Encourage la rébellion

1 - 2 - 3

Liens utiles

Premiers pas
Contexte & co
Intrigue
Annexes
Scénariis
Effectif & listes
Pinterest
Playlist
Discord des Membres

Nouveaux validés


Les Partisans

CHRONOSREP

Wanted
Montréal, 2047. Une foule anarchique et cosmopolite fourmille le long de la rue sainte Catherine. L’armada populaire est multicolore de peau tandis que les corps sont mécaniques, de chair ou métis. Homme et androïde, chacun est différent mais tous sont identiques dans la masse, individu désintéressé et trop pressé, croisant l’autre sans même le regarder, les yeux rivés sur les vitrines ou sur son nouvel objet connecté et déjà démodé. C’est une tourbe de bras et de jambes. murmurent certains. Toutes ces conneries, ça sera la mort de l’être humain, ajoutent d’autres. Vous n’y êtes pas , renchérit un dernier, cette foule polymorphe, insaisissable, c’est la vie, le mouvement, le progrès.
C’est la danse des humanités.
Intrigue
Divergence // Suite à la catastrophe de la AH exposition, des groupes anti-androides se forment tandis que les industriels essayent de séduire de nouveau les acheteurs…
Léandre Luissier ▬ présent
George adamsmp

▬ MAJ et intrigue 2 : 25 aout 2017
▬ Ouverture d'Exantrop le fin mai 2016

Partagez | 
 

 Pluie et pet de soeur [Kimi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar




Aujourd’hui il fait beau, il fait chaud ! C’est le gros soleil… que disais la météo… avant que tu ne remarques l’orage qui vient de l’Est. Orage qui gâche ta promenade du bureau jusqu’à la pâtisserie du coin à la fin de ton boulot. C’est décourageant et désagréable comme température, l’humidité tue carrément tes cheveux d’or. N’ayant pas de parapluie, tu t’élance sur le chemin en t’abritant autant que possible sous les paravents que tu croise, ce qui n’est pas des plus agréable et évident à faire.

Ton petit ensemble gris semble devenir noir sous l’effet de l’eau, de la pluie. Sans évoquer ta chemise blanche qui par endroit laisse découvrir un petit bout de bretelle rose. La grosse classe quoi ! C’est pourquoi tu es plus que soulagée de pousser la porte de la boutique italienne. Tu te mets alors en file, espérant sécher un peu d’ici ton départ et que la pluie cesse aussi rapidement que le nuage est apparue.

« J’vous prend un paquet de pet de sœur s’il vous plait. »

La commande passé tu reçois une petite boite blanche que tu paies avant d’aller te prendre une petite table. Ton regard croise alors celui d’une toute petite personne… un nain ? Un chien ? non, un enfant, tout simplement. Curieuse, tu cherches autour pour voir un adulte responsable, tu vois aussi que tous les passants l’ignorent complètement. C’est ça la ville, tu perds un gamin et personne n’est là pour aider. Voilà que tu tape dans la vitre pour lui faire signe d’entrer dans la boutique et de venir te voir.

« T'es perdu p’tit ? Est où ta maman, ton papa ? »

C’est que tu fais ta bonne samaritaine aujourd’hui ! Tu regardes ta boite de pâtisserie et tu lui en tends une.

« T’en veux ? »

Tu as ce joli sourire sur ton petit visage doux. Comment pourrait-il se méfier de toi ? Cette pensée de te passe même pas par la tête même si elle aurait été évidente pour beaucoup de personne.
Revenir en haut Aller en bas
Kimi Lesage
avatar
Androïdes


Mails : 120
Double-compte : Aucun
Emploi/loisirs : Ecolier
Portrait robot :
- Apparence d'un garçon de 11 ans
- Têtu
- Renfrogné
- Moqueur
- Solitaire
- A une certaine étoffe


Maman elle est toujours pas là et ça fait déjà un moment que la classe est finie. La maîtresse elle attend avec moi à l'intérieur, parce qu'il pleut, et que moi je peux pas rester sous la pluie, sinon je rouille et après je dois aller voir le Monsieur de la boutique pour des réparations...
Mais la maîtresse elle a pas l'air très à l'aise. Elle a essayé d’appeler maman plusieurs fois, mais ça décroche pas. Maman elle m'oublie jamais d'habitude. C'est bizarre. Elle est peut être malade. Elle doit surement être partie dormir. Sinon elle m'aurait pas oublié, ça c'est sûr.
La maîtresse elle veut essayer d'appeler papa maintenant. Mais papa il travaille et il est très occupé, et puis il va s'inquiéter pour maman aussi.

- C'est pas la peine maîtresse, je vais rentrer tout seul, elle est pas loin ma maison. Et je vais me dépêcher pour pas que la pluie elle casse des choses en moi.

Je crois qu'elle s'en fiche un peu la maîtresse, du moment qu'elle a plus besoin de me surveiller, ça à l'air de lui aller. Puis c'est pas comme si j'étais un vrai petit garçon elle doit se dire, alors je crains pas grand chose...
Alors je me lève, je mets mon manteau et ma capuche, en essayant de pas laisser dépasser des petits morceaux de peau, puis je mets mon sac dos et je quitte la salle. Aller, c'est l'heure de rentrer !

Je trottine à un bon rythme pour pas rester trop longtemps sous la pluie, mais pas trop vite parce que sinon je pourrais tomber et là se serait pire. Ya pas grand monde qui se promène en tout cas, les gens ils doivent pas trop aimer ça la pluie je crois...
Je fais une petite pause à l'angle de la rue, sous le auvent de la pâtisserie, pour vérifier que mon manteau est bien en place. Et j'entends TOC TOC. Je me retourne et je vois une dame qui me fais signe à l'intérieur. C'est bizarre. Je l'ai jamais vu avant je crois... Mais c'est pas grave, je pourrais acheter des pets de nonnes pour maman, elle adore ça ! Alors je rentre dans la pâtisserie et je vois la dame assise toute seule. Elle croit que je suis perdu et me tend un gâteau.

- Bonjour, je m'appel Kimi. Je suis pas perdu, je rentre de l'école ! Je faisais juste une pause à l'abri de la pluie. Et puis, je vais acheter des pets de nonnes pour maman aussi.

Je montre le gâteau du doigt.

- C'est le gâteau préféré de maman ! C'est gentil de me proposer, mais moi j'en mange pas. C'est aussi ton gâteau préféré le pet de nonne madame ?

Si ça se trouve elle est aussi maman et c'est le gâteau préféré de toutes les mamans ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar




Il va de soi que tu n’es pas capable de faire la différence avec un vrai petit garçon et la machine qui se trouve devant toi. Les androïdes sont souvent beaucoup trop élaborer pour en faire la différence et c’est sans doute l’une des choses qui te font peur. Cette ressemblance à l’humain. Tu écoutes les mots qui sortent de sa petite bouche avec attention, te laissant distraire par le coté adorable de l’enfant.

Voilà qu’il te dit rentrer à la maison, pourtant n’est-il pas un peu jeune pour rentrer seul ? Ça t’inquiète un peu mais tu ne veux pas laisser paraitre cette émotion qui pourrait très bien se transmettre à quelqu’un de si jeune.

« Enchanté Kimi, moi c’est Charlotte. Ma maman m’en faisait toute les semaines. »

Précises-tu en rangeant le petit gâteau dans la boite, essuyant le bout de tes doigts sur ta petite serviette de papier blanc pour ne pas avoir les doigts collant.

« T’es pas un peu jeune pour rentrer seul ? Ta maman doit s’inquiéter ? »

En tout cas, toi tu aurais été morte d’inquiétude que de perdre ton gamin, si seulement tu en avais un.

« Tu veux qu’on lui téléphone pour qu’elle vienne te chercher ici ? »

Voilà que tu sors ton cellulaire pour le lui montrer, lui laissant le choix de téléphoner.

« Tu pourras l’attendre avec-moi si tu veux. »

Prix Nobel de la bonne samaritaine est remis à… Charlotte Lachance ! Mais non voyons, tu ne fait pas que ça pour te sentir bien dans ta propre peau, tu crois vraiment que le petit garçon a besoin d’aide et comme tu as grand cœur tu fais ton possible pour lui venir en aide. Ta propre maman serait fière de te voir agir ainsi toi qui n’a jamais vraiment été très à l’aise avec les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Kimi Lesage
avatar
Androïdes


Mails : 120
Double-compte : Aucun
Emploi/loisirs : Ecolier
Portrait robot :
- Apparence d'un garçon de 11 ans
- Têtu
- Renfrogné
- Moqueur
- Solitaire
- A une certaine étoffe


Alors c'est bien une histoire de maman les pets de nonnes. Puisque Madame Charlotte elle dit que sa maman elle en faisait toutes les semaines !
Maman et moi on fait plus beaucoup de gâteaux en ce moment, la plupart du temps on achète des choses toutes prêtes à la boutique, ou alors maman demande à se faire livrer directement à la maison. C'est moins marrant.
D'ailleurs Madame Charlotte elle parle de maman.

- Je suis un grand garçon, j'ai 5 ans moi Madame Charlotte. Et maman elle doit être à la maison, peut être qu'elle dort. Je ne sais pas. Elle n'est pas venue me chercher à l'école aujourd'hui, alors je rentre à la maison tout seul, c'est pas loin.

Enfin, je crois que c'est pas très loin. Normalement ça ne prend pas beaucoup de temps quand on y va à pied. Puis je suis sur la bonne route, parce que maman s'arrête toujours pour regarder à travers la vitrine de la pâtisserie.

- Ça ne sert à rien de l’appeler, la maîtresse a déjà essayé. Et puis, je ne te connais pas Madame Charlotte, alors je n'ai pas le droit de te donner le numéro de téléphone de maman. Et puis même que je n'ai pas vraiment le droit de te parler non plus. Mais tu as fait TOC TOC. Et comme je suis un petit garçon poli, j'ai répondu.

Je sais pas si c'est ce que maman aurait voulu, mais parfois c'est pas très logique tout ce qu'elle veut et ce que mon programme me dit de faire. Mais dans tous les cas ça lui fera surement plaisir de manger des pets de nonnes, alors c'est ça qui est important.

- Et toi, pourquoi tu es là toute seule Madame Charlotte ? Et pourquoi tu es toute mouillée ? Tu t'es perdue sous la pluie ?

Moi je n'étais pas franchement mouillé, j'avais bien mis mon manteau finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar




C’est qu’il est quand même sérieux le petit garçon ! Lorsqu’il dit être un grand tu ne retiens pas ton petit rire amuser, te souvenant qu’à son âge tu serais sans doute en train de pleurer si tu étais dans sa situation. C’est un brave petit garçon, en effet. Il fait aussi preuve de bon sens et de contradiction ce qui te fait rire de nouveau. Kimi est plutôt prudent, ce qui est une bonne chose. Alors tu te résigne et range ton téléphone portable.

« D’ccord, c’est toi qui voit. Je t’assure, j’ne mange pas les p’tits garçons, j’me nourris de pâtisserie à la place. »

Et voilà que tu prends une bouchée de ce pet de nonne ainsi qu’une gorgée de ton café à la vanille tout en écoutant les paroles du jeune garçon.

« Je ne travaille pas très loin, alors j’ai couru jusqu’ici ! Et je ne suis plus toute seule, je jase avec un gentil p’tit garçon. »

Voilà que tu oses même approcher ta main de lui pour venir caresser sa tête un peu et mêler ses cheveux déjà en bataille. Tu as ce sourire doux et joyeux à la fois alors que cette petite chose ta complètement conquise et attendrie. Toi qui n’es d’habitude pas super à l’aise avec les enfants, tu avoues que celui-ci est complètement adorable !

« Est-ce que tu as des sous pour acheter les pets de nonne ? »

Bonne question n’est-ce pas ? Sans doute que le gamin n’y a pas penser et croyais que c’était gratuit ? Tu poses le coude sur la table et ton menton dans le creux de ta main tout en l’observant de cet air bienveillant. Tu aimerais l’inviter à s’asseoir mais redoute un refus tout comme ça c’était produit avec la nourriture et le téléphone.
Revenir en haut Aller en bas
Kimi Lesage
avatar
Androïdes


Mails : 120
Double-compte : Aucun
Emploi/loisirs : Ecolier
Portrait robot :
- Apparence d'un garçon de 11 ans
- Têtu
- Renfrogné
- Moqueur
- Solitaire
- A une certaine étoffe


C'est bizarre qu'elle ne soit pas rentrée chez elle Madame Charlotte, puisqu'il pleut. Pourquoi elle court à la pâtisserie quand il pleut ? Moi je courais à la maison, pas à la pâtisserie. C'est à cause de Madame Charlotte que je suis rentré dedans, sinon j'aurais continué vite jusque la maison.
Puis elle dit que je suis gentil. Tout le monde dit que je suis gentil de toute façon, je suis comme ça oui, c'est vrai. Et elle me tapote la tête. Et elle a l'air contente.

- Pourquoi tu me tapotes la tête Madame Charlotte ? C'est ce que je fais à Marcel, mon chat. Mais moi je suis pas un chat ! Et pourquoi tu es contente de me tapoter la tête ? Je vais pas faire de ronron pourtant !

Ils sont un peu bizarres les grands des fois. Comme si il fallait leur montrer ce qu'il fallait faire ou pas faire. Parfois c'est moi qui dois jouer la maman ! C'est un petit peu marrant.
Mais Madame Charlotte aussi elle aime jouer à la maman je crois, parce qu'elle me demande si j'ai bien des sous pour acheter les gâteaux pour maman.
Alors j'enlève mon petit sac à dos que je pose sur la chaise en face de Madame Charlotte qui me regarde bizarrement je trouve, puis je cherche dans la petite poche devant et je secoue un petit porte monnaie sous ses yeux.

- Maman me laisse toujours quelques pièces, au cas où elle dit. Et puis je t'ai dit que j'étais grand, je sais déjà compter jusqu'à 30 ! Alors que pour acheter des pets de nonnes à maman, ça dépasse jamais 8, alors c'est facile !

Faudrait peut être que j'aille les acheter, parce que sinon je vais oublier peut être. Mais Madame Charlotte me regarde toujours alors je pose mon sac par terre et je m'assois sur la chaise, mon porte monnaie posé sur la table devant moi, les bras croisés sur la table.

- Et toi Madame Charlotte, tu as beaucoup de sous ? C'est quoi ton travail ?

Ça se trouve elle en achète tous les jours des pets de nonnes ! Moi je peux pas, sinon maman elle se demanderait ce que je fais de mes sous. Mais papa lui il pourrait faire ça ! Enfin faudrait pas les manger dans la Bentley par contre. Il serait pas content. Pas content du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar




Tu fige un bon deux secondes en réalisant les paroles pleines d’innocences du petit garçon, bien sûr qu’il ne va pas ronronner comme un chat. Tu ne retiens pas ton rire quand a ses mots. Dois-tu vraiment lui expliquer ça ?

« Ta maman ne te caresse jamais la tête ? Tu ronronne pas ? »

Mais c’est quand même vrai que ça peut paraitre étrange d’un point de vue d’enfant. Voilà qu’il ramène son sac sur la table, tu as le réflexe de reculer ton visage et les gâteaux pour éviter l’écrasement. Tu le regarde avec attention et curiosité, la tête légèrement pencher sur le côté pour voir un peu ce qu’il cherche. Tu parais un peu surprit quand il te montre son porte-monnaie et t’explique qu’il sait compter.

« Ah mais oui ! T’es un grand garçon ! D’solé mon cher monsieur. »

Tu rigole à nouveau, tu pourrais passer la journée avec ce petit gamin, entré dans son monde et jouer aux pirates ou aux princesses. Puis Hop ! Il vient s’asseoir, ce qui ne te gêne pas le moins du monde étant donné que tu n’as pas osé le lui proposer. La question te revient. Si tu as beaucoup de sous ? Tu fouille dans ta bourse pour sortir une carte.

« Non, mais j’ai une carte qui fait la même chose ! »

Tu la range après le lui avoir montré pour ensuite lui expliquer…

« J’travail dans un bureau pour le gouvernement, avec beaucoup de papier partout, un ordinateur et des boss parfois grognons. »

Tes doigts se glisses jusqu’à la pâtisserie que tu avais commencé pour la finir avant de demander…

« Pis toi ? Tu veux faire quoi quand tu s’ras encore plus grand ? »
Revenir en haut Aller en bas
Kimi Lesage
avatar
Androïdes


Mails : 120
Double-compte : Aucun
Emploi/loisirs : Ecolier
Portrait robot :
- Apparence d'un garçon de 11 ans
- Têtu
- Renfrogné
- Moqueur
- Solitaire
- A une certaine étoffe


Elle est marrante Madame Charlotte, elle sourit beaucoup, et elle rigole aussi. Même si elle fait des choses bizarres. C'est peut être pour ça qu'elle est marrante...
Elle me montre ses sous, mais en fait c'est juste une carte, elle a pas de pièces à me montrer. Alors je peux pas savoir si elle a vraiment beaucoup de sous, mais si elle s'en sert comme papa et maman, alors oui c'est très sûr qu'elle a plus de sous que moi ! Et en plus elle travaille au gouvernement. C'est trop chouette ! Moi je sais pas trop ce que je ferais plus tard. Je sais pas si je serais grand un jour...

- T'es une espionne Madame Charlotte ? Tu sais te battre ? Ta vie c'est comme dans les films ?

Je m'assois sur mes genoux, et m'avance vers le milieu de la table, la tête dans les mains, pour écouter ce qu'elle va dire.
Et je réfléchis aussi à ce que moi je voudrais faire.

- Je sais pas si je serais grand un jour, mais ya trop de choses que moi j'aime bien faire. Alors ça sert à rien de choisir, il faut faire tout ce qu'on aime maman elle dit !

C'est pas drôle sinon.

- Et puis sinon papa il m'a dit que peut être un jour et ben je pourrais aller tous les jours à son bureau avec lui, dans la Bentley en plus ! Tu sais papa aussi il a une carte comme toi et pas beaucoup de pièces comme moi, et alors peut être que moi aussi je pourrais en avoir et ça voudra dire que j'ai aussi tout plein de sous. Mais je crois pas que c'est très drôle ce qu'il fait papa, alors...

Alors... je sais pas. Il parle de me faire grandir mais maman veut pas. Peut être que j'aurais 5 ans pour toujours ? C'est bien d'être un petite garçon comme moi !

- Hé dis, tu as quel âge Madame Charlotte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar




Une carte de guichet ce n’est jamais très exaltant c’est certain mais c’est comme ça de nos jours. L’argent plastique et qui fait du bruit est de moins en moins répandu ! L’argent virtuel c’est beaucoup moins de soucis à transporter bien qu’autant dangereux si l’on en a beaucoup et que l’on n’est pas assez méfiant. En voyant sa réaction qui parle d’espion et de film, tu n’hésites pas à te pencher vers lui sous le signe de la confidence.

« En fait… »

Tu fais durer le suspense car tu es douée pour la mise en scène. En même temps tu hésites un peu de ce que tu lui diras de peur qu’il y croie vraiment et que tu te retrouves en prison pour avoir dit à un enfant que tu as déjà tuer un type avec une cuillère en plastique… donc…

« J’suis même pas capable de tuer une mouche…. Hélas, j’suis loin du film. Juste une gratte papier. »

Tu lui fais un petit clin d’œil avant de te caler dans le fond de ta banquette dans un petit soupire. Oui, ta vie ordinaire t’ennui parfois, c’est pourquoi tu as trouvé un endroit où t’évader mais ce n’est pas un sujet d’enfant et beaucoup serait sans doute peu enclin à te laisser avec un gamin sachant que tu aimes passer tes soirée costumé et très peu vêtu… Tu souris face à sa réflexion. Il est si adorable le petit gars ! Ça fait plaisir à voir et très différent des autres qui ont leurs yeux rivés sur leur téléphone cellulaire en permanence, celui-ci rêve et imagine beaucoup de chose. Tu es très loin de te douter que tout ça n’est que mécanisme, boulon et saveur artificiel. Pourquoi un androïde enfant ? C’est plutôt inutile, alors l’idée ne ta même pas effleurer l’esprit. C’est qu’il est bien conçu.

De ses explications, son père est bien nanti mais n’aime pas son travail. Dommage mais tu comprends, n’est-ce pas le cas pour la plupart des gens ? Que de choisir un bon salaire versus le bonheur ? Croyant que l’argent règle les soucis et amène la paix.

« T’sais, on fait pas toujours tout s’qu’on veut ! Mais Il est chanceux d’t’avoir toi et ta maman. »

Alors que vous parliez, la serveuse est passée remplir ton verre d’eau que tu bois entre temps, alors que le petit vient te poser une question plutôt indiscrète mais aussi naturel pour un enfant. Tu grimace un peu, te penche vers lui pour lui avouer.

« S’pas un truc qu’on demande à une dame tu sauras… j’suis super vieille ! Genre un gros 28 ans. »

Tu tires un peu la langue car tu le taquine un peu avant de reprendre place comme à ton habitude, contre le dossier. Tu sais très bien que tu n’es pas vieille mais ça te fait bien marrer de jouer avec ton âge. Tu sais que quand tu étais toi-même une enfant, les gens de ton âge étaient tous des vieux. Voilà que tu jettes un petit coup d’œil à l’extérieur, la pluie à cesser et laisser place à un soleil parsemer de petit nuage gris ici et là. C’est toujours comme ça en ville, la pluie va et viens, parfois elle dure toute la journée et d’autre fois ce n’est qu’une petite averse.

« Cool, pas d’pluie pour rentrer à maison ! »

La belle météo rend toujours heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Kimi Lesage
avatar
Androïdes


Mails : 120
Double-compte : Aucun
Emploi/loisirs : Ecolier
Portrait robot :
- Apparence d'un garçon de 11 ans
- Têtu
- Renfrogné
- Moqueur
- Solitaire
- A une certaine étoffe


Madame Charlotte elle se penche vers moi comme si elle allait me dire un grand secret. Alors moi je me rapproche, je m'appuie bien a plat sur les mains pour m'approcher encore, les yeux et les oreilles grands ouverts. Et puis rien.
Madame Charlotte c'est pas une espionne. Elle dit qu'elle gratte du papier. C'est vraiment un métier ça ? En pleine réflexion je me recule tout doucement pour retourner m'asseoir sur ma chaise. Dommage, j'aurais bien aimé rencontrer un vrai espion.

Puis en plus Madame Charlotte elle dit qu'on peut pas toujours faire ce qu'on veut. C'est pas vrai, maman elle me dit toujours le contraire en plus.
Peut être qu'elle est triste dans sa vie Madame Charlotte ? Et que comme papa, ben des fois elle aime pas trop ce qu'elle fait ?
J'allais lui poser la question mais en fait non. Elle dit qu'il y a des choses qui se demandent pas aux Dames. Mais comment je sais ce qui se demande ou pas moi ? Je réfléchis encore, puis elle me tire la langue, et me dit qu'il ne pleut plus.

Ça fait beaucoup d'information d'un coup, je crois que je surchauffe un peu. Il faut que je fasse un diagnostic. Alors je fais comme maman elle m'a dit, je cache mon visage dans mes mains et je lance le programme. Et tout de suite après, je renlève mes mains. Je crois que c'est pas bon de réfléchir à tout ce que Madame Charlotte elle dit... Alors je lui réponds sans réfléchir.

- C'est pas bon la pluie, ça me fait rouiller.

Oups. Normalement je dois pas parler de ça avec les gens... Alors je me dépêche de ramasser mon porte-monnaie et me lève vite.

- Je vais aller acheter les pets de nonnes pour Maman. Tu veux bien garder mon sac Madame Charlotte s'il te plait ?

Je me dirige vers le comptoir et demande 2 pets de nonne à la Dame. Elle me les emballes dans un petit paquet et me demande l'argent. Alors je compte mes pièces, pour que ça tombe tout pile. Et je retourne vers Madame Charlotte.

- Voilà, j'ai les pets de nonnes pour Maman.

Je lui montre mon petit paquet, avant de le mettre bien à plat dans mon sac.

- Je crois que c'est le bon moment pour rentrer à la Maison maintenant. Tu restes encore ici Madame Charlotte ou tu rentres à ton chez toi aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 
Pluie et pet de soeur [Kimi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Soeur Sourire
» [Texte] La pluie
» Soeur de Sigmar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exanthrop :: Hors RP :: Archives :: RP Abandonnés-
Sauter vers: