! Et puis, ça prend du temps, pour s’adapter à ce genre de technologie ! Alors, tu te dis qu’il a dû être longtemps maladroit, que c’était pire, car il était gaucher.

Allez, une douceur. Il commence à avoir des liens plus amicaux avec la mère de sa fille qui a eu tellement peur pour l’homme qu’elle a aimé quand il a cet accident. Tu te dis qu’il la mérite bien un peu, cette consolation.

Bon… Et alors… Comment il s’est retrouvé portier ? Tu hésites, cherches une raison rocambolesque… Mais non. C’est un chumey qui lui à parler d’un autre chumey qui avait une boîte et qui cherchait un gars solide pour le poste. Et il a sauté sur l’occasion. Tu te dis que c’est très bien comme ça.

Oui, chaque soir où il y a un minimum de fréquentation dans la boîte de nuit, ce gars, il quitte son petit appartement, il enfourche sa moto –oui, tu crois que ça lui irait terriblement bien, mieux qu’un char!- et il vient ici pour ne rentrer qu’au petit jour, fourbu. Il doit prendre une douche, puis s’abandonner à son lit. C’est un enfant de la nuit. C’est son univers, il en connaît le moindre coin sombre, danse avec les ombres, fait fi des dangers. Il en a besoin, ça le fait vivre. Peut-être même qu’il cherche les embrouilles, c’est en lui.

Tu souris rêveusement, puis sursaute quand tu te rends compte que tu es arrivé à son niveau et que son regard gris est sur toi. Tu n’as pas vu le temps passer, n’est-ce pas ?

D’un petit geste de la main, il te signifie que tu peux rentrer.

- T’peux y aller. Bonn’ soirée !

Et tu obéis, submergé par ton désir de rejoindre l’ambiance bouillonnante de l’établissement. Puis tu t’arrêtes. Oh ? Tu le réalise enfin ? Le gant légèrement retroussé laissant voir un éclat métallique ? Le casque de moto derrière la porte ? Ce léger accent de mer…

Quelles sont les chances que tu ais visé juste ? Et si… Et si il y avait eu la moindre infime petite chance que tu ais eu vrai ? Sur tout ?

T’sais, parfois, ça ne prend que ça. Une chance.


Derrière l'écran

PSEUDO : CaNL
ÂGE : 23 ans
OÙ AS-TU CONNU EXANTROP ? Une amie qui s'inscrira peut-être m'a passé le lien!
AVATAR : 001 (2) de cdash (Fanart de James "Bucky" Buchanan Barnes)
UN PETIT MOT ? J'ai eu un petit coup de coeur pour le visuel du forum, son thème... Et parce qu'il se passe dans mon coin! C'est la première fois que je joue dans un tel forum! Je suis enthousiaste!
J'AUTORISE UNE INTERVENTION SAUVAGE DU PLAISANTIN ? Oui!



Dernière édition par Nathaël Chevarie le Mar 19 Juil - 3:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Nathaël Chevarie   Lun 6 Juin - 12:17

bienvenue Natou ❤︎

Hâte que tu finisses cette jolie fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Nathaël Chevarie   Mar 7 Juin - 19:42

Yo(lo) j'ai lu ta fiche en douce au boulot et je tenais à te dire que c'était très pénible de devoir fermer la fenêtre en cours de lecture. Mais c'est bon j'ai tout pu lire (et fort apprécier) et j'ai un coup de cœur pour la partie Histoire. Ce "conditionnel" qui n'en est pas littéralement un... Tu le manies habilement à mon sens. Non seulement ça sert bien ton très cool personnage, mais ça ajoute un... comment dire... un "oumf" à la lecture.
Ouep.
Bonne continuation. B)
Revenir en haut Aller en bas
Léandre Luissier
avatar
Réfractaires


Mails : 462
Double-compte : Georges Adams
Surnom : L'albatros
Emploi/loisirs : porte-parole d'Espérancia/ magistrat
Portrait robot : - psychologie basée sur l'obéissance
- Très anxieux. Lévres en piteux état, fume.
- prêt à tout pour être enfin reconnu et aimé par sa famille
- incapable d'aimer autrui et soi-même
- conservateur trés croyant
- pense que les androides sont des créatures déviantes
- belle âme au fond qui attend son envol
- homosexuel refoulé
- espére un jour être soigné
- attiré par Antoine Dastre

- Juge en DarkSlateBlue



MessageSujet: Re: Nathaël Chevarie   Sam 16 Juil - 16:33

Hello nat-chou! J'avais jamais lu en entier cette fiche et comme les deux bouts du dessus, j'addooreee *_*

L'histoire et la façon dont elle est tournée est vraiment superbe. C'est un portrait original dans la forme et sobre dans le fond. Réaliste. J'aime beaucoup tout ce background! (et un bras métallique ♥)

Je crois que tu as fini ton boulot qui te prenait tant de temps et j'espére bientôt avoir la suite. Si tu as besoin d'encore un peu de temps, dis le moi ou sinon je vais devoir archiver cette fiche :(


Si tu as des questions, hésite pas à me mp! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Nathaël Chevarie   Mar 19 Juil - 6:14

Merci, Claudia! J'y arrives! XD

Oulala, Alban! Sur le coup, j'avais cru que tu avais vraiment détesté ma fiche, avec le "très pénible"! Mais je suis contente que ce ne soit pas le cas! :3 j'ai tenté ce format que je n'avais jamais fais et qui m'inspirait, tant mieux si ça a plu!

Enfin! Merci, Léandre. Contente que ça te plaise aussi! Et oui, j'ai terminé le boulot et je suis un cancre de ne pas avoir complété plus vite! Mille pardons! J'ai avancé un coup ce soir, je comptes bien terminer demain! Allez, on s'accroche!

o/
Revenir en haut Aller en bas
Léandre Luissier
avatar
Réfractaires


Mails : 462
Double-compte : Georges Adams
Surnom : L'albatros
Emploi/loisirs : porte-parole d'Espérancia/ magistrat
Portrait robot : - psychologie basée sur l'obéissance
- Très anxieux. Lévres en piteux état, fume.
- prêt à tout pour être enfin reconnu et aimé par sa famille
- incapable d'aimer autrui et soi-même
- conservateur trés croyant
- pense que les androides sont des créatures déviantes
- belle âme au fond qui attend son envol
- homosexuel refoulé
- espére un jour être soigné
- attiré par Antoine Dastre

- Juge en DarkSlateBlue



MessageSujet: Re: Nathaël Chevarie   Mer 20 Juil - 8:23

Pas de probléme Nathou! Chacun son rythme! :) Tu me diras quand cette fiche sera finie! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léandre Luissier
avatar
Réfractaires


Mails : 462
Double-compte : Georges Adams
Surnom : L'albatros
Emploi/loisirs : porte-parole d'Espérancia/ magistrat
Portrait robot : - psychologie basée sur l'obéissance
- Très anxieux. Lévres en piteux état, fume.
- prêt à tout pour être enfin reconnu et aimé par sa famille
- incapable d'aimer autrui et soi-même
- conservateur trés croyant
- pense que les androides sont des créatures déviantes
- belle âme au fond qui attend son envol
- homosexuel refoulé
- espére un jour être soigné
- attiré par Antoine Dastre

- Juge en DarkSlateBlue



MessageSujet: Re: Nathaël Chevarie   Lun 8 Aoû - 11:31

*piouc piouc* Nathou-chou, tu es vivant? :O
Je t'envoie aussi un petit mp et si dans une semaine pas de news... Delete ;_;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nathaël Chevarie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liam Nathaël McCall--Chord Overstreet
» Présentation de Nathaël Daligan [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exanthrop :: Personnages :: Identification :: Rebuts-
Sauter vers: