Encourage la rébellion

1 - 2 - 3

Liens utiles

Contexte
Intrigue
Scénariis
Effectif
Pinterest
Playlist

Nouveaux validés


Les Partisans

CHRONOSREP

Wanted
Montréal, 2047. Une foule anarchique et cosmopolite fourmille le long de la rue sainte Catherine. L’armada populaire est multicolore de peau tandis que les corps sont mécaniques, de chair ou métis. Homme et androïde, chacun est différent mais tous sont identiques dans la masse, individu désintéressé et trop pressé, croisant l’autre sans même le regarder, les yeux rivés sur les vitrines ou sur son nouvel objet connecté et déjà démodé. C’est une tourbe de bras et de jambes. murmurent certains. Toutes ces conneries, ça sera la mort de l’être humain, ajoutent d’autres. Vous n’y êtes pas , renchérit un dernier, cette foule polymorphe, insaisissable, c’est la vie, le mouvement, le progrès.
C’est la danse des humanités.
Intrigue
Divergence // Suite à la catastrophe de la AH exposition, des groupes anti-androides se forment tandis que les industriels essayent de séduire de nouveau les acheteurs…
Léandre Luissier ▬ présent
George adamsmp

▬ MAJ et intrigue 2 : 25 aout 2017
▬ Ouverture d'Exantrop le fin mai 2016

Partagez | 
 

 Café Chat l'Heureux [Alex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar



MessageSujet: Café Chat l'Heureux [Alex]   Mer 21 Déc - 1:33

Journée de congé bien mérité, rien en vue, on s’installe donc devant une bonne petite télé-série à la con. Enfin, c’était ça le plan de la journée jusqu’à ce que tu te rendes compte que tu as envie de voir des gens. N’importe qui, juste, ne pas être seule ce soir. Ça ta pris aux tripes assez soudainement ce sentiment de solitude qui t’as envahi. Tu as contacté quelques-unes de tes amies mais elles avaient toute de quoi de prévu, sauf une. Elle sera la sauveuse de la soirée. Tu te lis a tellement tout et n’importe qui que tu as su te faire amie avec la fille qui te livre ton stock… de bidule geek. Alex qu’elle s’appelle !

Bref ! Quoi qu’il en soit tu enfile un bon jean étroit ainsi qu’une camisole noir et un t-shirt rouge vin par-dessus. Ta longue crinière est ramenée en une longue queue de cheval. Tu auras donc le choix de l’enlever s’il fait trop chaud ! L’été Québécois étant très souvent traitre et fourbe. Voilà que tu prends le métro Mont-Royale pour te rendre à la station Sherbrooke. Tu connais le chemin par cœur, remontant sur St-Denis et bifurquant sur Duluth pour aller au lieu de rendez-vous. Le fameux café des chats. Tu es la première sur les lieux comme tu ne réside pas si loin, alors tu prends une table pour deux, savourant la présence féline, caressant et photographiant les chats en liberté dans le restaurant. Toujours très agréable, et le proprio est une perle.

Le menu en main tu en profite pour prendre un peu d’avance sur ton amie et même jouer sur ton téléphone pendant l’attente. Évidemment, tu es assez chanceuse et un chat vient sur la table pour quémander ton attention. Comme c’est mignon ! En regardant la carte des chats tu découvres donc le prénom de ce dernier « Bibite », plutôt charmant pour un petit chat noir et blanc ! Tu penses même à envoyer un petit message à Alex pour la prévenir que tu es là et que tu l’attends.

« Coucou ! Je suis arrivée, j’ai la table pour deux. Bisou xxx »

Pas que ce restaurant soit toujours aussi populaire après toutes ses années mais c’est effectivement le cas… Les gens aiment les chats, c’est un fait indéniable. Un petit chaton rendrait « gaga » n’importe qui !

Café Chat l’Heureux
Revenir en haut Aller en bas
Alex Hunter
avatar
Exovedat


Mails : 43
Double-compte : Natasha
Emploi/loisirs : Livraison à domicile
Portrait robot : - Hermaphrodite
- Activiste du droit des androïdes
- Artiste (en herbe)
- Écoute du swing


"Merde, merde, merde !"

Alex slalomait à toute vitesse entre les passants, slalomant et esquivant difficilement les coups d'épaules accidentels tandis que ses rollers crissaient sur le trottoir. Un peu plus tôt dans la journée, son téléphone avait sonné pour prévenir que Cha' voulait sortir ce soir. Ce n'était pas vraiment au programme d'Alex, mais d'un autre côté, le programme en question n'annonçait rien de bien passionnant, et un peu de détente au café semblait bien plus intéressant. Quel rapport avec les jurons forts disgracieux qu'Alex semait dans son sillon ? Eh bien une partie du dit programme, toujours lui, portait le doux nom de "travail". Alex avait calculé son coup, la dernière livraison n'était pas très loin du Chat l'Heureux. La cliente, elle, n'était pas comprise dans le calcul. Une bien gentille vieille dame à qui son petit-fils avait fait porter des paquets qu'elle avait oublié. Oh, elle avait été adorable. Un peu trop. Un peu trop lente, aussi. Alex n'avait pas envie de discuter, pas envie de prendre un biscuit, pas envie d'entendre ses histoires ou de voir ses photos. Plus la livraison s'éternisait inutilement et plus le sourire d'Alex se crispait. Ses doigts se mirent à discrètement pianoter contre sa cuisse. Finalement, le calvaire prit fin et Alex put s'esquiver avec une dernière courbette et un au-revoir poli et soulagé.

Ce n'était de toute façon pas prévu, mais avec ce retard, hors de question de repasser à Anyone pour se changer. Ce matin, Alex avait opté pour une jupe à carreaux verte qui lui descendait jusqu'aux genoux, un maillot de corps serré qui aurait pu mettre en valeur sa petite poitrine si Alex n'avait pas oublié de mettre un soutient-gorge de toute façon dispensable, et une veste en cuir élimée qui était désormais plus grise que noire. Quand au maquillage, le peu qui avait été mis le matin était parti dans la journée. Comme pour se moquer, le téléphone sonna pour rappeler qu'Alex avait un message en attente depuis près d'une demi-heure. Message de Charlotte, bien sûr, pour signaler qu'elle attendait, bien sûr. Comme s'il était nécessaire d'en rajouter une couche.

Alex arriva finalement avec presque quarante minutes de retard devant le Chat l'Heureux, le souffle court et les mollets en feu. Histoire de ne pas infliger ça à Cha', Alex prit une minute de plus pour se calmer, reprendre sa respiration et masser ses jambes endolories. Ensuite Alex passa la porte et jeta un coup d’œil dans la salle. Un chat vint aussitôt s'enrouler entre ses pieds, et Alex le prit sous le bras pour le grattouiller en trottinant jusqu'à Cha'.

"Heyyy !"

Le chat finit par lui échapper des bras alors qu'Alex s'installait face à son amie, s'étalant sur la table sans aucune retenue avant de pousser un râle déchirant.

"J'suis crevé…"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar




Et toi petite blonde tu ne te doute pas un seul instant que tu rajoute de la pression à ton amie alors que tu cherchais simplement à l’avertir de ton arrivée. Tu as su profiter de la présence féline un bon moment et même du journal de Montréal édition tablette électronique fournit à la disposition du client. Nous sommes dans le futur après tout ! Qui utiliserait encore du papier pour le journal ?
Ta serveuse de la soirée a même pris un bon deux minutes pour discuter comme tu semblais seule. Il faut croire que tu as une tête as attiré les autres. Quand soudainement la clochette de la porte puis tu vis la petite silhouette d’Alex qui s’approchait de toi. Alors tu l’accueillis dans un grand sourire avant de lui lâcher.

« Ça j’en doute pas ! Pis comment as été ta journée ? »

La pauvre… ou le pauvre qu’est-ce que t’en sais ! Ta jamais demandé de toute façon, tu as pris pour acquis que c’était une fille, bon. Alex semble vraiment exténué et cela te fait d’un coup pencher la tête sur le côté tout en l’observant.

« C’t’acose d’la job ? »

Alors que tu aurais pu avoir l’air d’une belle petite demoiselle avec un langage bien propre, tu fais ressortir ton accent habituel avec tes proches. Un petit rire s’échappe alors de tes lèvres, rien de méchant, tu es plutôt heureuse qu’elle soit là, ici, avec toi.

« En tout cas ! J’suis contente qu’t’sois là. »

Voilà que tu te penches légèrement au-dessus de la table pour venir poser un petit baiser sur le haut de sa tête. C’est que tu es assez douce avec ceux que tu aimes et que tu n’es pas gênée de leurs témoignée ton amour. Toujours ce petit air heureux, doucement, du bout des doigts tu lui glisse le petit carton du menu.

« Allez ! J’t’invite. C’moi qui paye la traite. »

Le menu offre une belle gamme de produit végétariens. Pas de viande ! He non ! Sinon il serait trop facile d’en refiler à la gente féline qui peuple le restaurant ! De plus, les chats ne semblent pas plus intéressés que ça par les plats des autres clients, comme quoi, ils ont l’habitude ! Quant à toi, tu as déjà fait ton choix depuis un bon moment et ne compte pas déroger à tes habitudes. Avec le fameux grill cheese Cat Lady. La salade qui suit le sandwich est vachement bonne en plus ! Alors tu n’as aucune raison d’en changer. (Oui, j’y ai été quelques fois en fait XD je m’inspire des faits vécu.) D’un geste de la main tu fais venir la serveuse pour qu’elle puisse prendre vos breuvages.

« Un smoothies Sheldon, si vous plait. »

Évidemment, petite Charlotte, tu sembles curieuse de ce que choisira ton amie pour ce soir. Elle pourra se relaxer enfin ! Tu espères qu’elle saura calmer son cœur et passer un bon moment en ta compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Hunter
avatar
Exovedat


Mails : 43
Double-compte : Natasha
Emploi/loisirs : Livraison à domicile
Portrait robot : - Hermaphrodite
- Activiste du droit des androïdes
- Artiste (en herbe)
- Écoute du swing


Plutôt qu'une réponse construite et instructive, Alex laissa échapper un mélange douloureux à l'oreille de soupir et de grognement qui disait mieux que tous les mots du monde son absence totale d'envie de développer le sujet. Le boulot c'était le boulot, et surtout c'était fini. D'autant que râler pour dire "j'ai dû courir parce qu'une vieille m'a tenu la jambe" ce n'est ni très élégant ni très impressionnant, tout juste un peu ridicule. A la place, Alex se tortilla jusqu'à adopter une position un peu plus digne – quoique toujours étalée sur la table – et saisir le menu pour y jeter un œil.

"M'rci."

C'était son premier passage au café et la carte était pleine de noms mystérieux, heureusement assortis d'explications. En accord avec son état du moment, Alex chercha ce qu'il y avait de plus calorique pour se remplir l'estomac et se redonner un peu d'énergie. Cha' sembla choisir la retenue, se contentant d'un smoothies, mais pas question de l'imiter. Alex reposa le menu puis leva le regard vers la serveuse, le tout sans se décoller de la table.

"Un Sheldon aussi, s'il vous plaît, et un pudding aux bananes."

La serveuse nota les commandes puis s'éloigna. Alors, enfin, Alex se redressa dans un grognement et s'imposa la station assise, libérant la place pour verres et assiette. En y réfléchissant, toute la journée avait été folle, le patron avait filé double dose de paquets à tous les livreurs et Alex cavalait depuis le matin. Se poser enfin faisait un bien fou. Et comme s'il n'attendait que ça, un chat sauta sur ses genoux désormais accessibles. Sans regarder si c'était le même qu'à son arrivée, Alex posa une main sur sa tête et commença à grattouiller sous les poils. N'ayant jamais eu d'animal de compagnie, Alex découvrait juste ce que ça faisait d'avoir une boule de poil chauffante sur les genoux. Pas désagréable.

"Hrah… En tout cas c'est chouette comme coin, je connaissais pas. Au fait, et ta journée à toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar




Son râlement, grognement, bruit venu de l’outre-tombe te fit bien rire. Elle n’a pas un boulot des plus faciles la petite Alex ! C’est pourquoi tu te réjouis tous les jours d’avoir un boulot stable et ennuyant qui t’évite de courir d’un bout à l’autre de l’ile. Ce n’est pas toujours de tout repos non plus, disons que ce n’est pas la même chose !
Tu peux aisément passer pour la fille sage qui ne commande qu’un simple smoothies, mais en fait ce n’est qu’en tant que breuvage que tu commandes ça, tu comptes bien manger une de leurs fameuses salade hyper vitaminé.

Quelle ne fut pas l’agréable surprise de voir un chat venir se nicher contre la petite aux cheveux bleus. C’est si rare et plaisant quand les chats viennent demander de l’amour et de l’attention. Alex a sans doute un petit quelque chose qui les attire naturellement, l’instinct animal ? Tu n’hésites pas à sortir ton téléphone portable pour prendre la scène en photo tout en rigolant doucement. Attendrie par la situation.

Tu relèves les yeux, un peu surprise et coupable de ta propre journée comparer à la sienne. Ce petit rire coupable et nerveux quand tu te mordille la lèvre inférieur en avouant.

« J’ai rien fait d’la journée. C’tait congé today. »

C’était le calme ennuyant et reposant d’un bon bain chaud avec des bulles, la musique électro-swing que tu as trouvé sur Youtube et une bonne BD de Batman –ton homme idéal-.

« Oui, j’adore c’t’endroit-là. J’ai pas l’droit aux chats dans mon bloc, et j’pense pas que Fred aimerais. »

Alors que tu tentes de tirer ta main sur un félin passant la serveuse arrive avec votre commande. Voilà que tu te redresse rapidement pour demander ta salade avec ce jolie sourire un peu simpliste que l’on te connait. « Merci » que tu rajoute alors qu’elle s’éloigne et que tu peux enfin prendre une gorgée de smoothies. Délicieux. Dispendieux mais tellement satisfaisant !

« T’as des animaux chez toi ? »

Parce que oui, la question se pose après tout ! Vous êtes ici entourées d’une dizaine de félins et humains confondus, parler d’animaux te semble logique et sympathique comme conversation. Afin d’éloigner d’Alex les pensées reliés au boulot et au stress.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Hunter
avatar
Exovedat


Mails : 43
Double-compte : Natasha
Emploi/loisirs : Livraison à domicile
Portrait robot : - Hermaphrodite
- Activiste du droit des androïdes
- Artiste (en herbe)
- Écoute du swing


C'était tout juste si Alex regardait son interlocutrice, le crâne appuyé au dossier et le regard dans le vide tandis que ses doigts se promenaient machinalement dans la fourrure animale sur ses genoux. Pas très poli comme attitude, mais ses batteries étaient encore trop vides pour se poser ce genre de question. Et ça restait mieux que jouer les dessous de table. Toujours est-il que, son attention ainsi éloignée de ce qui se passait de l'autre côté de la table, Alex ne remarqua pas que Cha' prenait une photo. Fut-ce été le cas que sa réaction aurait été la même, à part peut-être un sourire ou un symbole klingon de sa main libre pour faire bonne figure. Le petit ton gêné de Cha' quand elle avoua avoir passé la journée à glander, en revanche, lui tira un ricanement.

"T'as du bol, j'ai pas eu de congé depuis… Nan, je crois que j'ai eu mon week-end libre cette semaine, donc ça ne remonte pas à si loin."

Il fallut finalement l'arrivée de la serveuse pour qu'Alex achève de s'asseoir normalement, son regard désormais tourné vers la nourriture sur la table. Le chat profita de ce changement de pose pour s'étirer les pattes puis bondir au sol et trottiner un peu plus loin. Un peu triste d'avoir perdu son chauffe-jambes, Alex se réconforta rapidement en avalant la moitié du smoothie en une fois. Bien lourd, bien épais, exactement ce qu'il lui fallait. Ensuite ce fut au tour du pudding. Alex prit quelques secondes pour caler un couteau dans sa main gauche d'un geste expert – ce n'était pas facile, avec presque tous les doigts paralysés et les autres à peine assez fort pour serrer le manche, mais Alex avait l'habitude, depuis le temps – puis une fourchette dans la main droite, et attaqua sans pitié le pudding. Entre deux bouchées, Alex trouva tout juste le temps de répondre.

"Je crois qu'on a des chiens dans l'immeuble, je sais pas trop à qui ils sont ou même si ils sont à quelqu'un de précis. Mais vraiment à moi, non, j'ai jamais eu. J'ai jamais eu l'impression que ça manquait, mais c'est vrai que ma boule de poil dédaigneuse perso, ça serait sympa. J'y avais jamais pensé."

Munch munch munch, il ne restait pas la moitié du pudding quand Alex marqua une autre pause.

"C'est qui, Fred ?"

Puis histoire de se nettoyer un peu la gorge avant de poursuivre, une lampée de smoothie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar




Ce n’est visiblement pas la peine d’amener ce sujet sur le tapis étant donné qu’Alex arrive très bien toute seule à se changer les idées ! Elle ne reste pas fixée sur son travail et les soucis qu’il occasionne à son corps. Ce qui rend les choses tellement plus simple, il te suffit donc de parler de tout et de rien comme à ton habitude. Tu n’hésites pas à lâcher un rire lorsqu’elle te parle de ses congés qui finalement ne sont pas aussi loin qu’elle le croit.

Alors que la serveuse est passée tu bois plus doucement ton breuvage qu’elle, désirant en garder pour en boire en même temps que la salade que tu as commandée. Tu écoutes attentivement les paroles de ton homologue, riant parfois sous ses expressions et constatations. Elle revint d’ailleurs sur tes propres paroles ce à quoi tu réponds dans un petit sourire tout en sortant une photo sur ton téléphone.

« Fred, c’est mon iguane. »

Tu es toute fière d’être contente de le montrer, c’est en quelque sorte l’homme de ta vie après Batman. Il s’agit d’un assez gros lézard en fait, avec un petit collier bleu autour du cou car tu as pris la photo alors que tu le promenais en laisse dans le parc à côté de ton appartement. La salade arrive rapidement et u peux ainsi commencer ton repas santé. La salade est cependant assez grosse et fourni en différent fruits et noix. Un vrai souper ! Tu pige dedans distraitement et profite de la vinaigrette faite maison.

« Si jamais t’veux un chat, tu peux en adopter un ici ! »

Car en effet, les plus jeunes chats sont en adoption. Programme intéressant et plutôt avant-gardiste offert par le restaurant. Ils adoptent les chatons dans les SPCA et les présentes afin qu’ils soient adopter par une famille aimante.

« Et j’pourrais t’aider à choisir aussi ! »

Tu as rangé ton téléphone sur le côté, toujours prêt à prendre une ou deux photos de chat. Malgré les apparences tu avais plutôt faim ! Faut dire aussi que tu as du te montrer patiente que ton amie arrive ! En courant, preuve de son effort mais quand même, tu as suffisamment attendu que tu dévore ta nourriture, tu pique une bouché que tu tends à Alex.

« T’veux gouter ? »
Revenir en haut Aller en bas
Alex Hunter
avatar
Exovedat


Mails : 43
Double-compte : Natasha
Emploi/loisirs : Livraison à domicile
Portrait robot : - Hermaphrodite
- Activiste du droit des androïdes
- Artiste (en herbe)
- Écoute du swing


Cha' dégaina son téléphone pour illustrer sa réponse, trouvant après un peu de recherches des photos du fameux reptile. Alex se pencha sur la table, ignorant temporairement son appétit pour mieux regarder sur le petit écran. Ses yeux se plissèrent avant de s'écarquiller alors qu'un air de plaisir béat se dessinait sur l'ensemble de ses traits.

"Il est trop cool ! J'adore sa bouille, l'est trop mignon !"

Pas question de contempler éternellement le lézard géant qui terrorisait Montréal, la salade de Cha' finit par arriver et elle s'arma de couverts pour l'attaquer sauvagement. Alex se rassit au fond de son siège, retournant à sa propre assiette. Tout de même, la photo lui avait un peu donné envie de voir Fred en personne. Sans qu'il n'y ait de raison particulière à ça, Alex n'avait jamais vu un reptile de près. Serpent, iguane, crocodile de zoo, pas même un pauvre lézard. En conséquence, le sujet avait ce goût de mystère que seul l'inconnu peut donner. Dans un coin de sa tête, entre deux bouchées de pudding, Alex prit note de s'incruster chez Cha' un jour. Avec son accord préalable, bien sûr.

La proposition qui suivit prit Alex par surprise, au point de lui faire arrêter de manger. Certes, son assiette était presque vide à ce stade, et son appétit comme son énergie s'en ressentaient. La fatigue pesait toujours sur ses épaules mais un peu moins, et surtout la faim était partie. Je m'égare. Sans la surprise, il n'aurait pas été question d'arrêter le repas en si bon chemin. Un instant, Alex resta sans bouger. C'était en plaisantant qu'Alex avait parlé d'avoir son propre chat, sans vraiment y penser. Maintenant, en y réfléchissant sérieusement…

"J'sais pas… Ouais, ce serait sympa d'avoir un chat, mais c'est beaucoup de responsabilités, nan ? Il faut s'en occuper, surveiller sa santé, l'éduquer, faire le ménage derrière lui… Chais pas si j'y arriverais. Ma vie est déjà en bordel, j'arrive tout juste à me reprendre en main et j'ai pas des masses de temps à moi. Un iguane, ça doit demander moins d'entretien, ça serait plus dans mes cordes."

Un autre sujet dont Alex n'avait aucune envie de parler, sa vie. Au moins cette fois, le sujet serait facile à esquiver puisque, Cha' n'ayant pas abordée le sujet d'elle-même, elle sembla ne pas relever et enchaîna sur autre chose. Alex hocha la tête en souriant avant de se pencher pour mordre dans la fourchette. En effet, c'était bien bon, et plutôt bien calorique. A lui donner envie d'en prendre une aussi, même si ça aurait été abuser un peu de l'hospitalité de son amie. Ça restait à décider. En attendant que la serveuse repasse, Alex se renfonça dans son siège et tapa mollement sur son ventre en signe de satisfaction.

"Ouais, c'est bon, ça aussi ! Faudra vraiment que je reviennes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar




Tu sembles particulièrement fière et heureuse que ton iguane soit apprécié à sa juste valeur. Tu as tellement de photo de Fred sur ton téléphone que ça en est plutôt aberrant en fait… Aussi n’ose tu pas lui en montrer davantage même si Alex semble apprécier la grosse bête, tu ne veux quand même pas qu’on te prenne pour une folle de ton animal –même si c’est le cas-. Tu es loin de te douter que tu as piqué l’intérêt de la demoiselle en face de toi et que cette dernière désire venir envahir ta demeure. Ce qui ne te dérangerait pas vraiment vu la nature de votre relation. Elle sait déjà que Batman est ton mari de rêve. Rien que de penser à Bruce Wayne et tu as ce petit sourire aux lèvres.

Le sujet se poursuit sur le fait d’adopter un chat. Les yeux sur ton homologue, tu parais un peu surprise par ses paroles. C’est qu’Alex n’a jamais eu de chat et ça se voit ! Fred demande un entretien bien particulier contrairement à un chat.

« Bah… un chat… Ya une litière, de la bouffe et un peu d’amour pis cé ben correct ? C’est sûr, ça prend un peu d’argent pour des vaccins pis la stéri…Stériliiiisation. »

Et tu fais un petit signe de ciseau avec tes doigts afin d’illustré la Stérilisation –mot plutôt chiant a prononcer d’ailleurs-.

« C’est facile un chat. Tu laisses vivre, pis yé là quand tu r’viens a maison. »

Évidemment, tu ne relèves aucunement la confession d’Alex vis-à-vis le bordel de sa vie. Tu juges que ça ne te regarde pas vraiment et que si le besoin est, elle développera d’elle-même. Après tout, tu n’as jamais toi-même évoqué ton petit passe-temps secret à ton homologue. Le sourire aux lèvres, tu parais bien heureuse que l’on goute à ton plat. C’est tellement plaisant que de pouvoir partager les bonnes choses de la vie ! C’est si simple de pouvoir apprécier de la bonne nourriture. Voilà que tu hoche la tête, de nouvelles fières d’avoir montré quelque chose de géniale a une personne que tu apprécies. Faut dire, que le social fait vachement du bien aujourd’hui ! Faute de chum, on se fie à ses amies !

« N’est-ce pas ? »

Tu fini alors ton assiette ainsi que ton smoothies tout en observant la gente féline ici et là, il y en a même un qui viens se frotter sur tes jambes. Comme c’est adorable ! Tu te penches pour le caresser et vraiment profiter de ce moment à 100%. Sans que tu ne le remarque, ton assiette se vide lui aussi et c’est la satisfaction, le bien-être.

« Si tu passes proche du parc Lafontaine en journée, tu m’f’ra signe ! J’habite à côté ! J’pourrais te présenter Fred. »

L’iguane reviens dans la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Hunter
avatar
Exovedat


Mails : 43
Double-compte : Natasha
Emploi/loisirs : Livraison à domicile
Portrait robot : - Hermaphrodite
- Activiste du droit des androïdes
- Artiste (en herbe)
- Écoute du swing


"Ah ouais ?"

Alex hocha la tête, l'air vaguement incrédule. Dans sa tête, plus un animal était gros et plus il demandait d’entretien ; et s'ils étaient en bocal ou en cage, c'était encore moins d'espace à surveiller. Un iguane, ça n'était clairement pas à la mesure d'un chat ! Sauf que, c'est vrai, les chats du café semblaient bien s'occuper tous seuls. Ils avaient un coin bien à eux mais celui-ci n'avait pas l'air très gros, et sinon ils menaient leur vie ou paressaient sur tous les meubles. Bon, si Alex essayait d'en garder un dans sa chambre, la pauvre bête en aurait vite fait le tour. Mais si c'était possible de le laisser vagabonder dans le bâtiment entier, ce serait sans doute bien assez.

"Hm, faudra que je demande si j'ai le droit d'avoir un chat dans l'immeuble, mais si oui, je me laisserais p'tet tenter…"


Ensuite Alex profita du silence pour siroter la fin de son smoothie. L’appétit n'y était plus mais c'était bon et ça passait le temps. Puis les chats semblaient plus intéressés par Cha' désormais, donc pas d'ami à fourrure pour s'occuper les doigts. La plaisanterie fit glousser Alex, qui n'osa pas trop la répéter à voix haute. C'est donc à la blonde de relancer la discussion. Alex acquiesce en souriant. L'idée lui plaisait bien, oui.

"Pourquoi pas, ouais ! Je suis toujours en vadrouille de toute façon, on devrait bien trouver un moment où se faire ça. Et j'ai hâte de rencontrer l'homme qui partage ta vie !"

En y réfléchissant, personne n'avait jamais invité Alex à venir chez lui. Ses anciens amis n'étaient pas du genre à recevoir, certains devaient de toute façon vivre plus souvent dans la rue que sous un toit. Quand aux nouveaux, ils habitaient littéralement tous ensemble à Anyone, Cha' étant une des rares exceptions. Aller voir dans l'intimité et le quotidien de quelqu'un d'autre, voilà une aventure excitante ! Bon, peut-être pas tant que ça, et pas autant que sortir la nuit pour tagger des façades ou manifester avec les Exovedats, mais une première fois tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Café Chat l'Heureux [Alex]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Activer le chat
» Invitation au Chat
» Chat a gogo
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Danse ta vie vie, danse [Alex]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exanthrop :: Hors RP :: Archives :: RP Abandonnés-
Sauter vers: