Encourage la rébellion

1 - 2 - 3 - 4

Liens utiles

Premiers pas
Règlement
Contexte & co
Groupes
Effectifs et listes
Fiche de présentation
Partenaires
Questions
Pinterest
Scénarii
Playlist

RPs libres



Nouveaux venus



Les Partisans

CHRONOSREP

Wanted

Montréal, 2047.

Une foule anarchique et cosmopolite fourmille le long de la rue sainte Catherine. L’armada populaire est multicolore de peau tandis que les corps sont mécaniques, de chair ou métis. Homme et androïde, chacun est différent mais tous sont identiques dans la masse, individu désintéressé et trop pressé, croisant l’autre sans même le regarder, les yeux rivés sur les vitrines ou sur son nouvel objet connecté et déjà démodé.

C’est une tourbe de bras et de jambes. murmurent certains. Toutes ces conneries, ça sera la mort de l’être humain ajoutent d’autres. Vous n’y êtes pas , renchérit un dernier, cette foule polymorphe, insaisissable, c’est la vie, le mouvement, le progrès.

C’est la danse des humanités.


Plus?
Intrigue
Event 1 : Convergence [lien] - Quinzième édition de la Robotic for humans Exposition. La foule abonde mais tout se passera t-il bien?
Léandre Luissier ▬ admin
profilmp
Grim ▬ modo
Profilmp

We need you !

▬ 12/03/17 : V2, intrigue 1.
▬ Ouverture d'Exantrop le 23/05/2016

Partagez | 
 

 Event 1 - Convergence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
L'Archiviste
avatar
PNJ


Mails : 208

MessageSujet: Event 1 - Convergence   Sam 15 Avr - 22:12


Synopsis

Mercredi 1 avril 2048, palais des congrès de Montréal

Alors qu'il pleut dehors, le bruit est partout dans la grande salle d’exposition et la foule plus présente que jamais pour cette quinzième édition de la Robotic for humans Exposition ». ou « R4H » comme l’appellent les initiés revenant tout les ans.
Dans les différents halls, le spectacle est toujours le même. Ça se bouscule, s’émerveille, discute, critique, marchande dans une anarchie de vie. Curieux ou passionnés se pressent de stands en stands, un air assuré ou perdu au visage.
La majorité est ici pour trouver un futur achat ou découvrir les nouveautés que les firmes sortiront dans l’année. D’autres flânent simplement, à la recherche de distraction en ce mercredi après-midi pluvieux, ou , fatigués, se sont assis dans un coin pour se reposer de la foule et se restaurer.
La foule compacte est clairement hétéroclite bien que parfois, celle-ci se mette à se mouvoir d’un unique élan au mystère évident : Une grande annonce a été faite et, si la plupart ne l’entendent pas, personne ne veut rater son événement.
« Regardez, tout le monde va là-bas, il doit y avoir une démonstration. On y va ? »

Le Lieu et position des membres


L’event prend place dans le palais des congrès de Montréal. (Site internet du lieu)

Spoiler:
 

Position personnage round 1 :
[Niveau 1 : Hall [/u]
Cain, faute d'argent, ne peut pas rentrer dans l'exposition et surveille les lieux en cas de problémes.
Neliya fait la queue vers le niveau 2. Elle sent quelqu'un lui faire les poches et interpelle le bonhomme pour qu'il garde ses mains dans ses proches et ses distances avec elle.
Léandre reconnait la voix de Neliya et laisse Antoine pour venir lui parler. Antoine les rejoind bientôt et ils commencent à se présenter et à discuter jusqu'à ce que Kimi débarque en apostrophant Neliya.


Niveau 2 - P10 : Progrès et militantisme
Priam signe des autographes sur un stand. Alex fait la queue pour pouvoir avoir la signature de son idole. Ils discutent un peu avant qu'alex reparte et heurte quelqu'un en P6 (libre)

Grim est non loin et en voulant contourner la queue, fait tomber le kakemono (panneau publicitaire) dans un grand bruit.
Kiara manque de recevoir le kakemono et cherche le coupable, répond violemment (coup de poing) à une remarque sexiste et lourde d'un PNJ homme. Celui-ci veut lui rendre son coup mais est arrété par la sécurité. Grim reconnait Kiara et échange quelques mots avant de s'éloigner

[MAJ du 09/06]


Round1

- Le "round 1" est libre et sans intervention de PNJ. Vous pouvez aller à l'endroit qu'il vous plait dans l'expo (intérieur ou extérieur) et le décrire comme vous le souhaitez et à faire intervenir des Pnj :)
Vous pouvez vous regrouper à plusieurs si vous le voulez ou vous rencontrer au sein de l'expo :)
- Pensez à écrire votre petit résumé à la fin de votre post.
- Pour toutes questions, ma boite MP vous est ouverte!
- Bon jeu! ♥



Dernière édition par L'Archiviste le Ven 9 Juin - 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exanthrop.forumactif.org
Priam Mansaa Sulaymaan
avatar
Exovedat


Mails : 21
Double-compte : Trashman
Emploi/loisirs : Animateur télévisuel

MessageSujet: Re: Event 1 - Convergence   Dim 16 Avr - 21:02

convergence - event #1
Trois heures qu'il ne s'était pas levé. Ses jambes ne le remerciaient pas, mais il relativisait sa douleur en la comparant à celle des visiteurs piétinant devant chaque stand, se dressant maladroitement sur leurs pointes de pieds pour apercevoir quelque chose, même à la dérobée. Oui, son café et lui s'en sortaient comme des rois.

Priam faisait partie des invités d'honneur de la R4H et, comme il était de coutume chez les invités ayant de l'honneur, avait refusé la plupart des privilèges associés à ce rang pour que le public ait une meilleure opinion de lui ; aussi la file d'attente s'éternisait, son poignet menaçait de tomber, mais la caisse se remplissait. Elysée en était ravie. Elle aussi avait une tasse de café, bien entendu vide. Elle avait pris goût aux manières de son collègue de travail et, comme elle apprenait en grande partie par mimétisme, était inséparable de son nouveau bijou. Sa deuxième arme et non des moindres, c'était son stylo : bien plus résistante que son acolyte, elle enchaînait les dédicaces à une vitesse folle et Priam finissait souvent enseveli sous les livres qu'il devait signer en retard. Une sensation agréable, qu'il faisait vivre à son compagnon via Periscope. Ce dernier le maudissait de le distraire de son travail sans pour autant couper court à la vidéo. Lui aussi voulait vivre cet instant.

La quête de Priam durant sa pause café se résumait à trouver l'heure de sa prochaine conférence. Il en avait animé une le matin même, savait qu'on l'attendait pour une seconde dans l'après-midi, mais aucun membre du staff n'avait été à même de le renseigner. Il avait envoyé l'un des membres de son équipe chercher l'information et redoutait son retour ; devant lui la queue s'étendait à perte de vue. Il y avait du monde, cette année, bien plus que l'année précédente probablement, car l'organisation avait du mal à suivre. Lui se contentait d'animer de son côté, toujours avec le même sourire communicateur.

Il fit craquer ses doigts après avoir reposé la tasse, échangea un mot ou deux avec l'un des photographes chargés de couvrir l’événement qui traînaient par là, et se rassit difficilement. La grimace qu'il afficha à son nouvel admirateur le fit sourire et fut une parfaite amorce pour reprendre le travail. Que de patience il lui faudrait jusqu'à la fin de la journée.

RÉSUMÉ - Priam (et sa partenaire de travail Elysée) tient un stand pendant la convention et signe des autographes. Il doit animer une conférence dans l'après-midi et cherche à savoir l'heure à laquelle il est attendu.



cultural high
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Hunter
avatar
Exovedat


Mails : 40
Double-compte : Natasha
Emploi/loisirs : Livraison à domicile
Portrait robot : - Hermaphrodite
- Activiste du droit des androïdes
- Artiste (en herbe)
- Écoute du swing

MessageSujet: Re: Event 1 - Convergence   Lun 17 Avr - 14:14

Alex trépignait d'impatience. Depuis trois mois, depuis que la liste des exposants avait été annoncée, Alex n'attendait que ce moment. Bien sûr, visiter la R4H était en projet depuis longtemps. Le salon de la robotique faisait baver d'envie l’hermaphrodite depuis son enfance mais jamais ses parents n'avaient accepté d'y aller, encore moins de laisser leurs enfants y aller. Depuis, l'exposition lui était sortie de l'esprit mais un nom avait ravivé son intérêt. Bien sûr, il y avait d'autres raison de vouloir y aller. Les dernières technologies y seraient présentés, une avant-première des années à venir. La technologie avait toujours eu un côté fascinant à ses yeux. Tant de potentiel, aucune limite, aucune contrainte, la promesse de surpasser les limites de ces corps humains parfois trop mal fichus. Puis il y avait toute une section réservée aux différents mouvements Exovedats, correctement mis en avant et présentés au plus grand nombre. Anyone y avait un petit stand, assez discret. Alex avait songé à se proposer pour tenir le stand, mais il y avait assez de volontaires sans son aide. Finalement, il lui avait fallu payer son billet comme tout le monde. Ça, plus le sandwich et un petit pécule pour les cadeaux-souvenirs, c'était trois mois de serrage de ceinture qui seraient dépensés en une journée. Mais c'était un maigre pris à payer pour avoir l'occasion de le voir, peut-être de lui parler.

D'un petit mouvement, Alex fit le point sur la queue. Encore trois personne et ce serait son tour. Il était là avec sa partenaire, et lui parler à elle ne devrait pas être désagréable non plus. L'androïde jouait avec une tasse vide et Alex se demanda si ce n'était pas une Artilect. A ses yeux, ce serait génial. Avoir une Artilect qui se montre comme ça au public, à la télévision, même, ce serait super pour lutter contre les préjugés qui les entouraient. Enfin, le mieux serait de lui parler, à lui. Plongeant les mains dans son sac, Alex sortit deux livres, un flambant neuf et l'autre usé, corné et un peu décoloré. Deux fois le même, un des premiers à avoir bien marché. Alex ne savait pas bien s'il valait mieux faire dédicacer le vieux, celui qui l'accompagnait depuis un ans et avait bourlingué dans son sac, ou le neuf qui pourrait être conservé précieusement comme un petit trésor. Certes, Mansaa-Sulaymaan n'était pas Stephen King, ses autographes ne valaient pas des millions, mais celui-là aurait une valeur personnelle.

Pour Alex, ça avait commencé un an plus tôt, un peu après son arrivée chez Anyone. Un des membres lui regardait l'émission de Mansaa-Sulaymaan et, par curiosité plus que par autre chose, Alex l'avait rejoint. Ça lui avait parlé. La façon dont il présentait les choses, ce qu'il racontait, cela avait touché des points sensibles. La paie du mois avait servi à acheter son dernier livre. L’hermaphrodite n'avait pas pu acheter les suivants, pas tous en tout cas. Les livraisons ne rapportaient pas gros. Mais celui-là avait été lu et relu.

Finalement, Alex rangea les livres et se massa le poignet gauche, suivant la ligne de sa cicatrice avec le pouce. La foule était déjà dense dans le salon, les corps pressés et agités faisaient grimper la température et il faisait presque étouffant dans la file d'attente. Même en ayant rangé son sweat dans son sac à bandoulière, ne gardant qu'un justaucorps élimé – qui laissait deviner son peu de poitrine – et un pantalon de toile reprisé en plusieurs endroits, Alex mourrait de chaud. Et comme toujours, la chaleur faisait naître des démangeaisons le long de la balafre. Comme s'il fallait ça pour lui éviter d'oublier… Finalement la file avança et Alex se retrouva contre le stand. De l'autre côté, Mansaa Sulaymaan en personne arrivait. L'espace d'un instant, Alex resta incapable de réagir. C'était en train d'arriver, il était vraiment là, à portée de voix. Puis l'écrivain se rassit et grimaça, ce qui fit glousser Alex. C'était le petit déclic qu'il lui fallait et sa main valide plongea dans le sac, tirant le premier livre venu. Le vieux ce serait. Alex le tendit en avant, ouvert à la première page, et tenta de bafouiller quelque chose.

"B-bonjour, m'sieur Mansaa Sulayman, je… ch'uis trop content de vous rencontrer, j'adore c'que vous faites, et c'que vous dites à la télé."

RÉSUMÉ : Alex fait la queue pour se faire dédicacer un des anciens livres de Priam Mansaa-Sulaymaan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grim
avatar
Artilect


Mails : 126
Double-compte : Nope
Surnom : Grimmouille
Emploi/loisirs : Héroïne, cannabis, LSD, demandez mes hallucinogènes !
Portrait robot : - Manipulateur
- Observateur
- Délicatesse zéro
- Curieux
- Philosophe
- Adore les livres et les contes
- Détraqué
- Fou
- Méchant
- Possède deux poissons rouges
- Possède un capital choupitude profondément caché
- Dealeur option marchandage possible
- Intelligent
- A l'air très humain, sa condition d'androïde ne saute pas aux yeux.

Bug en #0000ff

MessageSujet: Re: Event 1 - Convergence   Mar 25 Avr - 11:55

Comment rater une occasion pareille ? Impossible, tout simplement. Et pourtant c'était la première fois que Grim venait. Avant il n'avait pas pu. Ni l'envie, ni la curiosité, l'éveil de sa conscience l’accaparait bien trop pour qu'il se concentre sur autre chose. Et puis il y avait la peur aussi. Et si on découvrait sa nature ? Et si quelqu'un le reconnaissait ? Et si, et si ... Des doutes qu'il avait enfin réussi à surmonter pour ce rendre au salon. La logique l'avait finalement emportée. Pour son combat Grim se devait d'être au courant des dernières avancées en matière de robotique. Il se devait de voir, de connaître, pour ne pas être pris au dépourvu. Au cas où. Et puis il pourrait certainement faire des acquisitions intéressantes. Payer l'entrée ne lui avait pas posé de problème, dealer rapportait beaucoup. Et s'il n'était pas riche, l'androïde pouvait se targuer de repartir d'ici avec un sac complet de souvenirs si l'envie lui en prenait. Mais elle ne lui prendrait pas, parce que ça il ne connaissait pas encore. Un jour peut-être.

Pour le moment en tous cas il avançait calmement de stand en stand, laissait son regard balayer les produits exposés et de temps en temps la foule. Jamais il ne fut aussi soulagé d'être à ce point semblable à un humain. Tant qu'il ne paniquait pas -et n'ouvrait pas la bouche - on ne le démasquerait pas. Il avait vu que des membres du mouvement appelé Exovedat seraient présents, entre autres invités. Grim s'était demandé ce qui se passerait si sa nature d'Artilect était découverte aujourd'hui. Est-ce qu'on l'aiderait ? Est-ce qu'on le détruirait ? Est-ce qu'il pouvait aller voir ces gens et obtenir un soutient ? Ces questions resteraient sans réponse pour l'instant.

Tandis qu'il s'écartait d'un mouvement de foule aussi soudain qu'incompréhensible - les humains agissaient vraiment de façon étrange - Grim se demanda s'il ne trouverait pas ici quelque chose pour réparer Natasha. Et si oui, devait-il l'acheter ? Est-ce que ça lui ferait plaisir ? Était-ce approprié d'agir de la sorte ? Tout à ces réflexions, l'androïde en fut tiré par la conversation d'un groupe faisant la queue pour accéder à un stand. Une dédicace de livre. Ca lui parlait. C'était comme ça qu'il avait rencontré Antoine. Était-ce le poète qui excitait à ce point la foule ? Non, impossible. Antoine n'était pas assez connu pour ça. Ou alors, depuis la dernière fois, il avait gagné en notoriété. Suffisamment pour que ses dédicaces vaillent enfin quelque chose à sa mort. Grim longea la file d'attente pour tenter d'apercevoir l'auteur. Il fit attention à ne pas s'insérer entre des personnes, ni à faire croire par son attitude qu'il voulait doubler des gens. Ce genre de comportement énervait les humains.

Ce n'était pas Antoine. L'Artilect fut déçu, en quelque sorte. Le poète n'était pas devenu célèbre, ses livres ne valaient toujours rien. Il soupira. L'auteur présent était inconnu de Grim. Il fallait dire que l'androïde ne regardait pas toujours la télé, et pas toutes les émissions. La philosophie, si elle était un domaine d'étude intéressant, devenait très rapidement trop complexe pour lui. Curieux malgré tout, il avisa les affiches présentant l'auteur, sa carrière, sa bibliographie, des photos et des phrases chocs. Cette personne-là, autrement plus renommée qu'Antoine, devait certainement valoir plus d'argent une fois morte. Cela valait-il le coup de faire la queue pour se faire dédicacer un livre ? Grim avisa la foule qui s'étendait toujours plus loin du stand et estima l'attente à plus d'une heure. Sachant que les gains n'étaient pas certains, il finit par conclure que non.

Il ne chercha même pas à obtenir un livre pour le feuilleter, même là il y avait bien trop de monde. Mais à s'être arrêté de la sorte, à hauteur du stand, et même s'il avait fait attention à ne coller personne pour qu'on ne lui prête pas de mauvaises intentions, Grim s'était tout de même attiré les foudres de ceux derrière lui.

- Eh faites la queue comme tout le monde !

La personne l'avait tiré par le poignet pour attirer son attention. Mais Grim se libéra brutalement, un peu trop, recula de plusieurs pas pour finalement percuter le grand kakemono indiquant les heures de dédicaces et autres informations. Il regarda, impassible, l'objet tomber comme au ralentit dans un grand bruit.Mauvaise évaluation des distances à respecter. Sourires et rires pour les uns, agacement pour les autres. Surtout pour ceux devant remettre en ordre ce bazar.
Spoiler:
 


Le Grim aime le bleu : #0000ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Gorthman
avatar
Réfractaires


Mails : 19
Double-compte : Non
Surnom : K'
Emploi/loisirs : Responsable marketing pour un studio de production pornographique
Portrait robot : - Hyper froide
- Droguée
- Fais semblant d'apprécier les robots
- Craque parfois
- Achete des robots pour les massacrer
- Bosse beaucoup trop

MessageSujet: Re: Event 1 - Convergence   Dim 30 Avr - 16:03

"Les studios "Let Me Know" ne proposent pas ce genre de service. De plus, je ne suis que responsable marketing et je ne m'occupe pas des tournages. Je vais devoir vous demander de reculer à présent, monsieur. Dans le cas contraire, je vais être dans l'obligation de prévenir la sécurité. Bonne journée."

Le gars se tira et la jeune femme s'autorisa à pousser un long soupire. Elle n'était pas un fichu modèle évolué de poupée gonflable. Ce genre d’événement attirait les curieux. Kiara Gorthman était là en tant que représentante des studios "Let Me Know", numéro un dans l'industrie de la pornographie dans le nord-américain. Elle devait guetter les sorties intéressantes et assurer une bonne entente entre les studios et les fabricants. Efficace, elle avait déjà fait le tour des sorties prochaines et prit contact avec certaines marques prometteuses. La zone concernant le sexe était réduite et cachée par ce rideau. Mise à l'écart malgré l'argent brassé par le domaine. Les mentalités tardaient à évoluer. Se ressaisissant, Kiara lissa ses vêtements et entreprit de s'éloigner un peu, vagabonder dans le reste du salon. Le claquement de ses talons hauts était recouvert par le brouhaha ambiant. Elle dépassa le rideau et pris sur sa droite, en direction de la deuxième salle. Elle aperçut au milieu de la foule un de leur robot accompagné d'un de leur acteur vedette, souriant et distribuant des flyers pour la prochaine soirée organisée par les studios. C'était son idée, dans le but de banaliser leur activité. Un jour, ça payera.

A présent entourée de slogan pro-robotique, Kiara serra les poings, sentant la haine monter en elle. Ses ongles attaquaient la paume de sa main, mais la douleur ne l'apaisait pas. Au contraire. Un Roll-Up tomba à quelques centimètres d'elle, la sortant de ses idées un instant. Son regard enflammé chercha le responsable sans y parvenir à cause du monde.

""Let Me Know", hm ? Vous êtes actrice ? J'essaie de percer dans le milieu, si ça vous dit de me tester..."

Le porno attire les lourds et les frustrés. Elle ne parvenait pas à s'y habituer. Son visage de poupée se tourna vers l'homme. Elle ignorait s'il fixait son badge avec le nom des studios ou sa poitrine. Quoi qu'il en soit, il arrivait au mauvais moment.

"Excusez moi ?"

Naïvement, elle pensait que son ton froid et ces mots sifflés entre ses dents allaient suffire.

"Tu travailles dans les vidéos de cul, ne fais pas genre tu es choquée pour si peu. Ou alors, tu fais exprès parce que tu sais que ça te rend encore plus excitante, hein ? Au fait, T'es un robot ou une vraie fille ?"

Sa main chaude prit une des mèches violine pour la replacer derrière l'oreille de la jeune femme. Le sang de cette dernière ne fit qu'un tour. Déjà tendue par ces conneries tout autours d'elle, par plusieurs nuits très courtes et un manque de drogue pour tenir, elle réagit de la pire façon qui soit. Elle leva le coude et envoya son poing dans la joue du type.


Résumé : Kiara est à l'exposition pour le travail. Agacé par le comportement de certains, elle quitte la partie marché du sexe et entre dans la zone "militantisme et progrès". Agacée par ce qu'elle voit et par la tentative de meurtre de la part de Grim (la chute du kakemono), elle réagit violemment à une remarque déplacée.N'hésitez pas à inventer la réaction du PNJ si le coeur vous en dit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caïn
avatar
Androïdes


Mails : 223
Double-compte : PMS
Emploi/loisirs : Boxeur (illégal)
Portrait robot :

dix ans • type-3 elite 2087 • canadien anglophone - francophone • surentraîné et redoutable adversaire • battu par son propriétaire • ne s'est jamais rebellé • état physique déplorable • programme dépassé et nombreux algorithmes hors-service • aucun caractère • respecte les lois de la robotique • comportement placide
biorsaes


MessageSujet: Re: Event 1 - Convergence   Mar 2 Mai - 14:31

S'il se passe quoi que ce soit, Caïn sera là pour protéger les humains.

Il ne bouge pas. Il se tient droit, à peine à l'écart, met à profit sa puissance de calcul pour trouver la meilleure stratégie d'évacuation si nécessaire. Parfois ses yeux s'enfuient vers une sortie de secours, parfois il est bousculé parce qu'il est en travers du chemin de quelqu'un - il se décale et se fait oublier. Il y a du monde et n'est pas programmé pour faire garder le calme aux humains, il faut donc éviter tout mouvement de panique pour garder le contrôle sur la foule et faire en sorte que personne ne soit blessé.
Il est tôt dans l'après-midi et son coeur est vaillant. C'est ce que dit une femme à une enfant qui pleure par peur de se perdre. Caïn l'entend parce qu'elles parlent toutes les deux très fort.

_ Mons... Vous devez sortir si vous ne visitez pas, monsieur, suggère un officier de police en uniforme. Caïn reconnait le kevlar qu'il porte. Il ne cligne pas des yeux.
_ mon devoir est de protéger les humains || les forces armées de la police de montréal pourraient avoir besoin de renforts

L'officier soupire mais ne le touche pas. peut-être va-t-il lui demander de décliner son identité ; il se contente de s'éloigner. Caïn respire pour aérer son processeur.

résumé - Caïn ne peut pas entrer dans l'expo, faute d'argent ; il est donc bloqué au premier niveau, se tient debout dans un coin et veille autant que faire ce peut à la sécurité dans le hall.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Priam Mansaa Sulaymaan
avatar
Exovedat


Mails : 21
Double-compte : Trashman
Emploi/loisirs : Animateur télévisuel

MessageSujet: Re: Event 1 - Convergence   Mar 2 Mai - 16:30

convergence - event #1
La jeune personne en face de lui lui arracha un sourire véritable qu'il espéra communicateur.

- Merci beaucoup, déclara-t-il d'une voix forte mais émue. Moi j'aime beaucoup tes cheveux. Ca doit être un enfer à entretenir, non ? À moins que cela ne soit une perruque ? J'ai rarement vu des gens en porter au Canada, par contre au Japon c'est systématique, surtout à Tokyo.

Elysée profita de l'instant où Priam prenait le livre qu'on lui tendait pour saluer ce drôle de personnage et lui sourire.

- Comment t'appelles-tu ? reprit-il, tout en faisant très attention à ne pas abîmer le livre déjà bien amoché. Et comment dois-je accorder ? À moins que tu ne préfères une dédicace en anglais, les pronoms sont moins importants.

Il avait une sainte horreur de devoir notifier ou identifier le sexe ou le genre des personnes qu'il rencontrait, mais il savait aussi que présenter un intérêt tout à fait renseigné et tolérant sur la question était très important pour la foule et apprécié par les concernés. Priam savait aussi qu'être reconnu comme marginal était flatteur ; il s'était suffisamment servi pendant son adolescence des différentes minorités qu'il rassemblait pour attirer l'attention qu'il savait tout à fait de quoi il parlait.
Un bruit le fit sursauter, mais c'est Elysée qui se chargea d'en identifier la source et Priam resta tout sourire en face de son admirateur.

- J'espère que le salon ne connait pas trop de difficultés cette année, plaisanta-t-il dans un rire.

RÉSUMÉ - Priam s'occupe de la dédicace d'Alex et Elysée cherche à savoir d'où vient le bruit qu'a causé Grim.



cultural high
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelïya Fox
avatar
Humains


Mails : 149
Double-compte : /
Surnom : Nel / Lïya
Emploi/loisirs : Detective Privé
Portrait robot : .
-Équipière de Faust Wolfhart
-Soeur jumelle de Zackarito Fox
-Taquine
-Curieuse
-Pas du matin
-A l'alcool dépressif
-Plutôt pauvre
-Couleur : #AE7B15

MessageSujet: Re: Event 1 - Convergence   Mar 2 Mai - 20:38

Convergence -  - 1 Avril 2047
"J'vois vraiment pas l’intérêt de payer 8 dollars pour aller voir des trucs que tu ne pourras jamais te payer"
Alors qu'elle faisait la queue pour accéder au niveau 2, Nelïya réfléchissait aux paroles de son frère. Qu'est-ce qu'elle faisait vraiment là ? Attendait-elle d'être surprise par l'ingéniosité humaine et le progrès scientifique ? Ou d'être horrifiée de constater à quel point les limites du possible avaient été repoussés pour toucher de trop près les frontières de l'éthique ? Elle ne savait pas vraiment... Alors qu'elle patientait dans la queue, elle laissa trainer son regard. Dans un coin elle ne manqua pas de remarquer un Androïde qui ne semblait pas de la dernière génération. Elle s'autorisa un froncement de sourcils : que faisait-il là ? Elle remarqua qu'un policier l'aborda, mais qu'il ne le chassa pas pour autant... Elle ne savait pas vraiment quoi penser de cette scène, mais une sensation au niveau de sa poche détourna son attention de cette problématique.

-Hey ! S’offusqua-t-elle en pivotant vers son voisin de file.  

-Gardez vos mains dans VOS poches Ok ?! Gronda-t-elle. Le jeune homme qu'elle venait d'accuser afficha une mine outrée :

-Quoi ?! Mais je n'ai rien fait !

-C'est ça ouais... Recommencez pas c'est tout. Trop habituée aux quartiers craignos, la détective n'était pas du genre à croire le premier "c'est pas moi" qu'on pouvait lui lâcher. Gardant une voix qu'elle voulait imposante, elle appuya ses paroles d'une légère bousculade pour éloigner l'homme de son espace vital.  

-De l'air. Ordonna-t-elle.


RECAP :
-Localisation du personnage : Niveau 1, près de l'entrée vers le niveau 2.
-Résumé  : Nel arrive, fait la queue vers le niveau 2. Elle sent quelqu'un lui faire les poches et interpelle le bonhomme pour qu'il garde ses mains dans ses proches et ses distances avec elle.
-Interactions possible :
-Caïn qu'elle a aperçu du coin de l'oeil et qui peut être attiré par son altercation (possibilité de prendre le parti du PNJ).
-Léandre et Antoine, qui arriveront vraisemblablement par là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Hunter
avatar
Exovedat


Mails : 40
Double-compte : Natasha
Emploi/loisirs : Livraison à domicile
Portrait robot : - Hermaphrodite
- Activiste du droit des androïdes
- Artiste (en herbe)
- Écoute du swing


Si Alex aurait difficilement pu sentir le stress peser plus lourd, l'homme qui prit son livre aurait difficilement pu être plus détendu. Sans trop y penser, Alex s'attendait à quelque chose d'un peu plus… formel. L'écrivain devait recevoir plusieurs dizaines de personnes dans la journée, une ou deux centaines peut-être, sans compter que ce n'était ni sa première dédicace ni sa dernière. Il ne devait pas avoir le temps, ni l'énergie, de s'intéresser à chacun. Et pourtant il le fit, plaisantant sur ses cheveux. Alex ne put s'empêcher de prendre une de ses tresses, jouant avec comme si c'était une sorte de peluche.

"O-oh non, ça va, j'ai toujours eu les cheveux longs, j'ai l'habitude maintenant. E-enfin ça prend du temps, s-surtout quand je dois refaire la couleur, mais je crois que j'arriverais pas à les faire raccourcir maintenant. Je les ait jamais fait couper, enfin si, un peu, histoire qu'ils soient en bon état, mais juste un peu…"

Comme pour lui signaler de ne pas s'enfoncer plus, l'androïde lui adressa un salut marqué et un sourire. Arrêtant là le monologue inutile, Alex lui rendit son salut d'un geste rapide et un peu maladroit. Son visage était brûlant et sans doute bien rouge, ce que la question de Sulaymaan n'arrangea pas. Pas qu'elle soit gênante, au contraire. C'était sans doute la première fois que quelqu'un abordait aussi naturellement le sujet. D'habitude, les gens ne se posaient pas la question, ils s'arrêtaient à leur première impression et Alex ne les corrigeait pas. Même ceux qui savaient choisissaient souvent un genre et s'y tenaient, par souci de praticité. Ce n'était pas gênant en soi, mais ça donnait parfois l'impression à Alex qu'il ne fallait pas aborder le sujet. Alors que certains, comme Sulaymaan, faisaient ça très bien.

Le temps qu'Alex rassemble ses esprits et se décide à répondre, cependant, un fracas fit sursauter la foule et attira les regards sur le côté. Alex ne vit pas ce qui avait causé le bruit, et ne chercha pas trop à en savoir plus. La plaisanterie de l'écrivain lui tira un gloussement mais, avant qu'une réponse ait pu franchir ses lèvres, un raclement de gorge dans son dos lui rappela que d'autres, aussi, faisaient la queue et qu'ils n'avaient pas l'éternité devant eux.

"Euuuh… P-pour Alex ! E-et ouais, en anglais ce sera parfait, merci !"

RÉSUMÉ : Alex répond aux plaisanteries de Priam puis, comme la foule pousse pour avoir son tour, se prépare à partir
Alex est en P10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grim
avatar
Artilect


Mails : 126
Double-compte : Nope
Surnom : Grimmouille
Emploi/loisirs : Héroïne, cannabis, LSD, demandez mes hallucinogènes !
Portrait robot : - Manipulateur
- Observateur
- Délicatesse zéro
- Curieux
- Philosophe
- Adore les livres et les contes
- Détraqué
- Fou
- Méchant
- Possède deux poissons rouges
- Possède un capital choupitude profondément caché
- Dealeur option marchandage possible
- Intelligent
- A l'air très humain, sa condition d'androïde ne saute pas aux yeux.

Bug en #0000ff

MessageSujet: Re: Event 1 - Convergence   Jeu 4 Mai - 10:39

S'il n'y avait pas tant de monde aussi peut-être qu'un incident aussi banal n'aurait pas provoqué tant d'émois ! Grim se contenta de soupirer et d'aider à réparer sa bêtise, il ne fallait pas qu'en plus de ça il passe pour un immonde connard. Il s'excusa auprès de la femme qui arrivait. Une androïde. Comme à chaque fois qu'il croisait un de ses semblables il se demanda si elle était comme lui ou pas. Normalement ça ne courrait pas les rues.

Fort heureusement pour lui, on oublia bien vite la chute de l'objet. Un cri attira l'attention des gens alentours. Un homme hurlait sur quelqu'un. Il avait la main portée à sa joue et vociférait des menaces. La tension déjà grande, mêlée à l'excitation de la convention, monta encore d'un cran.

- Mais ça va pas non ! Espèce de salope !

Il leva la main pour répliquer mais fut stoppé par l'intervention de la sécurité. Un homme, escorté de deux androïdes, tous en costume noir, oreillettes prête à l'emploi et en lettre rouge sur leur poitrine inscrit le mot "sécurité".
Grim ne pouvait pas entendre les mots échangés. Il les devinait houleux de part les gestuelles des diverses personnes concernées. Il reconnut alors la femme qui avait frappé l'homme et sentit comme une décharge électrique lui parcourir l'échine. Sa cliente. Et zut. Elle ne devait pas le voir ici, et si jamais par malheur c'était le cas, il espérait qu'elle adopterait la même attitude que lui : faire comme si de rien n'était. L'Artilect se détourna pour s'adresser à sa semblable en attendant que sa cliente s'éloigne.

- Je suis désolé pour le désagrément, j'ai trébuché en voulant éviter quelqu'un qui faisait la queue pour la dédicace.

Il n'avait hélas rien de plus à ajouter. Alors il sourit poliment et fit mine de regarder ailleurs. Derrière les agents de sécurité éloignaient avec poigne l'homme qui hurlait toujours plus.

- Alors c'est comme ça hein ? Parce qu'elle a un putain de badge VIP on lui dit rien ! C'est elle qui m'a frappé ! C'est dégueulasse ! J'vais faire une réclamation ! Salon de merde !

Un semblant de calme revint une fois l'individu suffisamment éloigné. Grim soupira et s'éloigna enfin pour reprendre sa visite. Il ne pouvait s'empêcher de guetter autour de lui si d'autres personnes connues se trouvaient là. Surtout si lui ne voulait pas les voir.


Résumé : Grim reconnaît Kiara et profite de l'agitation causée par l'évacuation de l'agresseur de cette dernière pour se faire oublier. Il s'excuse auprès d'Elysée et une fois le calme revenu disparaît à nouveau dans la foule.


Le Grim aime le bleu : #0000ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Priam Mansaa Sulaymaan
avatar
Exovedat


Mails : 21
Double-compte : Trashman
Emploi/loisirs : Animateur télévisuel

MessageSujet: Re: Event 1 - Convergence   Jeu 4 Mai - 19:22

convergence - event #1
Priam écouta attentivement son vis-à-vis, acquiesça d'un signe de tête et d'un regard un peu affolé à la crainte de voir des cheveux aussi long être coupés. Tout ce que la jeune personne disait était validé d'un signe de tête par l'écrivain ; et, par pure correction, Priam ne gardait aucun des regards inquisiteurs destinés aux impatients derrière elle pour lui. Beaucoup n'y prêtèrent aucune attention. Il se réservait néanmoins le droit de ne pas se taire.
Il garda le sourire et commença sa dédicace. « Pour Alex, qui a de biens trop jolis cheveux pour ce monde. Merci de ton intérêt pour mon travail, courage dans tout ce que tu entreprendras ; ton sourire est lumineux et c'est ce dont on a besoin. » En anglais, donc, et il lui répondit sans lever les yeux.

- Alex, ne fais pas attention aux gens trop pressés, tu as tout à fait le droit de prendre ton temps et de discuter. Et ne sois pas trop intimidé, tu n'as aucune raison d'avoir peur d'un autre être humain. D'accord ?

Priam signa finalement son texte, souffla sur l'encre par pur réflexe, ferma le livre très délicatement et le rendit à Alex avec les deux mains. Elysée revint s'asseoir avec un calme olympien, suivi de près par un des membres du staff de la convention.

- Voilà. Aies confiance en toi et cultive-toi. Bonne convention !

Et il dut s'interrompre pour apprendre l'heure de sa prochaine conférence, mais aussi et surtout pour faire de la place aux très nombreuses bouteilles d'eau qu'il avait fait acheter de sa poche pour aider la file d'attente à patienter dans de meilleures conditions.

RÉSUMÉ - Priam finit sa dédicace et rend son livre à Alex. Elysée revient s'asseoir et un membre du staff vient informer Priam que sa conférence aura lieu dans une heure. Son stand possède maintenant moult bouteilles d'eau, disponibles à tous.



cultural high
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léandre Luissier
avatar
Réfractaires


Mails : 445
Double-compte : Georges Adams
Surnom : L'albatros
Emploi/loisirs : porte-parole d'Espérancia/ magistrat
Portrait robot : - psychologie basée sur l'obéissance
- Très anxieux. Lévres en piteux état, fume.
- prêt à tout pour être enfin reconnu et aimé par sa famille
- incapable d'aimer autrui et soi-même
- conservateur trés croyant
- pense que les androides sont des créatures déviantes
- belle âme au fond qui attend son envol
- homosexuel refoulé
- espére un jour être soigné
- attiré par Antoine Dastre

- Juge en DarkSlateBlue



MessageSujet: Re: Event 1 - Convergence   Mar 9 Mai - 14:59

1 avril 2048

Le temps est à la pluie, venant détremper les bourgeons de fleurs juste écloses. C’est une météo parfaite pour s’enfermer là, à ce salon de l’absurde, à la recherche de leur nouvelle folie consommatrice.

Léandre ne peut néanmoins comprendre ce qui les pousse à  agir ainsi en vérité mais, sous la demande de son père,  a décidé de les imiter pour pouvoir écrire au mieux son article sur le fléau qu’est l’attrait des androïdes.

Là, parmi eux, il attend donc de pouvoir rentrer dans le salon, discute distraitement avec Antoine, heureux que son ami ait accepté de venir.
Plus que jamais l’Albatros a besoin de lui et de ses mots qui ont le pouvoir de rendre tout moment laborieux est un peu plus agréable.  
Il  sourit d’ailleurs à un trait d’esprit de l’Illusionniste quand il entend une voix connue s’échapper de la masse, se retournant sur celle-ci, reconnaissant les traits de son émettrice.
Neliya Fox, la partenaire de Faust.

Il est surprenant de la voir ici. Peut-être enquête-elle toujours sur leur affaire ou peut-être est-elle adepte d’androïde comme son camarade Loup.

Léandre adresse un mot à Antoine pour lui dire qu’il revient,  sort de la foule et fait quelques mètres jusqu’à la Demoiselle. Celle-ci semble le reconnaitre.  
Il la salue poliment, l’air aimable.

« Bonjour Mademoiselle Fox. Il est surprenant et agréable de vous trouver dans cette file. »

Il balaye les alentours du regard, ne voit pas Faust.

« Vous êtes seule ? »

Il s’apprête à continuer quand la silhouette d’Antoine vient le rejoindre, stoppée à ces côtés. Il fait alors les présentations respectives.

« Antoine Dastre, illusionniste de profession, poéte et philosophe en ses heures, collègue et ami de l’association. »

Il se tourne vers lui, sourit et ce simple geste exprime en bien des égards leur proximité.

« Neliya Fox, collègue de travail brillante et professionnelle de mon  non-moins-brillant camarade Faust Wolfhart. Je vous en avais parlé je pense, ils étaient venus tout deux à mon bureau de l’association l’été dernier pour une affaire entre un androïde de combat et  des membres d’Espérancia. »

Il balance son regard de l’un à l’autre.
Voir mademoiselle Fox ici est plaisant. Il avait aimé sa présence lumineuse les rares fois où il l’avait vu.


Résumé : Alors que Léandre discute avec Antoine en faisant la queue pour entrer dans l'exposition, il reconnait une fois derrière lui. C'est Neliya. Il vient lui parler, vite rejoind par Antoine. L'albatros fait les présentations.  


PS pour Nel et Toinou : je vous PNJise un peu donc si ça va pas, n'hésitez pas à le dire ♥


EN GROS RALENTISSEMENT - uniquement dispo pour question et administratif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine Dastre
avatar
Réfractaires


Mails : 356
Surnom : L’illusionniste.
Emploi/loisirs : Agent infiltré d'Exovedat chez les réfractaires, écrivain, orateur, magicien.
Portrait robot : - 37 ans.
- Fumeur.
- Grand lecteur.
- Parle très lentement car réfléchi ses mots.
- Adore le théâtre.
- Vouvoie tout le monde.
- ENFP "Inspirateur"
- Semble désespérément attiré par les causes perdus comme les artilects et Léandre.



MessageSujet: Re: Event 1 - Convergence   Mer 10 Mai - 10:11

Il aurait été mentir que de dire qu'Antoine n'était pas un petit peu impatient de rejoindre ce salon. Les androïdes, c’était le grand sujet, le grand débat. En voir autant réunis au même endroit, avec autant de gens différents venus les observer, les aduler, les haïr, c'était quelque chose qui fascinait Antoine.

Certes, y aller accompagné de Léandre nécessitait de garder un certain masque pour ne pas trop sortir du rôle qu'il s'était donné, mais ça avait aussi quelque chose d'intéressant, dans les faits. Accompagner le porte-parole des réfractaires à un tel événement, c'était le genre de situation qu'on ne pouvait pas vraiment manquer. Il y avait définitivement trop de curiosité.

Lorsque Léandre s'éloigne, c'est peut-être l'occasion de se perdre dans la foule et d'aller satisfaire sa curiosité auprès des nouvelles machines que les industries sont venues présenter, même si il n'y comprendra pas grand chose, mais son heure viendra sûrement.

Il préfère gentiment esquiver les masses d'autrui et de rejoindre Léandre en conversation avec une femme.

Il écoute les présentations, le sourire aux lèvres comme à son habitude. Neliya Fox. Ce n'est définitivement pas quelqu'un qu'il connait, mais il enregistre ce nom. Les connaissances de Léandre pourront toujours lui être utile.

Antoine lui propose une poignée de main, calme et posé.

"- Enchanté," dit-il sobrement. "Navré si j'ai interrompu une conversation."

En vérité, il ne l'était pas du tout, mais c'était le genre de politesse nécessaire. Il avait bien remarqué que les deux connaissances semblaient avoir des choses à se dire, mais cela ne l'avait pas empêché de venir rencontrer ce nouveau visage.

"- J'ai rencontré un androïde plutôt combatif récemment," déclara-t-il sur le ton de la conversation. "Un vieux modèle, je dirais, même si je n'y connais pas grand chose."

Pas besoin d'être un grand mécanicien pour voir que le pauvre robot avait des difficultés à ventiler, ceci dit.

Résumé : Antoine, après les présentations avec Neliya, s'incruste gentiment dans une conversation à laquelle il n'a pas été invité.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Gorthman
avatar
Réfractaires


Mails : 19
Double-compte : Non
Surnom : K'
Emploi/loisirs : Responsable marketing pour un studio de production pornographique
Portrait robot : - Hyper froide
- Droguée
- Fais semblant d'apprécier les robots
- Craque parfois
- Achete des robots pour les massacrer
- Bosse beaucoup trop

MessageSujet: Re: Event 1 - Convergence   Jeu 11 Mai - 21:52

- Mais ça va pas non ! Espèce de salope !

Il avait la mâchoire dure, le fils de [auto-censure] ! Kiara baissa les yeux sur son poing endolori alors que le porc continuait de couiner. Dingue, ça lui avait fait un bien fou. Elle ne regrettait que l’attention attirée sur elle. Pourtant, les services de sécurités la dépassèrent, attrapèrent le sale pervers par les bras et le tirèrent avec force vers la sortie. La jeune femme lui adressa un large sourire satisfait. Bien fait, mangeur d’étron.

- Alors c'est comme ça hein ? Parce qu'elle a un putain de badge VIP on lui dit rien ! C'est elle qui m'a frappé ! C'est dégueulasse ! J'vais faire une réclamation ! Salon de merde !

Elle lui adressa un signe de la main amical (= elle leva son majeur bien en évidence) et tourna les talons. Kiara fit mine de ne pas voir les regards posés sur elle et s’enfonça dans la foule, revenant sur ses pas. Les conneries, ça allait cinq minutes. Hors de question de s’infliger cette propagande pro-boite de conserve un instant de plus. A la place, elle suivit les indications pour se diriger vers la partie « personnalisation ». Après tout, cette dernière était également importante dans leur travail. Il n’était pas rare que les studios partent chasser les nouveaux programmateurs ou designers talentueux afin de leur faire rejoindre leur équipe. Il était nécessaire, pour se démarquer de la concurrence, d’être en mesure de produire ses propres codes et ses propres designs. Du moins, c’était dans cette branche que son père avait choisir d’investir les cinq prochaines années et Kiara était une supportrice de cette décision. Concentrée, elle se pencha sur de nombreux stands, posant certaines questions, prenant des notes et collectionna les cartes de visites.

Résumé : Après l'intercation, Kiara s'éloigne et se dirige vers les stands "personnalisations" pour faire des repérages pour les studios.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Hunter
avatar
Exovedat


Mails : 40
Double-compte : Natasha
Emploi/loisirs : Livraison à domicile
Portrait robot : - Hermaphrodite
- Activiste du droit des androïdes
- Artiste (en herbe)
- Écoute du swing

MessageSujet: Re: Event 1 - Convergence   Jeu 11 Mai - 23:58

Alex ne lit pas tout de suite ce que Priam écrivait. De son point de vue, le livre était à l'envers, et les paroles de l'écrivain étaient plus intéressantes. Ça et la pression de la foule dans son dos, bien sûr. Priam lui dit de ne pas avoir peur d'autres êtres humains, touchant sans doute plus juste qu'il l'aurait cru. Sans y penser, Alex passa à nouveau le pouce sur la cicatrice à son poignet et serra les cuisses. Si, les humains étaient terrifiants. Alex savait vivre avec ça, maintenant, sa rage de vivre avait repris le dessus, mais les humains en masse restaient terrifiants. La R4H était le premier contact d'Alex avec des foules depuis son passage au fond du trou et sa tentative de suicide, et si ce n'était pas pour quelque chose d'aussi fascinant que les nouvelles technologies transhumaines, l'hermaphrodite aurait juste pris la fuite dès l'entrée. Là, sa passion et sa fascination aidaient à tenir, à condition qu'on ne lui balance pas ses craintes au visage. D'hésitante, sa voix se fit faible et tremblante.

"D… D'accord…"

Alex prit le livre et le serra contre sa poitrine. Ça restait un bon moment. Il n'était pas exagéré de dire que Priam était l'idole d'Alex, un homme qui tirait sa force et son succès de ses différences et de ses souffrances passées. Le rencontrer, lui parler même brièvement, c'était presque surréaliste. C'était en tout cas plus que suffisant pour chasser les mauvais souvenirs. Un sourire se dessina sur son visage.

"Merci ! Bonne journée !"

La discussion prit fin là, Priam attiré par un membre du staff alors qu'Alex retournait se fondre dans la foule en sautillant. Incapable de soutenir le suspens et l'excitation, il ne lui fallut pas cinq pas pour s'immobiliser et ouvrir le livre. Son sourire s'élargit encore. C'était décidé, personne ne toucherait plus jamais à ses cheveux. Et à partir de maintenant, Alex ferait des efforts. Pour quoi, ça restait à déterminer, mais trouver un meilleur boulot serait un bon début. Passer son bac aussi, par exemple…

Alex se décida quand même à remettre le livre dans son sac. Passer la journée à s'extasier sur une dédicace serait un peu idiot, surtout avec tous les autres stands disponibles. Alex balaya les alentours du regard. A sa droite, les stands d'associations et d'auteurs. Après avoir eu sa dédicace, Alex n'avait plus grand-chose à y faire. A gauche, l'aile du porno… S'il y avait bien un coin de l'exposition où Alex ne voulait pas aller, c'était celui-là. A la place, ses pas se dirigèrent le long de l'allée, suivant la section des androïdes industriels jusqu'à arriver aux stands de personnalisation. Ça, c'était intéressant ! Alex ne possédait pas d'androïde, mais ça ne l'empêchait pas de baver devant les pyrograveurs pour tatouer leur revêtement, sur les modules de voix ou les peaux synthétiques capables de modifier leurs couleurs seules. Son attention accaparée par les merveilles devant ses yeux, Alex sentit ses reins percuter quelqu'un… assez sèchement. Oups. Aussitôt, Alex se retourna et chercha du regard son infortunée victime, s'excusant d'avance et se préparant à aider.

"Pardon ! Je regardais pas où j'allais ! C'est ma faute !"

RÉSUMÉ : Alex récupère son livre dédicacé par Priam puis laisse la place au stand, profitant à la place de l'exposition jusqu'à percuter accidentellement quelqu'un
Alex est en P6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelïya Fox
avatar
Humains


Mails : 149
Double-compte : /
Surnom : Nel / Lïya
Emploi/loisirs : Detective Privé
Portrait robot : .
-Équipière de Faust Wolfhart
-Soeur jumelle de Zackarito Fox
-Taquine
-Curieuse
-Pas du matin
-A l'alcool dépressif
-Plutôt pauvre
-Couleur : #AE7B15

MessageSujet: Re: Event 1 - Convergence   Ven 19 Mai - 19:10

Convergence - 1 Avril 2047
Dans la masse humaine qui s'étendait autour d'elle, une silhouette se détacha et Nelïya l'identifia immédiatement.
-Mr Luissier ! S'exclame-t-elle, entre la surprise et le malaise. Si elle avait pensé croiser un homme comme lui ici, peut-être aurait-elle pris soin d'être un peu mieux habillé... Durant leur enquête et pour l'entretien, Wolfy avait insisté pour qu'elle porte une tenue plus "habillée" que ses vêtements habituels. Elle s'était soumise à ce caprice avec plus de bonne volonté qu'elle n'osait se l'avouait. Mais aujourd'hui, c'était dans ses vieux vêtements qu'elle apparaissait : bien moins chics et bien plus usés. Impossible de maintenir l'illusion et pourtant elle dissimule quand même ses manches trouées en croisant ses mains dans son dos, dans une pose qu'elle espère naturelle.... Une nouvelle fois, elle se confronte à l'aura de l'homme qu'elle n'arrive pas à trouver autrement qu'impressionnante. Il est si différent des "riches" qu'elle a toujours imaginé ! Tellement plus humble, et remarquablement plus chaleureux, en témoigne les présentations particulièrement élogieuse qu'il fait lorsqu'un autre homme arrive. "Brillante", est-ce vraiment l'impression qu'elle a laissé ?

*Ne panique pas Nel, ne panique pas, ne panique pas. Ne pan...*

Trop tard. Elle sens la chaleur procurer par le compliment se rependre sur ses joues : L'art de se transformer en tomate au moment inopportun... C'est l'histoire de sa vie.

- Enchantée de faire votre connaissance Mr Dastre. Ne soyez pas désolé, vous n'interrompez rien. Mr Lussier me faisait simplement part de sa surprise de me voir ici. J'allais lui retourner la remarque.
Répond-t-elle, le cerveau tournant à plein régime pour tenter de trouver des formulations plus complexes que celles qui lui viennent. Parce que, définitivement, le "Qu'est-ce que vous foutez là ?" qui lui est venu en premier lui semble pas du tout approprié.

- Je suis venue ici, curieuse de voir ce que salon pouvait exposer. Seule, en effet.
D'un autre côté, avec qui aurait-elle pu venir ici ? Avec qui avait-il imaginé qu'elle vienne ?

- J'envisageais la possibilité de croiser des visages connus, mais certainement pas le vôtre... Il me semblait que ce genre de manifestation n'étaient pas forcement ...
Elle suspend sa phrase, se demandant si il ne pas se sentir juger par ces propos. Trahissant son hésitation, elle se mord la lèvre.

- Enfin, ce que je veux dire et qu'il me semblait qu'Espérencia n'était pas une association particulièrement favorable aux développement androïdes comme le prône ce salon...
Ses yeux interrogent les deux hommes qui lui font face et qu'elle espère ne pas avoir vexé. Pendant ce temps, la file vers l'entrée progresse.




Résumé : Nel est surprise et un peu mal à l'aise de voir Léandre ici. Elle salut Antoine et les interroge sur ce qu'ils font là. Elle progresse aussi dans la file d'entrée vers le niveau payant du salon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimi Lesage
avatar
Androïdes


Mails : 97
Double-compte : Aucun
Emploi/loisirs : Ecolier
Portrait robot :
- Apparence d'un petit garçon de 5 ans
- Curieux
- Souriant
- Attentionné
- Bricoleur
- Son seul vrai copain, c'est Marcel le chat !

MessageSujet: Re: Event 1 - Convergence   Lun 29 Mai - 21:41

C'est pas une belle journée aujourd'hui, il pleut. Quand il pleut, maman est triste. Je crois que beaucoup de gens sont tristes quand il pleut. Moi je comprends pas trop pourquoi, c'est joli la pluie. Mais c'est pas très pratique pour moi, il y a des risques que je rouille. Et après ça fait des couic. Et les couic papa dit que c'est pénible. Mais aujourd'hui maman et moi on doit quand même sortir, pour aller rejoindre papa, alors j'espère que je ferais pas couic.

Papa m'a un peu parlé du salon sur les robots où on doit aller. Il veut essayer de trouver de nouveaux programmes pour moi, pour me faire évoluer un peu. Maman, elle, elle a rien dit. Elle est triste. Je crois qu'elle ne veut pas vraiment y aller et qu'elle ne veut pas que j'évolue. Je crois qu'elle aime bien les couic maman. Mais quand papa veut quelque chose, maman dit toujours oui...

D'ailleurs papa il est parti de la maison de bonne heure ce matin pour aller à une conférence sur quelque chose à propos des robots. C'est pour ça que maman et moi on fait la queue pour entrer maintenant, pour pouvoir aller voir papa. Il y a plein de choses qu'il veut qu'on aille voir ensemble. J'espère que ça va être bien pour mes programmes. Et que maman elle va arrêter d'être triste aussi.

La queue pour les tickets, elle avance pas vite du tout et il y a beaucoup de monde. Et maman serre bien fort ma main, elle regarde un peu partout avec beaucoup d'attention. Elle a encore peur que quelque chose m'arrive je crois.

C'est pas très intéressant d'attendre comme ça à ne rien faire. Alors je regarde comment sont les gens autour, avec des cheveux colorés, des vêtements différents, des chaussettes toutes jolies. Les gens ils parlent de plein de choses, ils font beaucoup de bruits.
Oh mais... Je connais cette voix là ! Il faut que je repère d'où elle vient. Hm. Ah oui ça y est ! Oh mais je la connais la Dame qui discute avec les deux messieurs !

Je lâche la main de maman et me dirige au petit trot vers la voix. Je me plante au milieu du petit groupe de gens et fais coucou avec un grand sourire.

- Bonjour Nelïya Fox, c'est Kimi ! J'ai pas perdu Marcel aujourd'hui, c'est bien non ? Oh la la, il aurait eu très peur Marcel avec tout ce monde !

Oups, c'est pas très poli d'avoir dit bonjour qu'à Nelïya Fox je crois.

Résumé : Kimi et sa maman se rendent au salon pour rejoindre le papa qui était à une conférence. Ils font la queue pour entrer et Kimi s'ennuie pendant que sa maman panique - qu'elle surprise... Et là, Kimi entend une voix qu'il connait : celle de Nelïya ! Il déboule donc avec entrain dans le groupe formé par Nel, Lélé et Toinou, sans faire attention aux messieurs en question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léandre Luissier
avatar
Réfractaires


Mails : 445
Double-compte : Georges Adams
Surnom : L'albatros
Emploi/loisirs : porte-parole d'Espérancia/ magistrat
Portrait robot : - psychologie basée sur l'obéissance
- Très anxieux. Lévres en piteux état, fume.
- prêt à tout pour être enfin reconnu et aimé par sa famille
- incapable d'aimer autrui et soi-même
- conservateur trés croyant
- pense que les androides sont des créatures déviantes
- belle âme au fond qui attend son envol
- homosexuel refoulé
- espére un jour être soigné
- attiré par Antoine Dastre

- Juge en DarkSlateBlue



MessageSujet: Re: Event 1 - Convergence   Ven 9 Juin - 16:33

Léandre n’aurait peut-être pas dû aller à la rencontre de Neliya.
Il s’était faite la réflexion après, dans l’intimité de son esprit, quand il avait vu la jeune femme cacher l’usure de son vêtement en croisant les mains derrière son dos,  le rouge aux joues sous les compliments.
L’Albatros avait grimacé intérieurement et de façon imperceptible pour l’extérieur, s’était mordue  la joue.  Il avait été maladroit ; peu galant. Heureusement,  Antoine était venu les rejoindre et avec le don qui était le sien, avait dissipé la gêne ambiante  pour la remplacer par un climat plus serein.

Léandre s’était mis de nouveau à sourire, rasséréné de ses erreurs.  L’idée de saisir la main de l’Illusionniste en réconfort lui avait traversé l’esprit un instant mais son corps était resté immobile. Il n’y avait pas de place entre eux pour ce genre de lubie déplacée.

« Voulez-vous rester avec nous Mademoiselle Fox ? Cela nous rendrez tout deux heureux j’en suis sur. N’est ce pas mon Ami ? »

Il tourne la tête vers Antoine qui acquiesce, revient vers la jeune femme, une esquisse rassurante aux lèvres.

"Pour notre part, il est vrai que nous ne venons pas par fascination envers les androides. Il est connu que nous les aimons peu mais j’ai reçu pour mission d’écrire un article pour l’association sur cet événement et je ne me voyais pas l’écrire sans en prendre part."

Il instaure un temps de silence.

« Il est bon de garder une certaine objectivité, quelque soit le… »

Il ne finit pas sa phrase car une voix enfantine et familière l’interrompt.
Kimi. A présent planté au milieu d’eux.  Le garçonnet est vraiment toujours surprenant dans ses arrivés.

Léandre sourit, se tourne vers le petit et s’agenouille.

« Bonjour Kimi, tu te souviens de moi ? Ta maman n’est pas là ? »

Ils en faisaient de ses rencontres curieuses aujourd’hui.



Spoiler:
 


EN GROS RALENTISSEMENT - uniquement dispo pour question et administratif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimi Lesage
avatar
Androïdes


Mails : 97
Double-compte : Aucun
Emploi/loisirs : Ecolier
Portrait robot :
- Apparence d'un petit garçon de 5 ans
- Curieux
- Souriant
- Attentionné
- Bricoleur
- Son seul vrai copain, c'est Marcel le chat !

MessageSujet: Re: Event 1 - Convergence   Dim 11 Juin - 0:16

En fait ça pourrait être bien de créer un vrai faux petit frère à Marcel, comme moi pour papa et maman ! Comme ça il ne s’ennuierait plus et ils pourraient jouer entre eux et peut être que Marcel il bougerait mieux et qu'il serait moins gros alors ? Il faut que je le dise à papa, je suis sûr que c'est une bonne idée ! Mais d'abord il faut que je rentre dans le bâtiment et que je le trouve...

Je crois que l'un des messieurs avec Nelïya Fox il me parle. Et je connais sa voix, ma reconnaissance vocale s'active pour chercher qui ça peut bien être. Alors je me tourne vers la voix et je reconnais le monsieur tout de suite.

- Oh ! Bonjour Monsieur Léandre ! Bien sur que je me souviens de toi et de tes chaussettes. Maman et moi on a aidé ton association à donner des cadeaux !

Tout ça pour avoir les chaussettes de Monsieur Léandre, parce qu'elles sont trop jolies ses chaussettes ! Mais il a jamais voulu me les échanger quand on s'est vu au magasin... Alors avec maman on a fait des peintures et on a donné mes vieux jouets et des vieux vêtements aussi, pour aider - et troquer contre les chaussettes de Monsieur Léandre. Elles sont mêmes dans le tiroir près de mon lit maintenant, mais je les mets pas souvent finalement.

- Maman elle est juste là-bas, elle est pas loin. Je tends le doigt dans une presque bonne direction. On doit rentrer pour aller voir papa et aller regarder des nouvelles options pour mes programmes.

Monsieur Léandre il est a côté d'un autre monsieur, je le connais pas, mais faut quand même que je lui dise bonjour. Alors je lui fais coucou.

- Bonjour Monsieur, je suis Kimi. Tu connais Monsieur Léandre et Madame Nélïya ? Alors toi aussi tu aimes les chats et les chaussettes ?

Oh ça doit être marrant un chat AVEC des chaussettes. Faudra que j'essaie sur Marcel ! Ou alors sur le nouveau faux petit Marcel, il sera surement plus docile...

Je regarde les grands tour à tour et je me demande ce qu'ils font là. Ils sont vrais eux, et ils ont pas de petits androïdes comme enfant...

- Pourquoi vous êtes venus ? Vous aussi vous cherchez des options pour des androïdes ? Vous pensez que maman et papa ils devraient choisir quoi pour moi ? Parce que j'aime déjà plein de choses et je fais déjà plein de choses aussi !

J'avance avec eux vers le Monsieur qui donne les billets, en jetant un œil derrière pour voir si maman est toujours au même endroit. Je ne la vois pas. Peut-être qu'elle a trouvé quelqu'un qu'elle connait aussi ? Elle doit pas être loin...

Résumé : Kimi salue Lélé, en le rassurant sur la présence de sa maman pas loin. Il salue aussi Toinou et se demande s'il aime aussi les chats comme Nel (ou pas) et les chaussettes comme Lélé. Et il se demande plus largement pourquoi ils sont là tous les 3, et quels sont les programmes qu'ils lui conseilleraient, tout en avançant vers le monsieur avec les billets !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelïya Fox
avatar
Humains


Mails : 149
Double-compte : /
Surnom : Nel / Lïya
Emploi/loisirs : Detective Privé
Portrait robot : .
-Équipière de Faust Wolfhart
-Soeur jumelle de Zackarito Fox
-Taquine
-Curieuse
-Pas du matin
-A l'alcool dépressif
-Plutôt pauvre
-Couleur : #AE7B15

MessageSujet: Re: Event 1 - Convergence   Dim 11 Juin - 23:38

Convergence - 1 Avril 2047

Comme Nelïya aurait pu s'en douter, Léandre se montre particulièrement charmant et c'est sans artifice qu'il lui explique la raison de sa visite. Un article ? Évidemment vu sous cet angle sa présence en ces lieux est nécessaire. Il n'y a pas beaucoup d'option au ton qui saura donné à l'article... Nelïya l’imagine aisément. Alors même que l'homme est sur le point de développer son point de vue, un nouveau visage fait irruption : Kimi. La détective a déjà rencontré cet Andro-Enfant mais, surprise, elle est loin d'être la seule. Léandre aussi apparemment ! La détective est un peu paumée par cette révélation et c'est sans compter cette histoire de chaussettes absolument absurde qui se joint au tableau ! Elle adresse un regard interrogatif à l'homme, mais, de loin la plus grosse question que Nelïya se pose est : "Où est la propriétaire de Kimi". A leur dernière rencontre, la détective l'avait menacé de la facturer à la prochaine fois qu'elle retrouverait Kimi pour elle. Autant dire que la chose avait laissé un froid entre les deux femmes... Nelïya n'a pas spécialement envie de se retrouver face à elle d'ailleurs, même si la chose semble inévitable : de toute évidence, l'Andro-enfant a encore faussé compagnie à sa "Mère". Kimi, avec toute innocence que lui permet sa programmation, est plein de questions... C'est tellement difficile de se souvenir qu'il n'est qu'une machine ! Alors que la détective cherche discrètement du regard la propriétaire, le guichetier l'interpelle pour avoir son billet.

-Kimi, c'est très bien pour Marcel, mais tu sais que c'est pas très sage de t'éloigner de ta propriétaire comme ça !

Annonce-t-elle avec une mine soucieuse. Elle est bien obligée de donner son billet pour ne pas ralentir toute la file.

-Tu rentres avec nous. Donnes ton billet au monsieur et restes près de moi. Est-ce que tu sais au moins où vous êtes sensé retrouver ton autre propriétaire ?

C'est bien sa veine ça... Voilà que le boulot vient s'inviter à sa petite sortie ! Elle qui aurait bien profité de cet instant pour en apprendre plus sur Léandre... Voilà qui cette séance de baby-sitting complique les choses. On les laissent passer et Nel peut enfin apercevoir les trésors du salon qui s'ouvrent devant eux.




Résumé : Kimi arrive et Nel est surprise de voir qu'il connait aussi Léandre. Elle est contrariée de voir qu'il n'est pas avec sa propriétaire et donc visiblement "perdu". Elle se dit qu'il est de sa responsabilité de le rendre à ses propriétaires. Le groupe entre officiellement dans le salon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine Dastre
avatar
Réfractaires


Mails : 356
Surnom : L’illusionniste.
Emploi/loisirs : Agent infiltré d'Exovedat chez les réfractaires, écrivain, orateur, magicien.
Portrait robot : - 37 ans.
- Fumeur.
- Grand lecteur.
- Parle très lentement car réfléchi ses mots.
- Adore le théâtre.
- Vouvoie tout le monde.
- ENFP "Inspirateur"
- Semble désespérément attiré par les causes perdus comme les artilects et Léandre.



MessageSujet: Re: Event 1 - Convergence   Dim 18 Juin - 13:23

C'était dans ce genre de moment, lorsque Antoine pouvait observer Léandre évoluer dans la foule de ses connaissances, qu'Antoine se rendait compte qu'il s'était bien coupé du monde depuis qu'il avait rejoint Esperancia pour le bien de ses projets. Pour minimiser les chances d'être pris sur les faits, et pour paraître crédible dans cette rédemption qu'il n'avait jamais demandé, Antoine avait laissé derrière lui bien des connaissances agréables, qui lui manquaient parfois un peu.

Antoine se contentait de distribuer des sourires et d'hocher la tête, conscient qu'il n'avait pas vraiment sa place dans ces conversations-ci, conscient aussi qu'il accompagnait Léandre et non l'inverse, et que rester en retrait paraissait légitime dans ces circonstances.

Il était tout de même ironique de s'entendre dire que l'on n'appréciait pas les androïdes lorsqu'on en avait aidé un, qu'on était ami une une, ami avec le propriétaire d'un autre, et même source de lecture pour un défectueux trop curieux.

Mieux valait que tout cela n'arrive pas aux oreilles de Léandre.

Sans l'intervention de l'enfant - de l'androïde ? Oui, certainement un androïde -, Antoine serait sans doute resté muet encore plus longtemps, mais la petite créature s'était adressée directement à lui. Il y eut un moment de flottement, de gêne : Antoine n'était pas un homme doué avec les enfants. Ils n'étaient pas de ceux que l'on pouvait dérider avec un verre, une cigarette.

Antoine manquait déjà sa précieuse nicotine. Maudit soient les lieux publiques et leurs règles.

"- Je suis un ami de monsieur Luissier, en effet," confirma Antoine à l'enfant avec douceur. "Même si moi, je n'ai jamais vu ses chaussettes," rit-il.

Antoine était un peu trop occupé à observer ses mains, généralement, pour s'intéresser à ce qu'i portait à ses pieds.

Et, pour ne pas faire de peine au petit androïde, Antoine se garda bien d'annoncer qu'il n'aimait pas les animaux, n'en avait jamais possédé, et n'n posséderait sans doute jamais.

Résumé : Antoine se place dans un rôle plutôt observateur, mais répond poliment aux questions curieuses de Kimi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léandre Luissier
avatar
Réfractaires


Mails : 445
Double-compte : Georges Adams
Surnom : L'albatros
Emploi/loisirs : porte-parole d'Espérancia/ magistrat
Portrait robot : - psychologie basée sur l'obéissance
- Très anxieux. Lévres en piteux état, fume.
- prêt à tout pour être enfin reconnu et aimé par sa famille
- incapable d'aimer autrui et soi-même
- conservateur trés croyant
- pense que les androides sont des créatures déviantes
- belle âme au fond qui attend son envol
- homosexuel refoulé
- espére un jour être soigné
- attiré par Antoine Dastre

- Juge en DarkSlateBlue




Kimi se souvient de Léandre bien que six mois se soient passés depuis la dernière fois où tout deux se sont croisés.
Spontanément, comme si les faits dataient d’hier, le petit lui parle de Noel, des cadeaux et de ses chaussettes, celles qui ont scellé leur rencontre.
Léandre sourit, acquisse, s’amuse que le garçonnet, comme un feu follet, se soit encore éloigné de sa mère, maman-poule qui aimerait surement toujours le tenir prisonnier dans sa petite bulle protégée.
Il s’apprête à lui répondre posément quand Kimi l’interrompt et sous une phrase innocente, l’enferme dans le mutisme et la surprise.

« On doit rentrer pour aller voir papa et aller regarder des nouvelles options pour mes programmes. »

Le sourire s’évapore sur les lèvres de l’Albatros. Kimi a parlé de programmes. Ses programmes.

Ses yeux sont un peu plus ouverts que l’instant d’avant et un « comment » sort de sa bouche, sans force, presque soufflé.
Comment ? Mais déjà plus personne ne l’écoute. Le garçonnet est passé à Antoine qui répond aimablement à l’absurde question de l’enfant.
Comment ? Et Léandre, à lui-même se répond : Kimi est un androide. Il s’est laissé berner. Kimi n’est pas vivant. Le garçonnet que l’Albatros trouvait si touchant l’instant d’avant n’a ni âme, ni conscience. Ce n’est qu’une machine, une imitation de vie.
Kimi est repoussant, anormal. Et ça ne choque personne. Chacun lui parle comme s’il était un véritable petit garçon.
Léandre serre les dents, passe son ticket au guichetier et une fois le petit groupe entré dans le salon, l’air austère, se tourne vers l’enfant-droide.

« Kimi nous ne savons pas ce que tes propriétaires devraient choisir pour toi et tu devrais les rejoindre tout de suite. Nous ne pouvons rien faire pour toi. »

Il se tourne vers Neliya et Antoine, les apostrophe sèchement.

« Allons-y mes amis. Cet androïde retrouvera bien son chemin seul. Il doit avoir un GPS ou une commande de rappel. »

Léandre est blessé. Il a été trahi, trompé.


Résumé : Léandre vient de capter que Kimi est un androide et le prend super mal. Il se sent grave trahi car il pensait que c'était un vrai petit garçon et dit à kimi de s'en aller et à Nel et Antoine que "Yolo, l'androide se débrouillera tout seul".

Note : Maintenant que tout le monde est rentré -sauf cain-, le PNJ ne va pas tarder à pointer le bout de son nez. Kimi tu peux répondre avant :)


EN GROS RALENTISSEMENT - uniquement dispo pour question et administratif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Event 1 - Convergence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exanthrop :: Montréal :: Centre-ville culturel-
Sauter vers: