TOP SITES

1 - 2 - 3 - 4

LIENS UTILES

Premiers pas
Contexte & co
Intrigue
Annexes
Scénariis
Effectif & listes
Pinterest
Playlist
Animations


NOUVEAUX VENUS


RPS LIBRE


PTI' CHOUX





Montréal, 2048. Une foule anarchique et cosmopolite fourmille le long de la rue sainte Catherine. L’armada populaire est multicolore de peau tandis que les corps sont de chair, de métal, ou bien encore métis. Homme et androïde, chacun est différent mais tous sont identiques dans la masse, individus trop pressés, croisant l’autre sans même le regarder. C’est une tourbe de bras et de jambes. D’identités.
Certains sont riches. D’autres sont pauvres. Loin du manichéisme, ils manipulent, écrasent. Grondent, se révoltent. Se soumettent ou subissent. Ignorent et se contentent d’avancer. Ils vivent, se confrontent et se répondent car cette foule polymorphe, insaisissable, est l’essence même du mouvement. C’est la danse des humanités.
De notre société.
L'archiviste // Léandre Luissier
Fonda trop gentille
1/17 : Event 2 : Le Grand Débat
1/17 : MAJ 4 + secret santa (zieute)
25/08/17 :MAJ 3 et intrigue 2
06/16 :Ouverture d'Exantrop
Intrigue — Divergence // Suite à la catastrophe de la AH exposition, des groupes anti-androides se forment tandis que les industriels essayent de séduire de nouveau les acheteurs…



Voir les nouveaux messages

Voir ses messages
Marquer tous les forums comme lus

Partagez | 
 

 24 heures chrono

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Benjamin Desmarais
avatar
Réfractaires


Mails : 27
Double-compte : Durante
Surnom : Ben, Benj, Rusty
Emploi/loisirs : Sapeur de combat
Portrait robot : - Très roux, très pâle, couvert de taches de rousseur
- Plutôt grand et avec une bonne carrure, il possède de nombreuses cicatrices
- Généralement souriant, a quand même un personnalité explosive
- Fume à l'occasion
- Porte toujours des lunettes ou des verres de contact
- Aime les trucs... mignons (enfants, petits animaux, etc.)
- Dernier descendant de la riche famille Desmarais

MessageSujet: 24 heures chrono   Dim 8 Avr - 15:26

Je sais ben pas ce que les filles trouvent de si intéressant à ma vie privée… en fait non, je mens, je suis pareil. Des potins, c’est génial. Gé-fucking-nial! Sauf quand ça a rapport à moi! Sérieusement, une m’embuscade m’attendait après ma date. On peut compter sur des soldats pour pas lâcher le morceau. Je suis resté vague. Je suis allé me coucher. J’ai laissé les jours passer. Mauvais move. Je pensais que la poussière retomberait mais quand je suis rentré dans mon bureau ce matin : l’inévitable m’attendait. Je m’en sauverais pas.

Après une série de « Alleeeeeeer! » Et de « Come on, Ben!!!! » j’ai fini par céder. Je sais, je suis faible. Mais toute cette soirée était pour moi super bizarre. Pas pour les raisons que Bianca imagine; pas pour les raisons qu’Elijah s’imaginerait sûrement. En gros la conversation ressemble à :

« Alors! Tu t’es amusé? »
« Ouais… »
« T’as pas l’air sûr. Il était comment?? »
« Correct… »
« Criss, t’es tu sûr que les gars t’intéressent? »
« Come on, Bi! Tu sais ben que oui! »
« BON! Fak yétait comment? »
« On peut tu genre, pas parler de ça right now? »
« Ça fait presque une semaine! Crache le motton! »
« Et si je refuse? »
« Je vais m’arranger pour que t’oses pu dormir! »

Je cède un peu. Elle sait se montrer très persistante.

« Ok, ok! Il était bien juste… je pense que réservé ça commence même pas à le décrire! Un peu awkward? Mais pas genre ‘creep-awkward’ plus comme ‘cute-awkward’? »
« Cute, huh? Pis tu l’as-tu texté? Appelé? LUI AS-TU ENVOYÉ DES SIGNAUX DE FUMÉE?! »
« Euh pas encore, non? »
« Ben si yé gêné pis toute… tu devrais faire le premier move, non? »
« Ouais mais genre… les premiers messages qu’on a échangés pis la conversation au restaurant c’était genre… décalé? »
« Meaning? »
« Je sais pas, comme 2 personnes différentes? »
« Ok… écoute Ben, si tu lui envoies pas un message, c’est moi qui va le faire! TU AS 24 HEURES! »

Et elle me laisse seul. Elle est pas de tout repos la Bianca. Elle a raison, par exemple. C’est sûr que c’est moi qui vais devoir faire les premiers pas… C’est pas grave. C’est juste… j’ai aucune idée c’est quoi le nombre de jour idéal à laisser passer, pis de genre ce que je devrais dire.
Mais dans le fond… est-ce qu’Elijah en a la moindre idée? Non, probablement pas, en fait… Je vais faire ça ce soir.

Après mon quart de travail et le souper, je m’installe à mon ordi. Je mets de la musique. J’ouvre un document Word pour travailler sur un truc de session. J’ouvre une page avec le foutu site de rencontre. Aller, je me lance!

Citation :
Salut Elijah,
T’avais l’air un peu épuisé après notre date, j’espère que c’est pas moi qui t’a trop ennuyé! Je me suis dit qu’on pourrait jaser un peu avant de remettre ça. Est-ce que tout va bien de ton côté?

J’efface mon message genre quatre fois avant de finalement me décider à faire Enter. C’est neutre, c’est … bleh. Mais tous les messages sur internet c’est neutre, non? C’est tellement bizarre comme mode de communication!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elijah Roussel
avatar
Exovedat


Mails : 41
Double-compte : //
Surnom : Eli'
Age du Montréalais : 33
Portrait robot :


°Carte d'Identité° °#3399ff°


MessageSujet: Re: 24 heures chrono   Mar 17 Avr - 21:40

ft.  Benjamin Desmarais

“When necessary, we must be willing to take big risks, and be prepared to lose everything.”

Too High Maintenance

Dans son bureau, pour une fois dans le bâtiment, installé à sa table, pianotant sur son clavier pour écrire son rapport, les pensées d’Elijah se tournèrent une énième fois vers Benjamin. Non il n’y avait pas pensé tant que cela, à vrai dire il mettait beaucoup d’effort pour justement ne pas s’en souvenir. Plusieurs raisons à cela, déjà le fait qu’il avait eu une crise qui l’avait fait sortir dehors pour se calmer, que c’était Katia qui l’avait forcé à sortir – cependant ce serait mentir que de dire qu’il n'avait pas apprécié la soirée – et parce que cela faisait une semaine qu’il n’y avait pas eu d’autres contacts. Une longue semaine. Elijah n’avait pas spécialement d’excuse de son côté non plus finalement, il ne voyait pas l’intérêt d’embêter plus longtemps le rouquin, qui avait sans doute papillonné vers quelqu’un de plus low maintenance. L’homme ne lui en tenait pas rigueur, au contraire, c’était bien plus simple de cette façon. Le mieux c’était de retourner taper son rapport.



Mais en y repensant, peut-être que certaines personnes mettaient une semaine avant de reprendre contact ? N’était-ce pas une sorte de technique pour garder la personne sous son coude ? Ou quelque chose du genre… Elijah ne savait pas vraiment si Benjamin était le genre de personne à faire cela, mais il avait décidé de ""ne pas se prendre la tête"" et de ""faire son rapport"". En tout cas c’est ce qu’il se répétait. La deadline s’approchait dangereusement et même si son café actuel – froid visiblement – lui permettait de rester éveiller encore quelques temps, l’ingénieur ne savait pas trop ce qu’il allait advenir de lui d’ici quelques heures. Un zombie peut-être.

Il se frotta donc les yeux péniblement en face de son écran, se remémorant Katia lui disant de reposer ses yeux après avoir passé plus de deux heures en face d’un écran. Cela faisait bien plus que deux heures. Son portable se mit à vibrer et il l’attrapa tranquillement, s’attendant à un message d’un collègue, pour voir le nom de Benjamin s’afficher sur l’écran sur l’application du site de rencontre. Elijah ne put s’empêcher d’avoir un petit sourire. Comme quoi l’autre personne low maintenance n’avait apparemment pas fait l’affaire. Bon, il pouvait bien faire une petite pause dans son rapport. Il commença ses petites ébauches de messages.

« Hey! »
Peut-être trop heureux.

« Hey,
Oui tout se passe bien de mon côté, j’ai quelques deadlines serrées qui nécessites de la concentration mais
»
Sans doute qu’il se fichait de tout cela.

« Hey,
Oui tout se passe bien de mon côté, je voulais justement prendre une petite pause dans mon rapport. Tu ne m’as pas ennuyé pendant la date, c’était un très bon moment pour moi. :)
J’ai été occupé cette semaine avec le job mais ça va devenir plus souple soon. Et toi comment vas-tu?
»

Okay c’était certainement la meilleure version qu’Elijah pouvait concocter en si peu de temps. Essayer de mettre de côté le petit moment délicat qu’il avait eu était sans doute la meilleure chose à faire, puisqu’il se sentait toujours un peu embarrassé, même vulnérable. Benjamin comprenait sans doute, il avait déjà compris avant. Peut-être aurait-il pu laisser le half-lie de côté cependant. Elijah envoya son message sans réfléchir, puis se maudit de ne pas avoir attendu au moins quelques minutes. Il avait dû paraître affamé.



Merci !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin Desmarais
avatar
Réfractaires


Mails : 27
Double-compte : Durante
Surnom : Ben, Benj, Rusty
Emploi/loisirs : Sapeur de combat
Portrait robot : - Très roux, très pâle, couvert de taches de rousseur
- Plutôt grand et avec une bonne carrure, il possède de nombreuses cicatrices
- Généralement souriant, a quand même un personnalité explosive
- Fume à l'occasion
- Porte toujours des lunettes ou des verres de contact
- Aime les trucs... mignons (enfants, petits animaux, etc.)
- Dernier descendant de la riche famille Desmarais

MessageSujet: Re: 24 heures chrono   Sam 21 Avr - 14:32

Honnêtement, j’ai aucune idée quand le message est rentré. Mon setup fait que c’est difficile de voir quand j’ai de nouveaux messages. C’est normal, il faut bien que je travaille. Ça me demande un certain niveau de concentration. Alors, j’ai deux écrans. Sur celui à gauche j’ai mon document Word, mes feuilles de calcul, mes documents de référence… À droit, j’ai certaines images pour mon travail, ma musique, Facebook, et le site de rencontre, qui doit être le quatrième ou le cinquième onglet de ma liste. Bref, pas exactement la première chose qui accroche mon œil pendant que je travaille. Donc, aucune idée quand ce message est arrivé. L’horloge m’indique que ça doit faire une bonne demi-heure que je travaille alors ça peut faire un petit moment. Juste assez pour le faire capoter un peu, si je me fie au personnage.

Je tasse mon travail : j’ai encore pas mal de temps pour le remettre, je suis en avance. Bon, bon, bon… qu’est-ce que je lui dis à ce pauvre enfant? Difficile de déterminer ce qu’il pense. J’aime tellement pas chatter. Avec du monde que je connais bien, ça passe encore, mais avec des gens que je connais moins… j’arrive pas à les lire. C’est chiant… pis une excellente façon de se crisser le pied dans la bouche jusqu’au genoux. BREF! Gorgée de café, et on s’y met.

Citation :
Ouais, moi aussi ça a été fou cette semaine. J’ai dû réviser des plans et j’ai eu au moins une dizaine de meetings, sans compter mes cours et mes entraînements! Sérieux, c’est la première fois depuis mercredi dernier que je pose mon cul sur ma chaise et que j’avance mes travaux de mi-session. Vivement ma journée off demain!

So… quoi de neuf? À part les rapports!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elijah Roussel
avatar
Exovedat


Mails : 41
Double-compte : //
Surnom : Eli'
Age du Montréalais : 33
Portrait robot :


°Carte d'Identité° °#3399ff°


MessageSujet: Re: 24 heures chrono   Hier à 20:30

Elijah Roussel a écrit:

ft.  Benjamin Desmarais

“When necessary, we must be willing to take big risks, and be prepared to lose everything.”

Too High Maintenance

Une fois le message envoyé, Elijah relu compulsivement les autres messages. Ils n'avaient pas été écrit par lui, c'était Katia qui s'en était occupée et... Cela se voyait. Son écriture était un peu plus froide, plus précise, elle avait beau connaître l'homme par coeur, sa condition d'Androïde l'empêchait de pleinement comprendre la réflexion humaine malheureusement. Au bout de quelques minutes, Elijah se dit qu'il allait sans doute attendre un moment, c'était très souvent comme cela dans ce genre d'application. Car si lui répondait beaucoup trop vite, la plupart des personnes prenaient leur temps. Il retourna dans son rapport, relisant et corrigeant les quelques erreurs et fautes de frappe qui s'y étaient glissées. Elijah ne pouvait pas très bien travailler à cause de la fatigue, mais la correction, bien qu'il pouvait le livrer à un Androïde pour le faire, le détendait.

Son portable finit par vibrer, alors qu'il replaçait une image d'un croquis de design d'un bras d'Androïde multifonction pour la cuisine. Ses yeux se tournèrent immédiatement vers l'écran, alors qu'il finit son énième café de la journée. Benjamin avait été très occupé aussi de son côté, ce qui n'était pas étonnant en repensant au fait qu'il combinait à la fois son entraînement militaire et ses études en ingénieurie. Il fallait avoir une sacrée discipline et du courage pour faire les deux à la fois, ce qui semblait payant mais qui ne laissait pas beaucoup de temps pour juste... Respirer. Et cette fois-ci, Elijah pris bien son temps de vider un peu sa tête, de respirer, justement, avant de se remettre à écrire.

« Ah tu as une journée off demain? Profite s'en bien, pense à ceux qui restent bloqués! :p
Quoi de neuf à part les rapports... Eh bien ça fait des jours que je n'ai pas eu une bonne nuit de sommeil! Il y a aussi une fête prévue d'ici quelques jours au sein de l'entreprise, pour Halloween, mais je ne sais pas si j'irai. J'ai cependant un joli costume de vampire qui dort depuis un an dans le placard, il serait temps de le sortir. :) Un coming-out!
Et toi à part les cours et les entraînements? Qu'est-ce que tu vas faire pour Halloween?
»

Sans doute qu'il paraissait affamé, sans doute qu'il l'était au final. Après tout il n'avait pas communiqué à quelqu'un autre que ses Androïdes ses derniers temps. Les quelques emails échangés aux bureaux ne contenaient rien d'autre que des annonces de rendez-vous, rien de bien humain.



Merci !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 
24 heures chrono
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» sonnet de felix arvers ( mes heures perdues)
» Sacrements, Pastorale, Confessions à toute heures, Bureau de Gwendoline Von Wittelsbach.
» L'arnaque des heures supps défiscalisées
» [UPTOBOX] 260 Chrono [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exanthrop :: Montréal :: Quartiers résidentiels-
Sauter vers: