TOP SITES

1 - 2 - 3 - 4 -

LIENS UTILES

Premiers pas
Contexte & co
Intrigue
Annexes
Scénariis
Effectif & listes
Pinterest
Playlist

NOUVEAUX VENUS


RPS LIBRE


PTI' CHOUX





Montréal, 2047. Une foule anarchique et cosmopolite fourmille le long de la rue sainte Catherine. L’armada populaire est multicolore de peau tandis que les corps sont mécaniques, de chair ou métis. Homme et androïde, chacun est différent mais tous sont identiques dans la masse, individu désintéressé et trop pressé, croisant l’autre sans même le regarder, les yeux rivés sur les vitrines ou sur son nouvel objet connecté et déjà démodé. C’est une tourbe de bras et de jambes. murmurent certains. Toutes ces conneries, ça sera la mort de l’être humain, ajoutent d’autres. Vous n’y êtes pas , renchérit un dernier, cette foule polymorphe, insaisissable, c’est la vie, le mouvement, le progrès.C’est la danse des humanités.
L'archiviste // Léandre Luissier
Fonda trop gentille
1/17 : MAJ 4 + secret santa (zieute)
25/08/17 :MAJ 3 et intrigue 2
06/16 :Ouverture d'Exantrop
Intrigue — Divergence // Suite à la catastrophe de la AH exposition, des groupes anti-androides se forment tandis que les industriels essayent de séduire de nouveau les acheteurs…

voir les nouveaux messages (spéciale dédi'Toinou)

voir ses messages (pour les feignasses)

Partagez | 
 

 Vous avez un nouveau message [Athena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Esha Lemire
avatar
Exovedat


Mails : 17
Double-compte : Grim
Emploi/loisirs : Journaliste pour un journal Exovedat
Portrait robot : Enjouée, toujours de bonne humeur, stalkeuse professionnelle, vie dans sa bulle, acheteuse compulsive, dévoreuse de chocolat, Exovedat convaincue, célibataire endurcie (son amour c'est son pilou pilou licorne), bien éduquée, applique à la perfection la politique dite de l'autruche, angoissée, un brin parano, cynique, excentrique, regarde des tuto Youtube, le nail-art sa passion !

- pratique le wushu;
- a un chien (Zelda) et un chat (Dhova);
- chante plutôt bien;
- pudique;
- n'a plus de contact avec sa famille

RP : 1/3


Il y avait une habitude à laquelle Esha ne manquait jamais quand arrivait la fin de la semaine. Elle se faisait couler une infusion, ce soir ce serait fruits de la passion, piochait dans sa réserve de trucs à grignoter, puis s'installait sur son canapé avec son ordinateur portable sur les genoux. Et puisqu'elle n'aimait pas le silence elle allumait la télé et laissait tourner en fond sonore une émission quelconque. Ce soir un documentaire sur les destinations de vacances insolites.

Sa douche prise et ses cheveux colorés enroulés dans une serviette, elle éventra le paquet de raisins secs, piocha allègrement dedans tout en lançant la connexion au forum sur lequel elle venait discuter chaque week-end. Un forum pro-androïde essentiellement composé d'Exovedats ou de personnes souhaitant les rejoindre, ou juste de personne partageant leurs idées sans vouloir s'engager. Parfois il y avait des trolls aussi, venus pour provoquer et essuyer les foudres des membres de la communauté. Ici on la connaissait sous le pseudo de "Eon".

Citation :
Utilisateur Eon est en ligne.
Eon : Salut tout le monde !
Loupa : Je dis juste que dans ce cas faut pas t'étonner que ton riz colle à la fin de la cuisson.
Loupa : Oh salut Eon !

Esha esquissa un sourire en survolant la conversation. Elle se connecta à son tchat privé également, accessible pour quiconque voulait discuter avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athena
avatar
Androïdes


Mails : 14
Double-compte : Benjamin Desmarais
Surnom : Hyperion
Age du Montréalais : 31
Emploi/loisirs : Administratrice du système DRACHM
Portrait robot : - Intelligence Artificielle présentement incarnée dans un corps
- Son corps actuel a trois yeux
- Elle ne comprend pas les émotions et le monde réel (très innocente)
- Parle en dodgerblue


Athena comprenait ce qu’était un protocole d’urgence. Elle en avait enclenché des dizaines en tant qu’administrateur, lors d’attaque sur le système et sur le serveur. C’était ce qu’il y avait de tangible et de compréhensible pour elle. Les protocoles qu’avaient les humains lors de la mort d’un de leurs semblables ne lui étaient pas familiers. Elle était restée plantée là et avait répondu de son mieux aux questions des policiers. Elle avait été déconnectée du serveur pendant près de 48 heures, le temps que tout ça ne se règle. Puis elle avait dû s’y remettre et commencer ses routines de gestion. Tout remettre en ordre lui avait pris plus de temps qu’elle ne l’aurait souhaité. Peut-être n’était-ce pas ce qu’elle devait faire, mais que lui restait-il, vraiment ?

Les habitués des nombreuses salles de partage avaient l’habitude de la voir y rôder. Elle s’y trouvait en permanence. Cela ne prenait qu’une fraction de ses processeurs et même si elle prenait rarement part aux conversations, il lui arrivait de fournir des liens utiles et d’émettre des opinions (généralement pas les siennes). Son absence pendant plusieurs jours ne manqua pas de se faire remarquer. Peu de personne aurait imaginé que le réseau qu’elle administrait avait ce genre de tentacules, se rendant jusque dans les tréfonds du web, mais c’était bien le cas. Et Athena veillait.

Lorsqu’elle se connecta sur cette communauté privée, tout simplement sous le nom de « Hyperion », on la salua normalement. Elle y avait toujours été. Sous un autre nom, une autre identité qui ne laissait présager ce qu’elle était vraiment. On la salua, mais sans plus.

Citation :
Utilisateur Hyperion est en ligne.
Loupa : Salut Hyperion !
Juste : Yo Hype ! Long time no see !
Mattheus : Bonsoir Hyperion…
Juste : Non, mais tu peux pas dire que c’est rien ! J’ai lu les news à ce sujet, c’est trop fou !
Mattheus : Je dis pas que c’est rien, juste que ça semble pas probable…

La conversation repris de plus belle, laissant le temps à Athena de faire le ménage sur ce serveur et de s’occuper de ce qui lui demandait son attention. Elle devait trouver en ce moment en contact avec des milliers de personnes dispersées aux quatre coins du globe. Pourtant la conversation, qui semblait tourner autour des nouvelles technologies, l’intrigua, puis elle se rendit compte qu’elle aimait bien le ton de ce groupe. Alors elle se risqua :

Citation :
Hyperion : Avez-vous entendu parlé de ce qui est arrivé à Mark Anderson ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esha Lemire
avatar
Exovedat


Mails : 17
Double-compte : Grim
Emploi/loisirs : Journaliste pour un journal Exovedat
Portrait robot : Enjouée, toujours de bonne humeur, stalkeuse professionnelle, vie dans sa bulle, acheteuse compulsive, dévoreuse de chocolat, Exovedat convaincue, célibataire endurcie (son amour c'est son pilou pilou licorne), bien éduquée, applique à la perfection la politique dite de l'autruche, angoissée, un brin parano, cynique, excentrique, regarde des tuto Youtube, le nail-art sa passion !

- pratique le wushu;
- a un chien (Zelda) et un chat (Dhova);
- chante plutôt bien;
- pudique;
- n'a plus de contact avec sa famille

RP : 1/3


Un autre utilisateur les rejoignit. Hyperion. Ça faisait un moment qu'on ne l'avait pas vu ici. Esha lisait d'un œil la conversation tout en piochant dans le paquet de raisins.

Citation :
   
Hyperion : Avez-vous entendu parlé de ce qui est arrivé à Mark Anderson ?
Loupa : Je crois que j'ai vu un truc sur lui aux infos. Il est pas mort récemment ?
Mattheus : Je suis pas trop les infos, déso 'pas t'aider Hype.

La journaliste laissa son geste en suspension, le raisin devant ses lèvres. Elle connaissait l'histoire oui. En fait elle avait même fait quelques recherches sur le sujet après avoir vu le fait divers concernant cet homme. Elle mordit son raisin.

Citation :

Eon : C'est l'homme qu'on a retrouvé mort chez lui après plusieurs jours. Les médias ont parlé d'un suicide, mais selon une source proche de l'enquête il s'agirait plutôt d'une mise à mort. La victime a reçu une balle derrière la tête, au niveau de la nuque. On ne se suicide pas comme ça, c'est pas une position pratique à atteindre. D'ordinaire ils visent plutôt la tempe.
Loupa : C'est super flippant que t'en sache autant sur les modes de suicide par arme à feu ...
Mattheus : On se croirait dans une série policière !
Loupa : Arrête les marathon série, ça te réussit pas.
Eon : Et encore vous avez pas tout lu ! Je me suis rendue compte que c'était pas simple d'avoir des info sur ce mec. Comme si on cherchait à brouiller les pistes.
Mattheus : Sérieux ?
Mattheus : Tu crois que c'est un complot ?
Mattheus : LE GOUVERNEMENT NOUS MENT !!!!
Loupa : Et voilà il est lancé ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athena
avatar
Androïdes


Mails : 14
Double-compte : Benjamin Desmarais
Surnom : Hyperion
Age du Montréalais : 31
Emploi/loisirs : Administratrice du système DRACHM
Portrait robot : - Intelligence Artificielle présentement incarnée dans un corps
- Son corps actuel a trois yeux
- Elle ne comprend pas les émotions et le monde réel (très innocente)
- Parle en dodgerblue


Dans cet état comparable à une transe, Athena n’avait plus aucun lien avec le monde physique. Son regard était vide, alors que son corps se rechargeait et elle avait intégré les systèmes afin de mieux les contrôler. Quiconque serait entré dans ‘sa’ demeure aurait cru à une maison vide avec un seul pantin sans vie. Elle n’était pas si étonnée que personne ne soit trop au courant des détails. Elle aurait dû s’en douter après tout. Elle était arrivée à la même conclusion, et celle-ci ne la satisfaisait pas du tout. Bien entendu, les policiers n’avaient pas jugé bon de partager avec elle les détails de l’enquête, après tout elle n’était qu’une possession, mais elle voulait savoir… non, elle devait savoir. Après tout, son destin était intimement lié à celui de son maître.

Malgré un système tentaculaire complexe, Internet était complexe et elle ne pouvait naviguer entre de nombreux éléments du Web profond ou du Web sombre. Elle avait accès à une proportion impressionnante de celui-ci seulement lorsqu’on comparait ses accès à ceux du commun des mortels. Amener cette conversation dans une chatroom telle que celle-ci lui donnait une chance, bien qu’infime, d’obtenir des réponses à partir d’endroits qu’elle ne pouvait ou ne savait atteindre.

Elle avait lancé l’hameçon et une seule personne avait vraiment mordu. Dur de dire si cela mènerait quelque part. Ce serait difficile de naviguer entre les paroles de Mattheus qui estimait (probablement à juste titre) que le gouvernement ne servait pas les intérêts du peuple. C’était un débat curieux et intéressant, mais ce n’était pas ce qui intéressait l’IA qui cherchait plus à démystifier ce que les policiers cachaient à tout le monde… et à comprendre.

Citation :
Hyperion : Peut-être que c’est un complot, en tout cas c’est vraiment louche ! Je faisais des recherches à ce sujet et je me suis totalement buté à un mur. J’ai plus aucune idée où chercher.
Loupa : Me semble que c’est vraiment glauque comme sujet de recherche ! Pourquoi ça t’intéresse, donc ?
Mattheus : Tu travailles pour le gouvernement ? Tu viens nous sonder, c’est ça ?!
Hyperion : Voyons ! C’est une chatroom sécurisée non ? Et j’ai pas juste ça à faire franchement. Je suis curieux et je trouve ça super louche. Je sais pas si sa compagnie va crasher…
Sorti des ombres : Ouais, c’pas impossible, j’veux dire… penses-y. Il est pas genre le seul actionnaire ?
Hyperion : Peut-être, c’est pas comme si j’avais vu ses finances dernièrement. En tout cas, merci pour les infos Eon, ça rejoint pas mal ce que j’ai vu. C’est plutôt ténu… ☹

On vit dans la chatroom que cet Hyperion avait commencé un autre message, mais la conversation avait continué et après plusieurs minutes de suspend, le message fut effacé alors qu’Athena se demanda si elle devait trouver une nouvelle approche. Eon en savait peut-être plus. Peut-être. Cette bataille ne lui semblait pas gagnée, mais elle croyait le devoir à son maître… et pendant ce temps, elle n’avait le temps de se questionner sur le futur qui l’attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esha Lemire
avatar
Exovedat


Mails : 17
Double-compte : Grim
Emploi/loisirs : Journaliste pour un journal Exovedat
Portrait robot : Enjouée, toujours de bonne humeur, stalkeuse professionnelle, vie dans sa bulle, acheteuse compulsive, dévoreuse de chocolat, Exovedat convaincue, célibataire endurcie (son amour c'est son pilou pilou licorne), bien éduquée, applique à la perfection la politique dite de l'autruche, angoissée, un brin parano, cynique, excentrique, regarde des tuto Youtube, le nail-art sa passion !

- pratique le wushu;
- a un chien (Zelda) et un chat (Dhova);
- chante plutôt bien;
- pudique;
- n'a plus de contact avec sa famille

RP : 1/3


Pourquoi Hyperion s'intéressait à cette affaire ? On en avait effacé quasiment toutes les traces, ça n'avait pas vraiment de sens de s'y plonger. Et comme il le disait très justement, même le net ne possédait pas de réponse. Et si Internet ne savait pas alors ... Cela signifiait que l'affaire était nettement plus grosse qu'elle n'y paraissait. Esha mâcha nerveusement son raisin tout en lançant une nouvelle recherche. Elle voulait savoir elle aussi.

Citation :

Eon : s'il est le seul actionnaire sa société coulera. Mais vu l'étrangeté de la chose, c'est certainement après sa société qu'on en voulait. Il faut voir si elle est rachetée, et dans ce cas les soupçons se porteront naturellement vers le nouvel acquéreur.
Loupa : Pas forcément. Il y a des tas de sociétés spécialisées dans le rachat d'entreprises en faillite. La mort d'un dirigeant c'est une aubaine pour ces gens-là.
Mattheus : Beurk ! Des vautours !
Loupa : Bienvenue dans le monde impitoyable de la finance. Regarde ce vieux film, le Loup de Wall Street, tu comprendras tout.
Mattheus : Na je suis pas trop vieux films.
Eon : Ca m'étonnerait, son entreprise est bien trop à part pour intéresser ce genre de personne.
Loupa : Il bossait dans quoi ?
Eon : Hum ... Internet parle seulement de "diffusion culturelle" je sais pas trop ce qui se cache derrière. En tous cas il faut forcément surveiller celui ou celle qui rachètera le truc. Si cette affaire cache quelque chose alors c'est la première piste à suivre !
Mattheus : Cool, ça fait vraiment détective privé. J'adore.
Loupa : Tu me désespère ...

Elle avait beau chercher et chercher encore, rien. Alors elle décida d’envoyer quelques mails à des amis souvent bien renseignés. Au milieu de la nuit. Ils allaient la tuer c'était certain. Mais bon, elle paierait une tournée de Moka et Cappuccino pour calmer tout le monde et ça irait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athena
avatar
Androïdes


Mails : 14
Double-compte : Benjamin Desmarais
Surnom : Hyperion
Age du Montréalais : 31
Emploi/loisirs : Administratrice du système DRACHM
Portrait robot : - Intelligence Artificielle présentement incarnée dans un corps
- Son corps actuel a trois yeux
- Elle ne comprend pas les émotions et le monde réel (très innocente)
- Parle en dodgerblue


Athena se demanda un court instant si elle avait trop insisté. Les humains étaient des créatures facilement excitables. Des créatures suspicieuses. Elle ne voulait pas attirer les soupçons sur elle. Certes, il ne s’agissait là que d’une poignée d’internautes sur un site que certains auraient pu considérer sans conséquence, mais… elle préférait ne pas prendre de chances. Heureusement, un des membres en ligne semblait avoir mordu à l’hameçon et voulait bien lui répondre, ou partager avec elle. Il était difficile d’avoir ces informations sans fouiller dans le web profond, mais celui-ci serait difficile accessible. Comment élucider le mystère et surtout… quoi faire maintenant ?

À qui allait l’entreprise ? La question se posait mais elle ne se posait pas vraiment non plus. Rien de tout ceci n’était vraiment … légal. Il ne pouvait l’inclure dans son testament. Anderson avait laissé entre les mains d’Athena la gestion immatérielle de son réseau… mais la gestion matérielle, ce n’était pas clair. Quelqu’un prendrait sûrement le relai. Mais qui ? Et quand ? Et deviendrait-il son propriétaire ? Comment savoir…

Elle décida de continuer à parler à ces étrangers un moment.

Citation :
Loupa : Il bossait dans quoi ?
Eon : Hum ... Internet parle seulement de "diffusion culturelle" je sais pas trop ce qui se cache derrière. En tous cas il faut forcément surveiller celui ou celle qui rachètera le truc. Si cette affaire cache quelque chose alors c'est la première piste à suivre !
Mattheus : Cool, ça fait vraiment détective privé. J'adore.
Loupa : Tu me désespère ...
Hyperion : Officiellement, personne ne sait trop. Mais il était en charge d’un réseau de diffusion, oui… de ce que j’en sais c’est un réseau qui donne accès à plein d’information et de matériel culturel illégalement… ça peut aussi être des trucs retirés de la publication, ou encore censurés, ou juste vraiment très rare… genre un truc d’échanges. Je ne suis vraiment pas convaincu que qui que ce soit en hérite. C’est un truc invite-only, alors j’ai jamais vraiment vu…
Mattheus : Genre un club sélect de pirates informatiques ? Clairement un test du gouvernement ! Moi je m’en approcherais pas à 100 mètres…
Loupa : T’es tellement parano, Matt…
Mattheus : Quoi que c’est peut-être le gouvernement qui voulait le faire taire…
Loupa : Tu t’améliores pas, là !
Hyperion : Autant que je sache, l’enquête n’a pas encore été résolue. C’était une exécution, mais aucune trace du meurtrier… enfin, soit ça ou quelqu’un est au courant et ne veut rien dire.
Mattheus : C’est pas étonnant qu’une affaire comme ça se fasse enterrer. Surtout si le gars a fait chier le gouvernement.
Hyperion : Je doute qu’il ait eu directement des liens avec le gouvernement…

Athena eu l’impression sommaire d’en avoir trop dit. Peut-être ne tirerait-elle rien d’eux finalement. Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esha Lemire
avatar
Exovedat


Mails : 17
Double-compte : Grim
Emploi/loisirs : Journaliste pour un journal Exovedat
Portrait robot : Enjouée, toujours de bonne humeur, stalkeuse professionnelle, vie dans sa bulle, acheteuse compulsive, dévoreuse de chocolat, Exovedat convaincue, célibataire endurcie (son amour c'est son pilou pilou licorne), bien éduquée, applique à la perfection la politique dite de l'autruche, angoissée, un brin parano, cynique, excentrique, regarde des tuto Youtube, le nail-art sa passion !

- pratique le wushu;
- a un chien (Zelda) et un chat (Dhova);
- chante plutôt bien;
- pudique;
- n'a plus de contact avec sa famille

RP : 1/3


Si les activités du défunt propriétaire étaient illégales alors il y avait plus d'une raison qu'on veuille fermer ce site. Mais de là à assassiner l'homme ... Non c'était trop gros. De nos jours les propriétaires de plateformes de diffusion illégale récoltaient une très grosse amende ou dans le pire des cas une peine de prison. On ne les tuait pas pour si peu.

Citation :

Eon: Si on a voulu le faire taire c'est que soit son site laissait libre accès à des infos confidentielles, soit il allait diffuser ces infos et de facto devenait une menace pour ceux visés. Je doute que ce soit le gouvernement.
Mattheus: Ah ouai comme ces vieilles affaires extraterrestres là ! J'ai lu ça je sais plus où. A l’époque les gens faisaient tout un foin sur la fameuse Zone51 et dès qu'un truc filtrait dessus c'était la folie ! Paraît que la NASA a fait taire certains curieux.
Loupa: Le gouvernement maintenant les extraterrestres, redescends un peu de ton nuage Sherlock.
Mattheus: Quoi ? Ça se tient !
Eon: C'est dommage que tous les documents du site aient été supprimés. Parce que du coup la réponse vient forcément de ces données. Ou du moins une piste y est encore. C'est obligé que ça soit ça. Sinon comment les tueurs auraient fait pour connaître l'existence de ce mec ? C'est bien que quelqu'un est tombé sur les infos mises en ligne et a décidé de supprimer le problème avant que trop de trucs soient dévoilés.
Loupa: Ouai mais ça veut dire qu'ils doivent encore surveiller le machin, donc si quelqu'un fait des recherches sur le contenu du site ils ont forcément mit une alerte dessus et ils sauront qu'on enquête.
Mattheus: Et donc ils viendront butter le prochain à mettre son nez dans cette histoire.
Eon: C'est une possibilité en effet. Et c'est sûrement pour éviter ça qu'on a étouffé l'affaire.
Mattheus: C'est une mafia alors !
Loupa: Pitié ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athena
avatar
Androïdes


Mails : 14
Double-compte : Benjamin Desmarais
Surnom : Hyperion
Age du Montréalais : 31
Emploi/loisirs : Administratrice du système DRACHM
Portrait robot : - Intelligence Artificielle présentement incarnée dans un corps
- Son corps actuel a trois yeux
- Elle ne comprend pas les émotions et le monde réel (très innocente)
- Parle en dodgerblue


Athena suivait la conversation avec un intérêt qu’elle ne pouvait vraiment cacher. Elle trouvait les liens tissés par le cerveau humain beaucoup plus complexe que ses propres raisonnements. Leurs divagations pouvait sembler n’être que ça aux yeux de certains, mais elle ne pouvait s’ennuyer lorsqu’elle se joignait à leurs conversations. Malheureusement, celle-ci lui apportait bien peu d’information substantielle. L’inverse aurait été peu probable, elle le savait.

Elle aurait pu se rétracter. Oublier cette affaire. Mais il y avait encore peut-être quelque chose à tirer de ces gens. Après tout, cet Eon amenait de bons points. Quelqu’un aurait certainement voulu faire taire son maître. Il avait reçu au cours des ans un nombre élevé de menaces. Elle aurait pu le calculer mais c’était sans importance; un humain aurait dit ‘un nombre incalculable’. Le malaise qu’elle ressentit la mise aux aguets. Elle ne pouvait exprimer pourquoi sa gorge se serrait et pourquoi les lèvres de son corps d’accueil s’étirèrent en un sourire, mais cela ne dura qu’une fraction de seconde. Pourtant, cela hanterait ses processus pour encore plusieurs semaines, elle le savait.

Finalement, elle se pencha un peu vers l’avant et s’élança.

Citation :
Hyperion : De ce que j’ai entendu, le site n’est pas tombé, il a été mis en veille par son propriétaire à sa mort. Le contenu existe toujours et certaines personnes y auraient encore accès. J’espère que ce n’est pas trop dangereux.
Loupa : Ah ouais ? Moi je me risquerais pas en tout cas, c’est clair que c’est surveillé.
Hyperion : Peut-être mais j’en doute. Je vois mal par qui…
Mattheus : Sérieux, Hype, tu as l’air super louche quand tu dis des trucs comme ça. T’es sûr que tu travailles pas pour le gouvernement !?

Heureusement que les conversations en ligne étaient relativement anonymes. Relativement. Mais ce type avait peut-être raison.

Citation :
Hyperion : Oui, quand tu dis ça comme ça… Laissez tomber alors, haha ^^;

Elle changea son statut de « en ligne » à « occupé » et pris un pas de recul. Elle devrait probablement trouver une autre voie. Jamais cette IA n’avait été faite pour mener enquête sur la vie et le raisonnement des humains. Comment procéder ? De l’aide serait bienvenue, mais à qui la demander… Il était peu probable qu’un de ces humains ne la contacte alors... que faire ?

Athena ressentit comme un choc passer dans ses circuits. Inconnu à ce jour. Elle choisit de l’ignorer. Et d’attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esha Lemire
avatar
Exovedat


Mails : 17
Double-compte : Grim
Emploi/loisirs : Journaliste pour un journal Exovedat
Portrait robot : Enjouée, toujours de bonne humeur, stalkeuse professionnelle, vie dans sa bulle, acheteuse compulsive, dévoreuse de chocolat, Exovedat convaincue, célibataire endurcie (son amour c'est son pilou pilou licorne), bien éduquée, applique à la perfection la politique dite de l'autruche, angoissée, un brin parano, cynique, excentrique, regarde des tuto Youtube, le nail-art sa passion !

- pratique le wushu;
- a un chien (Zelda) et un chat (Dhova);
- chante plutôt bien;
- pudique;
- n'a plus de contact avec sa famille

RP : 1/3


Décidément cette personne cachée sous le pseudo d'Hyperion, qui qu'elle soit, en savait long sur cette affaire. Probablement plus que ce qu'elle pouvait bien dire ici. Se pouvait-il qu'elle y soit mêlée ? Ca se pouvait. Ce serait même logique. Esha décida d'abandonner en partie la conversation de groupe et de se connecter sur le tchat privé d'Hyperion.

Citation :

Eon : Salut. T'as quitté la conversation de groupe ? Tu t'es mis en occupé. T'es vachement bien informé sur cette affaire, pourquoi tu t'y intéresse tant ?

D'un autre côté ce pouvait être dangereux de poser la question. On ne savait jamais qui se trouvait derrière l'écran. Peut-être s'agissait-il de quelqu'un qui souhaitait vérifier que personne ne fasse des recherches sur le sujet. Esha secoua vivement la tête pour chasser cette pensée. Inutile de rajouter à sa parano. Avait-elle bien fermé la porte à clé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athena
avatar
Androïdes


Mails : 14
Double-compte : Benjamin Desmarais
Surnom : Hyperion
Age du Montréalais : 31
Emploi/loisirs : Administratrice du système DRACHM
Portrait robot : - Intelligence Artificielle présentement incarnée dans un corps
- Son corps actuel a trois yeux
- Elle ne comprend pas les émotions et le monde réel (très innocente)
- Parle en dodgerblue


Athena se ferma au monde pendant quelques seconds. Le silence le plus complet et sa conscience qui flotte dans un monde sa fin et sans véritable forme lui fit du bien. C’était un peu comme une recharge. Certes, c’était temporaire, mais elle pourrait au moins se concentrer sur ce qu’elle savait. Les informations se mirent à défiler une à une devant elle, alors qu’elle se laissait porter dans ce monde sans véritable attache.

Mark Anderson a créé son premier réseau il y a plusieurs années. Il avait à ce moment des collaborateurs.
Il a été tué dans sa résidence privée alors qu’il n’a jamais annoncé son déménagement ou même qu’il changeait de pays.
Les serveurs sont toujours actifs et intacts, la Dead Man’s Switch s’est activée normalement.
Les enquêteurs ne l’ont pas autrement questionnée, de toute façon elle ne savait rien.
La maison lui appartient toujours, personne n’est encore venue la réclamer.
Les utilisateurs se connectent encore, mais pas tous, seulement une poignée.
Le web sombre existe toujours, elle a encore une main dedans, pourtant il est moins actif, mais personne ne parle de cet évènement.


Est-ce vraiment si farfelu de songer que le gouvernement pourrait avoir causé sa perte ? Un des gouvernements du moins. Éliminer une source de problème face à des prévisions… peut-être face à une annonce importante, ou à la découverte de nouveaux évènements… Et son esprit continue de se perdre dans ces divagations. Du moins, jusqu’à ce qu’un ‘ping’ rappelle l’IA à la réalité. Du moins à la réalité virtuelle.

Son regard seposa à nouveau sur cet écran de dialogue. Une des nombreuses fenêtres actives à cet instant. Elle ne pensait pas qu’un de ces humains tenterait de la contacter. C’était vrai qu’elle avait posé plusieurs questions. Peut-être avait-elle éveillé leurs suspicions. Comment savoir ? Les humains étaient complexes et imprévisibles, mais ils tissaient parfois des liens impossibles à discerner autrement que par cet étrange sixième sens.

Le message de cet Eon la surprit donc un peu. Elle mit quelques minutes à y répondre. Devait-elle mentir ? Quel était la meilleure façon d’abord cette question. Visiblement, quelqu’un d’autre s’intéressait à cette question. Mais elle avait surtout tourné les doutes sur elle.

Citation :
Hyperion : Oui, désolé, je devais m’occuper de quelque chose d’autre. Ça n’aurait pas servi d’insister. Je suis plutôt curieux, je travaille sur ma maîtrise et je m’attaque au sujet du web profond et de ses connexions. C’est sûr que cette affaire m’intéresse.

Le mensonge était relativement simple et crédible, peu facile à vérifier puisqu’il n’y avait aucune véritable information disponible sur Athena. Elle espérait simplement que celui-ci tienne la route. En personne, elle aurait été incapable de mentir de cette façon.

[HRP: Désolée d'avoir mis tant de temps, je n'avais pas vu ta réponse!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esha Lemire
avatar
Exovedat


Mails : 17
Double-compte : Grim
Emploi/loisirs : Journaliste pour un journal Exovedat
Portrait robot : Enjouée, toujours de bonne humeur, stalkeuse professionnelle, vie dans sa bulle, acheteuse compulsive, dévoreuse de chocolat, Exovedat convaincue, célibataire endurcie (son amour c'est son pilou pilou licorne), bien éduquée, applique à la perfection la politique dite de l'autruche, angoissée, un brin parano, cynique, excentrique, regarde des tuto Youtube, le nail-art sa passion !

- pratique le wushu;
- a un chien (Zelda) et un chat (Dhova);
- chante plutôt bien;
- pudique;
- n'a plus de contact avec sa famille

RP : 1/3


[HRP : désoléeeeeeeeee je reprends un rythme de rp normal maintenant promis !]

Une maîtrise sur le sujet ? Ça avait l'air très intéressant, et étonnant presque que des professeurs laissent des étudiants se plonger dans les méandres du web. D'ordinaire on préférait éviter. Entre les fausses informations, les sites illégaux, les arnaqueurs, on pouvait vraiment tomber sur tout et n'importe quoi.
Une page de pub se lança à la télé. Elle attrapa la télécommande pour zapper et tomba sur une émission de télé-réalité stupide. Ça ferait un bon bruit de fond. Tient, y avait-il des gens pour faire des thèses sur la télé-réalité ? Probablement.

Citation :

Eon : T'as bien choisi ton sujet. Et à part celui-là il y en a d'autres qui t'intéressent ? C'est pas risqué d'enquêter là-dessus ? Franchement ça a l'air hyper intéressant. J'adorerais pouvoir en discuter avec toi IRL à l'occasion si ça te dit.

D'ordinaire Esha ne proposait jamais ce genre de rencontre, surtout pas à des inconnus du web. Mais là on parlait d'un sujet sur lequel même les médias les plus influents n'avaient pas eu d'infos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athena
avatar
Androïdes


Mails : 14
Double-compte : Benjamin Desmarais
Surnom : Hyperion
Age du Montréalais : 31
Emploi/loisirs : Administratrice du système DRACHM
Portrait robot : - Intelligence Artificielle présentement incarnée dans un corps
- Son corps actuel a trois yeux
- Elle ne comprend pas les émotions et le monde réel (très innocente)
- Parle en dodgerblue


Le concept du mensonge était un peu complexe pour l’androïde. Elle n’en ressentait vraiment aucune honte ou aucun doute, dans le pire des cas, elle pourrait aisément admettre la vérité. Aisément jusqu’à ce qu’Eon propose une rencontre en personne. D’accord, ça serait plus complexe… mais n’était-ce pas justement là le genre d’aide qu’elle recherchait ? En fait, oui. Un humain, qui pourrait lui donner son avis sur la situation… et l’aider avec les choses entièrement humaines : par exemple, perdrait-elle sa maison ? Devait-elle prévenir qui que ce soit ? Et plus certainement, elle désirait savoir qui avait voulu tant de mal à son maître.

Elle hésita longuement. En fait, Eon pu voir qu’elle écrivait, puis effaçait, et recommençait. Elle entreprit ce manège au moins trois fois avant d’arriver à un résultat même partiellement concluant.

Citation :
Hyperion : Oui, beaucoup de sujets m’intéressent, notamment tout ce qui est en lien avec le web et comment en quelques générations c’est devenu le point tournant de la culture. Je ne crains pas tellement les dangers de ma recherche, mais peut-être que je devrais, si je me fie à ce qui est arrivé à Anderson. Pour le moment je ne me sens pas menacé.

Il y eut encore un silence. Elle fit un rapide calcul de probabilités. Les chances que cette personne puisse l’aider étaient très minces. Mais les chances qu’elle lui cause plus de problèmes étaient encore plus minces. C’était un danger, certes. Les probabilités étaient néanmoins de 6% en sa faveur.

Citation :
Hyperion : On pourrait se rencontrer. Mais n’est-ce pas aussi dangereux pour toi, dans ce cas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 
Vous avez un nouveau message [Athena]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vous avez (1) nouveau message.]
» Vous avez UN nouveau message (Nolan)
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» [Inutile] Qu'est ce que vous avez fait hier ?
» Si vous avez du temps à perdre :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exanthrop :: Montréal :: Quartiers résidentiels-
Sauter vers: