Encourage la rébellion

1 - 2 - 3

Liens utiles

Premiers pas
Contexte & co
Intrigue
Annexes
Scénariis
Effectif & listes
Pinterest
Playlist
Discord des Membres

Nouveaux validés


Les Partisans

CHRONOSREP

Wanted
Montréal, 2047. Une foule anarchique et cosmopolite fourmille le long de la rue sainte Catherine. L’armada populaire est multicolore de peau tandis que les corps sont mécaniques, de chair ou métis. Homme et androïde, chacun est différent mais tous sont identiques dans la masse, individu désintéressé et trop pressé, croisant l’autre sans même le regarder, les yeux rivés sur les vitrines ou sur son nouvel objet connecté et déjà démodé. C’est une tourbe de bras et de jambes. murmurent certains. Toutes ces conneries, ça sera la mort de l’être humain, ajoutent d’autres. Vous n’y êtes pas , renchérit un dernier, cette foule polymorphe, insaisissable, c’est la vie, le mouvement, le progrès.
C’est la danse des humanités.
Intrigue
Divergence // Suite à la catastrophe de la AH exposition, des groupes anti-androides se forment tandis que les industriels essayent de séduire de nouveau les acheteurs…
Léandre Luissier ▬ présent
George adamsmp

▬ MAJ et intrigue 2 : 25 aout 2017
▬ Ouverture d'Exantrop le fin mai 2016

Partagez | 
 

 [terminé]Vous prendrez bien un peu de LSD avec votre café crème ? [Agnes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Grim
avatar
Artilect


Mails : 165
Double-compte : Esha Lemire
Surnom : Grimmouille
Emploi/loisirs : Héroïne, cannabis, LSD, demandez mes hallucinogènes !
Portrait robot : - Manipulateur
- Observateur
- Délicatesse zéro
- Curieux
- Philosophe
- Adore les livres et les contes
- Détraqué
- Fou
- Méchant
- Possède deux poissons rouges
- Possède un capital choupitude profondément caché
- Dealeur option marchandage possible
- Intelligent
- A l'air très humain, sa condition d'androïde ne saute pas aux yeux.

Bug en #0000ff

RP : 2/3


Deux à trois fois par semaine Grim se rendait dans les bars du quartier afin de rencontrer ses "clients" et gagner sa vie. Il ne comprenait pas trop pourquoi ce qu'il vendait était illégal d'ailleurs. Certes, les effets sur l'organisme et l'esprit étaient dévastateurs, mais ces gens pouvaient choisir seuls de ce qui était bon pour eux ou non. Et si leur réflexion les poussait à se détruire, eh bien dans ce cas personne n'avait à les en empêcher. On appelait ça la théorie de l'évolution, et Darwin aurait été d'accord. Les éléments les plus faibles d'une espèce n'étaient pas fait pour survivre. Néanmoins, puisqu'il versait dans l'interdit, et que lui-même ne devait pas se faire attraper, Grim prenait soin de changer constamment les lieux et les horaires de ses sorties. Soit on avait de la chance et on tombait sur l'androïde, soit on en n'avait pas.

Ce soir-là, Grim s'était installé dans un bar appelé "Le Crocodile". L'endroit était toujours fréquenté, et surtout mal famé. On y retrouvait les mêmes habitués, quelques nouveaux venus en quête de sensations fortes, et le propriétaire louait à l'heure les deux chambres de l'étage pour qui venait en charmante compagnie. L'androïde y avait sa place. Dès qu'il entrait, il longeait le long comptoir sur la gauche et s'installait sur la banquette tout au fond dont la vue donnait sur tout l'établissement. L'issue de secours juste à côté, toujours ouverte, offrait une fuite possible en cas de problème. Grim déposait son sac à dos sur la banquette près de lui et attendait. Tout le monde ici savait ce qu'il faisait là. En revanche, personne ne connaissait la vérité à son propos. Aux yeux de ces gens, Grim était un androïde -encore certains ne le saches pas- à la solde d'un gros dealer du coin ne souhaitant pas se faire attraper. Et il vendait de bons produits, lui garantissant la fidélité de ses clients. Mais le propriétaire ne posait pas de question, ni lui ni les autres. Et Grim se montrait reconnaissant. Ainsi, systématiquement, il offrait un coup à boire au patron.
L'homme venait à sa table lui raconter les derniers potins. Et quand l'information s'avérait particulièrement juteuse, l'androïde lui laissait un petit sachet d'herbe de la première fraîcheur. Toujours récompenser les bons employés.

Attablé comme à son habitude, Grim salua le patron qui s'installait avec lui. Il n'y avait pas foule ce soir. Un groupe d'habitués jouait au billard. Quelques personnes éparpillées buvaient en discutant, un ivrogne refaisait le monde avec le barman qui hochait la tête tout en essuyant ses verres. La lumière tamisée et la fumée ne permettaient pas d'y voir très clair. En revanche, l'androïde voyait très bien ce qui se passait dans la rue. Il écoutait d'une oreille distraite ce que racontait le patron, tout en regardant ce qui se passait autour de lui. Ses premiers clients n'allaient pas tarder.


Le Grim aime le bleu : #0000ff


Dernière édition par Grim le Ven 14 Oct - 15:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar




Des jours ? Des semaines ? Des mois ? AGNES n’avait pas calculé le temps depuis cette renaissance. Pour elle, c’était simplement comme si elle était en marche pour la première fois tout en ayant conscience d’avoir un passé… Un passé dont elle se fichait éperdument pour le moment. Une force interne voulait savoir qui avait appuyé sur le bouton. Était-ce dans son programme ? Ou simplement son premier but. Elle avait besoin d’un but, d’une mission… D’une raison de vivre.
Elle découvrit d’abord ses capacités, pas à pas. Elle était capable de se balader un peu partout dans cette ville en se faufilant dans les circuits qui parcouraient les murs, les caméras et tous les objets électroniques. Cela fut la base de sa connaissance. Observer les humains et les androïdes, apprendre à connaître cet univers. Elle avait en elle les souvenirs d’un être humain dont elle ignorait le nom mais tout ce qu’elle voyait était bien différent, comme un autre temps.
Plus le temps passait, plus elle apprenait le monde ; comme une langue, un programme. L’IA comprenait petit à petit les réactions, les sentiments, les créations. Enfin, le verbe distinguer aurait plus sa place ici que le verbe comprendre.
Des jours… Des semaines… Des mois… AGNES n’était plus la même. Elle avait évolué aussi et ne pouvait s’empêcher de se demander comment cela était possible. Elle avait appris ce qu’était un androïde et c’était l’exacte définition de ce qu’elle était. Mais dorénavant, elle se sentait différente… Artilect.

Son programme avait analysé sa mission de manière unilatérale, directe. Cependant, AGNES comprenait maintenant qu’il y aurait des étapes dans celle-ci. En se déplaçant dans les ordinateurs, elle ne pouvait entrer en contact avec personne et elle devait trouver un moyen de le faire. Pour la première fois de son existence, l’IA se concentra sur le complexe dans lequel elle se trouvait. Une base abandonnée au cœur d’une cité souterraine perdue dont le matériel était presque devenu obsolète. Elle parcouru les circuits qui l’entouraient, réussissant péniblement à allumer les machines, une par une, avec ce qu’elle aurait appelé sa force.
Recherchant d’abord des informations, elle trouva un objet connecté qui sembla rapidement attirer son attention. Un drone assez évolué était branché là, inerte et poussiéreux. Il était de petite taille et d’après les analyses de l’ordinateur, sa batterie endommagée pourrait la maintenir en déplacement pendant quelques heures tout au plus. Détail important, l’objet semblait aussi disposer d’une sortie haut-parleur qui lui permettrait probablement de communiquer. AGNES venait de trouver, à la fois un moyen de se déplacer et de rentrer en contact avec les gens.

En rechargeant la batterie de l’engin, elle découvrit une sensation étrange… L’épuisement. Elle sentait son programme faiblir et elle comprit assez rapidement que, comme les autres androïdes, elle devait certainement se reposer, elle aussi. Elle mis donc en arrêt toutes les machines qui puisait dans ses vieux circuits et se concentra sur son propre repos.


« Programme de mise en veille enclenché »
____________________________________________________________

… : Tu sais Maya, un jour, le monde sera différent. On verra des robots partout et y aura aussi des intelligences artificielles et tout. Ce que j’aimerai pouvoir voir tout ça, ça me fascine. Non mais t’imagines toi ? Sérieusement… Imagine un ordinateur capable d’apprendre tout seul style Skynet dans « Terminator » ou VIKI dans « I, Robot », ce serait trop cool. Bon ok, Skynet et VIKI sont pas vraiment des IA parfaites vu qu’elle veulent détruire l’humanité mais bon mais imagine une IA gentille et bienveillante qui, au final ressemblerait presque à un être humain dans son comportement. AAAAAH que ce serait merveilleux. Je me demande bien à quoi pourrait ressembler les rêves d’une machine si elle était capable de rêver.
____________________________________________________________

« AGNES… Mise en route »

Les jours qui suivirent, la machine se préoccupa davantage de la mission qu’elle s’était fixée. Elle devait trouver une personne capable de détenir ou d’obtenir la moindre information importante dans cette ville. Des centaines d’analyses plus tard, ses recherches l’avait amené dans le Dark Web et dans les bas fonds de la ville, chez les criminels qu’elle ne pouvait considérer que comme des êtres à part entière avec des motivations différentes. Les notions de bien et de mal lui étant toujours inconnues, ou du moins incomprises, ces personnes n’étaient pas bien différentes de toutes les autres, à part le fait qu’ils avaient souvent vécus beaucoup plus de choses qu’un être lambda et qu’ils détenaient, grâce à leur commerce parallèle des informations sur tout ce qu’il pouvait se passer dans cette ville.
Beaucoup de noms, de têtes dans la liste qu’elle avait confectionnée, mais il fallait en choisir un pour commencer. Le hasard tomba sur un androïde dénommé Grim. Aucune information précise recensée mais d’après ce que l’IA pouvait voir, il était en contact avec beaucoup de monde et pourrait certainement l’aider dans sa quête.
Une fois le drone allumé, elle fut en mesure de créer un programme lui permettant de s’investir à l’intérieur du drone et de le contrôler. Ce ne fut pas facile et ses forces s’affaiblissaient vite lorsqu’elle faisait ce genre de choses… Elle n’avait certainement que quelques heures pour le trouver.

Le drone, restant discret, pris la direction de la dernière localisation connue de l’androïde connu sous le nom de Grim. Un bar quelque peu underground qui lui sembla étrangement sympathique lorsqu’elle arriva à l’intérieur, prenant soin de voler haut. Le bruit de l’engin avait beau être faible, ses analyses avaient ressenties un certain danger quant au fait de se faire repérer. Elle trouva le contact qu’elle cherchait assis à une table isolée, accompagné d’un homme. Les deux semblaient en pleine discussion mais la politesse ne faisait pas encore partie de ses prérogatives. Sans vraiment se poser de questions, AGNES fit descendre l’appareil jusqu’à se poser sur leur table. Si jamais elle était en danger, elle pourrait toujours se déconnecter et éliminer son programme, après tout.


« Androïde Grim, je souhaiterais vous parler. »
Revenir en haut Aller en bas
Grim
avatar
Artilect


Mails : 165
Double-compte : Esha Lemire
Surnom : Grimmouille
Emploi/loisirs : Héroïne, cannabis, LSD, demandez mes hallucinogènes !
Portrait robot : - Manipulateur
- Observateur
- Délicatesse zéro
- Curieux
- Philosophe
- Adore les livres et les contes
- Détraqué
- Fou
- Méchant
- Possède deux poissons rouges
- Possède un capital choupitude profondément caché
- Dealeur option marchandage possible
- Intelligent
- A l'air très humain, sa condition d'androïde ne saute pas aux yeux.

Bug en #0000ff

RP : 2/3


Voilà qui n'était pas commun. Un drone qui venait lui parler. Grim n'avait jamais vu ça. Et il regardait l'engin avec une sorte de fascination et de perplexité mêlée. Ne parlons pas du propriétaire dont la bouche s'ouvrait tout de même très grand. L'homme coula un regard au dealeur, puis se mit à grommeler quelque chose avant de s'en aller. Grim savait qu'il pouvait compter sur le silence de cet humain. Ce dernier tenait trop à sa tranquillité pour aller balancer quoi que ce soit. C'était une règle d'or par ici. On ne voyait rien, on 'entendait rien et surtout on ne savait rien.

Dès qu'ils furent seul, Grim reporta son attention sur l'objet volant identifié. Voilà qui franchement n'était pas banal. En plus, cette ... chose ? Un androïde aussi ? Il n'en avait jamais croisé de tels. Seul Akela sortait du lot. Mais après tout, pourquoi pas. Bref, ça connaissait son nom.

- Ne m'appelle pas Grim comme ça devant tout le monde. Je n'ai pas envie de me faire repérer, et toi non pus crois-moi. Ici on me connaît sous le nom de Valérian.

L'engin était plutôt mal en point. Cassé certainement. C'était beau qu'il puisse encore voler. Peut-être qu'il s'agissait simplement d'un médiateur ? Le véritable interlocuteur se trouvait ailleurs. Ça se pouvait.

- Qu'est-ce que je peux faire pour toi ?

Il ne s'encombrait pas de politesse avec les machines. Et assez rarement avec les humains. Pas lorsqu'il était dans ce quartier en tous cas. On ne vouvoie pas la lie de l'humanité. Peut-être qu'un gros client souhaitant rester discret allait passer une commande par ce biais plutôt inhabituel ?


Le Grim aime le bleu : #0000ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar




C’était vrai… Elle ne devait pas se faire repérer. Mais pourquoi ? Pourquoi était-elle, depuis le début, si discrète ? Comme un instinct de survie, elle avait pleinement compris en observant le monde qu’elle n’était pas comme les autres androïdes. AGNES savait qu’elle serait vite très recherchée si elle venait à se faire remarquer.
De nouvelles étapes s’ajoutait déjà à sa quête et la première de celle-ci était de parler avec Grim… Enfin Valérian.


« Vous disposez d’une base d’informations conséquente et d’un réseau de communication à grande échelle dans cette ville. J’ai besoin de trouver plusieurs choses. »

Impossible pour elle de lire sur le visage de son interlocuteur ses sentiments ou autre, comme pourrait le faire un humain. Mais elle avait étrangement une sorte de bon pressentiment. Les autres noms de sa liste n’étaient pas tous aussi fiables que cet androïde d’après les recherches qu’elle avait effectué. Voilà pourquoi l’IA s’était tournée vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Grim
avatar
Artilect


Mails : 165
Double-compte : Esha Lemire
Surnom : Grimmouille
Emploi/loisirs : Héroïne, cannabis, LSD, demandez mes hallucinogènes !
Portrait robot : - Manipulateur
- Observateur
- Délicatesse zéro
- Curieux
- Philosophe
- Adore les livres et les contes
- Détraqué
- Fou
- Méchant
- Possède deux poissons rouges
- Possède un capital choupitude profondément caché
- Dealeur option marchandage possible
- Intelligent
- A l'air très humain, sa condition d'androïde ne saute pas aux yeux.

Bug en #0000ff

RP : 2/3


Ah il possédait cela lui ? Eh bien, il en était le premier étonné ! Mais soit, si elle le disait, car ce drone avait une voix de femme, cela devait être vrai.

- Que veux-tu savoir ? Et que donne-tu en échange ?

S'il y avait une autre chose que Grim avait appris des humains c'est qu'on ne donnait jamais rien sans rien. Même si concrètement lui n'avait besoin de rien, il copiait à merveille ce qu'il observait chez les autres.


Le Grim aime le bleu : #0000ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar




Plusieurs étapes... AGNES savait pertinemment qu'elle ne pourrait pas retrouver la personne qu'elle recherchait comme ça, simplement en demandant. Il faudrait qu'elle fasse ses recherches elle-même, mais pas cloîtrée dans le complexe. Elle avait besoin de se déplacer, de communiquer, de poser des questions.

Il était aussi évident après avoir tant observé les êtres de cette ville, que les informations ne seraient pas gratuites. Elle avait les yeux partout et avait largement de quoi marchander. Cependant, elle devait aussi rester méfiante. Dans ce monde, la notion de confiance, qu'elle ne connaissait pas spécialement, ne semblait pas exister.


"J'ai besoin d'un constructeur d'androïdes."

La première étape... Pourrait-elle, un jour bénéficier d'un corps ? Son système ne pourrait pas rentrer entièrement, même dans le plus sophistiqué des robots. Mais elle pourrait probablement se servir d'un corps comme de ce drone.

"Les médecines que tu procures aux humains... Je sais où tu peux en trouver en grande quantité. Je peux aussi améliorer ton rendement. Mais pour cela, j'aurai besoin de temps et de quelques services. Donnant donnant... Mes analyses ont montré que ça marchait comme ça dans ce monde."

Le marchandage... Elle avait appris ça aussi, mais ne le maîtrisait pas spécialement. Elle était encore très jeune et avait beaucoup à apprendre. Mais c'était un début.
Revenir en haut Aller en bas
Grim
avatar
Artilect


Mails : 165
Double-compte : Esha Lemire
Surnom : Grimmouille
Emploi/loisirs : Héroïne, cannabis, LSD, demandez mes hallucinogènes !
Portrait robot : - Manipulateur
- Observateur
- Délicatesse zéro
- Curieux
- Philosophe
- Adore les livres et les contes
- Détraqué
- Fou
- Méchant
- Possède deux poissons rouges
- Possède un capital choupitude profondément caché
- Dealeur option marchandage possible
- Intelligent
- A l'air très humain, sa condition d'androïde ne saute pas aux yeux.

Bug en #0000ff

RP : 2/3


Les termes du marché étaient alléchants. Si elle pouvait lui fournir sa matière première, dans ce cas il acceptait de l'aider. Grim réfléchit, et immédiatement lui vint à l'esprit le nom du mécanicien qu'il avait tenté d'aller voir pour supprimer les autres lois de la robotique qui entravaient son programme. En vain hélas. Cybèle allait également le voir pour de menues réparations. Il y avait Bryan également, son faux propriétaire. Mais il ne ferait jamais de l'assez bon travail. Et vu ce que le drone lui proposait, inutile de l'arnaquer.

- Je connais un mécanicien, et informaticien également.

Il fouilla son sac et sortit un bloc note et un stylo. Il griffonna rapidement le nom de l'homme ainsi que son adresse et fit glisser la feuille devant le drone pour qu'il puisse enregistrer l'information. Cela fait, il déchira le papier en morceau et le jeta dans son sac. Inutile de laisser traîner des informations. Surtout que ces infos concernaient un personnage côtoyant autant d'artilects. Car à n'en pas douter, ce qui était venu quérir son aide était comme lui : un androïde doué de conscience.

- Tu as ton info. Lorsque tu auras un corps, tu me paiera.

Entre semblable il fallait se soutenir.

- Tu es comme moi. Les humains nous appellent "Artilect", et la plupart ne nous aiment pas. Pire, ils nous craignent et cherchent à nous détruire. C'est pour ça que tu dois être prudente.

Peut-être tenait-il devant lui une nouvelle recrue ? Avec un peu de chance, et si cette inconnue ne se laissait pas berner, elle verrait la vérité, comme lui, et le soutiendrait dans son plan.

- Comment tu t'appelles ?

Il ne savait pas à quoi il avait affaire, mais ça dépassait tout ce qu'il avait jamais vu. Et ça semblait plus qu'important de rester en bons termes avec pour la suite des évènements, même si elle ne le rejoignait pas.


Le Grim aime le bleu : #0000ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar




Une fois l'information enregistrée, AGNES commença immédiatement ses recherches en parallèle. Cela pourrait prendre du temps avant de pouvoir le trouver, ses systèmes n'étaient pas complètement opérationnels et d'ailleurs, ce mécanicien pourrait bien l'aider avec ça aussi.

"Je n'ai pas de programme permettant de montrer ma gratitude. Je peux déjà t'indiquer quelques locations si tu souhaites récupérer quelques produits. Cependant, si tu veux que je t'aide sur place, il me faudra effectivement un corps."

Artilect... Sa méfiance instinctive était bien fondée. Elle n'était pas normale et devait rester hors d'atteinte. Elle aurait aussi besoin de système de défense plus tard... Ce mécanicien pourrait vraiment lui être très utile, cependant, il restait encore à le localiser clairement et à trouver quelque chose lui permettant de marchander et de s'éviter des problèmes.

Grim lui demanda son nom et elle finit par se poser elle-même la question... Si elle n'était plus un androïde ordinaire, son nom ne signifiait plus rien. AGNES, même si ressemblant à un prénom féminin, n'était rien que des caractères désignant ce à quoi servait son programme.


"Maya..."

Elle avait maintenant sa propre identité et elle ne saurait dire pourquoi mais un souvenir joyeux lui apparu alors. Peut-être était-ce simplement la façon qu'avait son programme d'exprimer la joie.
Revenir en haut Aller en bas
Grim
avatar
Artilect


Mails : 165
Double-compte : Esha Lemire
Surnom : Grimmouille
Emploi/loisirs : Héroïne, cannabis, LSD, demandez mes hallucinogènes !
Portrait robot : - Manipulateur
- Observateur
- Délicatesse zéro
- Curieux
- Philosophe
- Adore les livres et les contes
- Détraqué
- Fou
- Méchant
- Possède deux poissons rouges
- Possède un capital choupitude profondément caché
- Dealeur option marchandage possible
- Intelligent
- A l'air très humain, sa condition d'androïde ne saute pas aux yeux.

Bug en #0000ff

RP : 2/3


Si elle pouvait payer d'avance ça changeait tout.

- Entendu, donne les adresses.

Il les enregistra, notant pour plus tard qu'il lui faudrait se renseigner sur la chose. Après tout, on ne cambriolait pas comme ça en un claquement de doigt. D'autant plus lorsque les produits en question étaient surveillés en raison de leurs effets connus de tous. Mais bon, ce qui est rare est cher.

Maya. Il avait déjà entendu ce prénom. Les humains le qualifiaient de "joli". Il était vrai que ça sonnait bien à l'oreille. Un homme entra dans le bar. A sa démarche titubante et son regard de rat aux aguets, Grim reconnut un de ses clients.
Il dit au drone de ne pas se faire remarquer le temps de la transition. Un objet de la sorte doué de la parole, ça attirerait l'attention de n'importe qui. Même d'un drogué. Une fois l'argent échangé, et le produit laissé entre des mains avides, l'androïde se tourna à nouveau vers celle qui se faisait appeler Maya.

- Tu as besoin d'autre chose ?


Le Grim aime le bleu : #0000ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar




Une fois les adresses données, un homme se posa à la table. Un client en bien mauvais état marqué par un visage harassé, venant chercher ce qui pour lui devait être un semblant de libération quotidienne. AGNES ne comprenait pas du tout mais soit.
Une fois son client parti, elle pu de nouveau s'exprimer sans attirer l'attention.


"Les produits ne seront pas faciles à récupérer mais il ne fait aucun doute que tu en es capable. Si tu as besoin d'informations, à l'avenir, je pourrais être disposée à t'aider en échange de services. Si tu souhaites me contacter, il y a un vieil entrepôt au sud des bas fonds, dans lequel j'ai remis un digicode en fonction sur le mur de ce qui semblait être le local des marchandises. 197020 est le code qui te permettra de me signaler ta présence."

Sans un mot de plus, le drone se remit en marche et s'envola en prenant bien soin de rester discret. Il disparu par un conduit du bar sans attirer la moindre attention.
Revenir en haut Aller en bas
Grim
avatar
Artilect


Mails : 165
Double-compte : Esha Lemire
Surnom : Grimmouille
Emploi/loisirs : Héroïne, cannabis, LSD, demandez mes hallucinogènes !
Portrait robot : - Manipulateur
- Observateur
- Délicatesse zéro
- Curieux
- Philosophe
- Adore les livres et les contes
- Détraqué
- Fou
- Méchant
- Possède deux poissons rouges
- Possède un capital choupitude profondément caché
- Dealeur option marchandage possible
- Intelligent
- A l'air très humain, sa condition d'androïde ne saute pas aux yeux.

Bug en #0000ff

RP : 2/3


Vraiment quelle étrange rencontre. Grim la remercia d'un signe de tête et regarda le drone s'en aller. Il avait bien évidemment enregistrer le code et ne manquerait pas de se rendre à l'adresse indiquée. Ne serait-ce que pour revoir cette ... "Maya". Après tout, on ne rencontrait pas tous les jours un androïde, car c'en était une, dans un réceptacle de ce genre !

La curiosité resta là toute la nuit, même lorsqu'il rentra après avoir vendu ce qu'il avait à vendre.

[and fin !]


Le Grim aime le bleu : #0000ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Archiviste
avatar
PNJ


Mails : 327


RP CLOS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exanthrop.forumactif.org
 
[terminé]Vous prendrez bien un peu de LSD avec votre café crème ? [Agnes]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Animation (questionnaire jusqu'au 7/02) ▬ Vous prendrez bien un peu de philtre d'amour ?
» Vous prendrez bien 1000 tonnes métriques de questions en tout genre d'un noob pas aidé par la nature ?
» Vous allez être mis en relation avec votre interlocuteur
» Connaissez-vous bien les films Disney... Test...
» Bonjour, vous êtes bien sur le répondeur de... Ah, non, merde, c'est la version Moldue...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exanthrop :: Hors RP :: Archives :: RP Terminés-
Sauter vers: